Gérald Darmanin est un client de Valérie Hervo

A LA UNE

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...
Si vous voulez rencontrer Gérald Darmanin, il est plus simple d’aller chez Valérie Hervo que de solliciter un rendez-vous auprès de son secrétariat. Et puis « Les Chandelles » constituent un incontournable lieu touristique !

À Paris, on trouve des Bretons partout. Même dans les lieux les plus insolites. C’est ainsi que, si l’on passe la porte des « Chandelles », 1 rue Thérèse (1er), club échangiste réputé comme le plus sélect de la capitale, on tombe sur la maîtresse des lieux, Valérie Hervo. Native du pays de Loudéac, fille d’agriculteurs, aînée d’une famille de quatre enfants, Mme Hervo dirige ce temple porno chic où se côtoient le Tout-Paris et une clientèle étrangère aisée. « Il faut se permettre le frisson de l’érotisme haut de gamme : 310 euros la soirée pour deux, dîner et champagne compris. » (Aujourd’hui en France, dimanche 28 février 2021). La clientèle : des acteurs, des vedettes de la télé, des grands patrons, des politiques, des stars internationales… Valérie Hervo se refuse à donner des noms, « ce sont mes valeurs », insiste-t-elle. Mais des noms circulent Dominique Strauss-Kahn, Thierry Ardisson, libertin revendiqué… Mais aussi « celui du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, dont la fréquentation du club a été récemment citée dans le cadre de l’enquête sur le viol dont l’accuse une ancienne militante de l’UMP » (Aujourd’hui en France, dimanche 28 février 2021).

À la vérité, en fréquentant cet établissement, le ministre de l’Intérieur ne fait que son travail. En effet, « négocier » un deal avec un membre de l’opposition lorsque ce dernier connaît l’orgasme en compagnie d’une starlette apparaît plus facile que lorsqu’il siège au Palais-Bourbon en costume – cravate. Chez Valérie Hervo, Darmanin peut également procéder à des « sondages d’opinion » (sic), discuter financement d’une campagne électorale avec un patron du CAC 40, obtenir d’un grand nom de la télévision un reportage « sympathique » sur son action… Les affinités « culturelles », ça aide… Bref, travailler place Beauvau, c’est du boulot ! On ne compte pas ses heures !

B. M.

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Treillières (44). Polémique autour d’un champ jouxtant une école et traité aux pesticides

Depuis le mois de mai 2019 des maires prennent des arrêtés interdisant les pesticides. Et dans les communes, la...

Irlande du Nord. Un accord sur la langue gaélique trouvé. Un nouveau Premier ministre va être désigné

Un accord sur la langue gaélique a été trouvé en Irlande du Nord, débloquant une situation qui se tendait,...

4 Commentaires

  1. B.M. (Brigade Mondaine peut-être), nous informe que le ministre fait des heures supplémentaires.
    Espérons recevoir des infos plus pénétrantes a l’avenir .

  2. OUI ! Il faut rétablir la peine de mort….
    Ce n’est pas exagéré de dire que le  » loup était dans la bergerie  » quand le Garde des Sceaux de l’ époque l’a abolie pour
    avoir soit disant la conscience tranquille !…
    C’ était la seule certitude qu’il ne pouvait pas y avoir de récidive !
    C’était la seule possibilité pour la Justice d’ étalonner et ainsi d’ échelonner toutes les autres peines…
    C’était et ce n’est pas le moindre mérite la seule possibilité pour le meurtrier de réparer son crime en donnant sa propre mort en échange , ce qui lui permettait ainsi de mourir dans la sérénité……..

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Fusillades, deal, agressions, vols en tout genre : la sinistre réalité nantaise à l’heure de la visite de Gérald Darmanin

Ce jeudi 20 mai Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, vient à Nantes officialiser un contrat de sécurité – autrement dit l’arrivée d’au moins 33...

« Ministres de la culture du viol ». Des féministes chargent Gérald Darmanin et Eric Dupond-Moretti

A peine nommé, déjà largement critiqué. Le nouveau gouvernement dévoilé par Jean Castex derrière lequel on retrouve l'empreinte d'Emmanuel Macron subit une volée de...