Insolite : AlcoZeneca et Pfizer Tchatcha, la Géorgie aussi a des « vaccins » contre le coronavirus

A LA UNE

Les déboires des vaccins occidentaux contre le coronavirus inspirent.. . en Géorgie, dans le Caucase, où les fabricants de tchatcha, un alcool distillé à l’alambic, rivalisent d’imagination sur les étiquettes. « AlcoZeneca », « Pfizer Alco vaccine » ou carrément des étiquettes floquées « Moderna » et « Pfizer » se vendent un peu partout et se retrouvent sur les tablées.

On ignore si ces « vaccins » provoquent des effets secondaires autres que de solides maux de crâne après des dégustations de crus plus ou moins bien distillés – certains disent que la meilleure recette, c’est trois sacs de patate et vingt kilos de sciure, mais il a fallu arrêter la fabrication, les clients devenaient aveugles.

En revanche, cela doit être certainement très efficace contre le confidentiel variant breton du coronavirus (9 cas), réputé indétectable – quoique. Des malades avec des bonnets rouges, ça ne passe pourtant pas inaperçu. En soirée – interdite – ou lors d’un carnaval illégal, que les autorités laissent faire pour mieux tenter de culpabiliser la population ensuite, comme ce samedi à Rezé ou Marseille, n’oubliez pas votre alco-vaccin.

LM

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Lannuon : 800 000€ a bellomzerioù-hezoug laeret ha yao d’an 9-3 !

E miz gouere 2020 e klaskas ur vandennad torfedourien laerañ 14 paledad a bellomzerioù-hezoug e takad greantel Pégase e...

Var. Des bénévoles des Restos du coeur démissionnent après avoir été menacés par des migrants

À Fréjus, les bénévoles de l'antenne des Restos du cœur ont collectivement quitté l'association, lassés de devoir apporter une...

Articles liés