Travail dissimulé, blanchiment dans l’Ouest. Des arrestations dans les communautés turques et azeris

A LA UNE

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour Damien T, le gifleur de Macron. Un prisonnier politique ?

Le tribunal correctionnel de Valence a condamné jeudi Damien T, le jeune homme qui a giflé (et pas «...

Nantes : les règlements de comptes à l’arme blanche entre clandestins maghrébins se multiplient

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, quai de la Fosse, un extra-européen qui se dit âgé de...

Quatorze personnes ont été interpellées, il y a quelques jours, par la police judiciaire de Nantes et la police aux frontières de Loire-Atlantique en Ille-et-Vilaine, Vendée et Loire-Atlantique.

Il s’agit de suspects appartenant aux communautés turques et azéris, qui sont suspectés de travail dissimulé et de blanchiment d’argent dans le bâtiment.

Le quotidien Ouest France explique :

« L’enquête a démarré en janvier 2020 par un renseignement anonyme, parvenu aux services de police. Un ressortissant turc, habitant à Nantes, faciliterait l’emploi de travailleurs turcs et azéris en situation irrégulière, avec de faux papiers. La brigade financière de la DTPJ (Direction territoriale de la police judiciaire) a découvert des montages financiers entre sociétés du bâtiment, correspondant à de la fausse facturation de sous-traitance. Elle a aussi effectué de nombreuses surveillances, afin de mettre au jour les liens entre cette organisation et des entreprises du bâtiment des régions nantaises et rennaises »

Sur les 14 interpellés, douze ont été mis en examen notamment pour « blanchiment commis en bande organisée et recours en bande organisée aux services d’une personne exerçant un travail dissimulé ». Trois d’entre elles qui n’ont « pas ou peu d’antécédents judiciaires », ont été placées en détention provisoire. Les enquêteurs soupçonnent un ressortissant turc âgé de 43 ans d’être à la tête de ces sociétés fictives.

Voici ce qu’indique 20 minutes : « L’homme est soupçonné d’avoir mis en place une fausse sous-traitance dans le secteur du bâtiment. Depuis 2018, quatre sociétés fictives immatriculées à Rennes et Nantes facturaient de fausses prestations de sous-traitance à des entreprises du bâtiment. En agissant ainsi, elles n’avaient pas à s’acquitter des cotisations sociales obligatoires et faisaient travailler des personnes non déclarées. Les flux financiers ont été repérés, notamment parce qu’une grande partie des sommes faisaient l’objet de mandats à destination de la Turquie. « Au total, les flux financiers correspondant à ces fausses facturations de sous-traitance, étaient estimés à plus de 4 millions d’euros entre septembre 2018 et avril 2021 », précise le parquet.

Les interpellations sont intervenues dans le cadre d’une commission rogatoire d’un juge d’instruction de la Juridiction Interrégionale Spécialisée (Jirs), saisi depuis novembre 2020, selon le parquet.

Crédit photo : pixabay (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Islamisme. Mila, le blasphème et la haine

Depuis le début du procès, il y a 10 jours, de ceux qui la menacent de mort pour avoir...

Revoir. Damien Rieu (RN) remet à sa place Eric Dupond-Moretti

Les ministres font actuellement campagne (aux frais du contribuable ?) partout en France « Contre la menace d'extrême droite...

Articles liés

Le Vlaams Belang a déposé une motion contre « le terrorisme turc sur le territoire européen »

La Chambre des représentants de Belgique se prononcera prochainement sur une motion de recommandation de la députée Ellen Samyn (Vlaams Belang). Cela concerne l’élaboration...

Économie. Artisans du bâtiment : un niveau d’activité soutenu en Bretagne depuis le début de l’année

L'artisanat du secteur du bâtiment affiche un moral plutôt bon en Bretagne suite à un niveau d'activité soutenu durant le premier trimestre 2021. Tour...

Turquie : Erdogan annonce un confinement total de 17 jours

En Turquie, le président Recep Tayyip Erdogan a annoncé un nouveau confinement à compter du 29 avril. Des mesures strictes, nécessaires selon l’exécutif pour...

Lesbos (Grèce) : La Moria, submersion migratoire

Reportage d'investigation signé Paronym France, sur la situation migratoire de Lesbos, cette île grecque est à seulement 9km des côtes turques, elle se trouve...