Tyrannie sanitaire. La liste des professions autorisées à emmener leurs enfants à l’école la semaine du 5 avril

A LA UNE

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

Voici la liste des professions autorisées à emmener leurs enfants à l’école la semaine du 5 avril telle qu’elle a été transmise par la direction départementale des services de l’Éducation nationale de Maine-et-Loire aux directrices et directeurs d’école du département :

– Les biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’État, médecins, masseurs kinésithérapeutes, pharmaciens, sages-femmes ;

– Tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage (professionnels en charge du contact-tracing, centres de dépistage, laboratoires d’analyse, etc.) et de vaccination (personnels soignants et administratifs des centres de vaccination, pompiers), ainsi que les préparateurs en pharmacie et les ambulanciers ;

– Les agents des services de l’État chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agences régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que ceux de l’assurance maladie chargés de la gestion de crise ;

– Tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux suivants : Ehpad et EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes handicapées ; services d’aide à domicile (personnes âgées, personnes handicapées et familles vulnérables) ; Services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ; CSAPA et CAARUD ; nouveaux centres d’hébergement pour sans-abri malades du coronavirus ;

– Tous les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics, pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée ;

– Les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les professionnels de la garde à domicile, les agents des collectivités locales, en exercice pour assurer le service minimum d’accueil.

– Les forces de sécurité intérieure (police nationale, gendarmerie, surveillant de la pénitentiaire)

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET : « Notre armée est infiltrée »

Voici un document, extrait du site place d'armes, rédigé par le Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET, témoignage de...

Auray (56). Retour sur la manifestation contre la tyrannie sanitaire [Vidéo]

Une centaine de personnes se sont rassemblées  samedi 8 mai 2021 sur la place de la République, à Auray (Morbihan)....

2 Commentaires

  1. Allez les veaux !
    Continuez à accepter tout de la Ma c »(r)onnerie, et il ne s’arrêtera pas là.
    Le problème, c’est vous et là, je pense spécialement aux « intoxiqués (à mort !) qui gardent leur masque en voiture.
    40 % des conducteurs : ça fait peur sur l’étàt mental de nos citoyens !

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Auray (56). Retour sur la manifestation contre la tyrannie sanitaire [Vidéo]

Une centaine de personnes se sont rassemblées  samedi 8 mai 2021 sur la place de la République, à Auray (Morbihan). La manifestation était initiée par...

Tyrannie sanitaire. Le centre de shopping Alma à Rennes, précurseur du monde d’après ?

« J'suis cocu mais, content » chantait Serge Lama dans Les Petites femmes de Pigalle. Un précepte qui pourrait s'appliquer aux consommateurs qui, pas...

Les enfants, cible de choix du marketing

Nouvel épisode des dessous de l'oligarchie. Dans le monde capitaliste tout repose sur l'acheteur. Sans acheteurs pas de vente et donc pas de profits. Aussi...

Pass sanitaire : sésame vers la liberté ou instrument liberticide ?

Les députés donnent leur feu vert pour le pass sanitaire dans les grands rassemblements. Un projet qui soulève toujours des critiques, notamment au sein...