Allemagne. Plus de 100 prêtres catholiques défient le Vatican en célébrant des mariages homosexuels

A LA UNE

En signe d’opposition avec le Vatican, plus de 100 prêtres catholiques allemands ont décidé de bénir le mariage de couples homosexuels au titre d’une initiative dénommée « l’amour l’emporte ».

Des églises allemandes se mobilisent pour le mariage homosexuel

Selon l’un des plus de 100 prêtres allemands qui ont décidé de défier le Vatican cette semaine en bénissant des couples de même sexe, « l’Église catholique a perdu le contact avec le  »réel vécu » des personnes LGBT+ ». Ainsi, ce sont 110 églises allemandes qui ont choisi de s’opposer au Saint-Siège en ouvrant les cérémonies de mariage « à tous ceux qui s’aiment ». Ce qui signifie en clair la bénédiction des couples hétérosexuels mais aussi homosexuels. À l’origine de cette initiative dénommée « l’amour l’emporte », se trouvent des prêtres, des diacres et des volontaires allemands.

Des organisateurs qui ont annoncé qu’ils continueront « à soutenir ceux qui s’engagent dans une vie commune et à bénir leur union ». Pour rappel, la congrégation pour la doctrine de la foi du Vatican avait publié une note au mois de mars dernier qui visait à réaffirmer que l’homosexualité était considérée comme « un péché » tout en confirmant qu’il était donc impossible pour les couples de même sexe de recevoir le sacrement du mariage.

Suite à la publication de cette note, une pétition destinée à contester cette ligne avait été signée par quelques 2600 prêtres, mais aussi par près de 300 théologiens et des laïcs. Ces prêtres avaient d’ailleurs appelé à la « désobéissance » en diffusant sur les réseaux sociaux le hashtag #Pastoraler Ungehorsam [NDLR : « désobéissance pastorale »].

Des cérémonies aussi pour les personnes divorcées

Depuis, les organisateurs de « l’amour l’emporte » ont indiqué, sans toutefois donner de chiffres, que de nombreux couples se seraient manifestés pour recevoir le sacrement du mariage. Plusieurs églises allemandes et autrichiennes ont également affiché des drapeaux LGBT à leurs frontons ces derniers jours.

Par ailleurs, cette campagne ne concerne pas seulement les couples homosexuels puisqu’elle est aussi ouverte aux personnes divorcées qui ne peuvent en principe plus voir leur nouvelle union bénie par un prêtre.

Pour Birgit Mock, porte-parole de la politique familiale du Comité central des catholiques allemands et vice-présidente de l’Association des femmes catholiques allemandes, « nous devons enfin reconnaître que l’Eglise est part de la vie, et pas seulement dans le cas d’un mariage entre un homme et une femme, mais dans tous les cas de relations basées sur la foi, le respect et l’amour ». De quoi redouter une séparation à venir entre l’Eglise d’Allemagne et l’ensemble de l’Eglise catholique ?

En Allemagne, la religion catholique demeure la première du pays avec 22,6 millions de fidèles en 2019, bien qu’ayant perdu environ 2 millions d’adeptes depuis 2010. Enfin, bien que l’Eglise catholique planche actuellement sur des réformes dans le domaine sociétal, notamment sur la question du mariage des prêtres, du célibat ou des femmes, cette « modernisation » est donc visiblement jugée encore trop timide par certains. Rien ne dit en outre que cette fuite en avant permettra enfin de mettre un terme à l’érosion continue du nombre de fidèles en Europe.

Crédit photo : Pixabay (Pixabay License/music4life) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Météo. Attention gros coup de vent en Bretagne dès mercredi

L'automne s'installe. Les Miz Du arrivent. Et au préalable, les coups de tabac sur la Bretagne aussi. Une grosse...

Langue bretonne. Le réseau Diwan mobilisé de Quimper à Nantes pour le versement du forfait scolaire

Le réseau Diwan avait appelé à la mobilisation le weekend dernier afin de garantir le versement du forfait scolaire...

8 Commentaires

  1. Ce que font ces prêtres est plus nocif pour détruire notre civilisation que tous les virus du monde! Ont-ils encore la foi?

  2. Il ne nous reste plus qu’à prier pour que cette gangrène ne s’étende pas davantage, et espérer que le Vatican prendra les sanctions qui s’imposent : je ne vois que la réduction à l’état laïc de ces prêtres qui adptent des positions délibérément inacceptables.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés