Allemagne. Plus de 100 prêtres catholiques défient le Vatican en célébrant des mariages homosexuels

A LA UNE

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...
En signe d’opposition avec le Vatican, plus de 100 prêtres catholiques allemands ont décidé de bénir le mariage de couples homosexuels au titre d’une initiative dénommée « l’amour l’emporte ».

Des églises allemandes se mobilisent pour le mariage homosexuel

Selon l’un des plus de 100 prêtres allemands qui ont décidé de défier le Vatican cette semaine en bénissant des couples de même sexe, « l’Église catholique a perdu le contact avec le  »réel vécu » des personnes LGBT+ ». Ainsi, ce sont 110 églises allemandes qui ont choisi de s’opposer au Saint-Siège en ouvrant les cérémonies de mariage « à tous ceux qui s’aiment ». Ce qui signifie en clair la bénédiction des couples hétérosexuels mais aussi homosexuels. À l’origine de cette initiative dénommée « l’amour l’emporte », se trouvent des prêtres, des diacres et des volontaires allemands.

Des organisateurs qui ont annoncé qu’ils continueront « à soutenir ceux qui s’engagent dans une vie commune et à bénir leur union ». Pour rappel, la congrégation pour la doctrine de la foi du Vatican avait publié une note au mois de mars dernier qui visait à réaffirmer que l’homosexualité était considérée comme « un péché » tout en confirmant qu’il était donc impossible pour les couples de même sexe de recevoir le sacrement du mariage.

Suite à la publication de cette note, une pétition destinée à contester cette ligne avait été signée par quelques 2600 prêtres, mais aussi par près de 300 théologiens et des laïcs. Ces prêtres avaient d’ailleurs appelé à la « désobéissance » en diffusant sur les réseaux sociaux le hashtag #Pastoraler Ungehorsam [NDLR : « désobéissance pastorale »].

Des cérémonies aussi pour les personnes divorcées

Depuis, les organisateurs de « l’amour l’emporte » ont indiqué, sans toutefois donner de chiffres, que de nombreux couples se seraient manifestés pour recevoir le sacrement du mariage. Plusieurs églises allemandes et autrichiennes ont également affiché des drapeaux LGBT à leurs frontons ces derniers jours.

Par ailleurs, cette campagne ne concerne pas seulement les couples homosexuels puisqu’elle est aussi ouverte aux personnes divorcées qui ne peuvent en principe plus voir leur nouvelle union bénie par un prêtre.

Pour Birgit Mock, porte-parole de la politique familiale du Comité central des catholiques allemands et vice-présidente de l’Association des femmes catholiques allemandes, « nous devons enfin reconnaître que l’Eglise est part de la vie, et pas seulement dans le cas d’un mariage entre un homme et une femme, mais dans tous les cas de relations basées sur la foi, le respect et l’amour ». De quoi redouter une séparation à venir entre l’Eglise d’Allemagne et l’ensemble de l’Eglise catholique ?

En Allemagne, la religion catholique demeure la première du pays avec 22,6 millions de fidèles en 2019, bien qu’ayant perdu environ 2 millions d’adeptes depuis 2010. Enfin, bien que l’Eglise catholique planche actuellement sur des réformes dans le domaine sociétal, notamment sur la question du mariage des prêtres, du célibat ou des femmes, cette « modernisation » est donc visiblement jugée encore trop timide par certains. Rien ne dit en outre que cette fuite en avant permettra enfin de mettre un terme à l’érosion continue du nombre de fidèles en Europe.

Crédit photo : Pixabay (Pixabay License/music4life) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Treillières (44). Polémique autour d’un champ jouxtant une école et traité aux pesticides

Depuis le mois de mai 2019 des maires prennent des arrêtés interdisant les pesticides. Et dans les communes, la...

Irlande du Nord. Un accord sur la langue gaélique trouvé. Un nouveau Premier ministre va être désigné

Un accord sur la langue gaélique a été trouvé en Irlande du Nord, débloquant une situation qui se tendait,...

8 Commentaires

  1. Ce que font ces prêtres est plus nocif pour détruire notre civilisation que tous les virus du monde! Ont-ils encore la foi?

  2. Il ne nous reste plus qu’à prier pour que cette gangrène ne s’étende pas davantage, et espérer que le Vatican prendra les sanctions qui s’imposent : je ne vois que la réduction à l’état laïc de ces prêtres qui adptent des positions délibérément inacceptables.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Les services secrets allemands persécutent la maison d’édition Antaios et la Nouvelle droite.

Fahrenheit 451 est le titre d’un roman de l’écrivain américain Ray Bradbury publié en 1953. Au sein de cet ouvrage, qui est à l’origine du...

Euro 2021. Les résumés d’Allemagne-France et de Hongrie-Portugal

On jouait les derniers matchs de la première journée, ce 15 juin. Voici les résumés d'Allemagne-France et de Hongrie-Portugal L'équipe de France l'a emporté face...

Nantes : la guerre des pinceaux se poursuit sur l’escalier Beaurepaire

Le gag récurrent a cessé de faire rire : une fois de plus, l’escalier qui descend de la rue Beaurepaire au cours des 50...

La Hongrie va prendre des mesures contre la promotion de l’homosexualité et des LGBT auprès des mineurs

La Hongrie a décidé de protéger sa jeunesse de la promotion de l'idéologie LGBT. Le Fidesz vient en effet de déposer des amendements visant...