Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Darmanin : « La France n’accueillera pas les migrants de Lampedusa ». L’hypocrisie d’un gouvernement qui accepte 300.000 immigrés par an

À l’entendre, on pourrait presque y croire. Croire à la fermeté d’un ministre qui tape du poing sur la table. Au micro d’Europe 1, Gérald Darmanin s’est exprimé ce matin sur la situation migratoire, avant sa visite à Lampedusa prévue pour l’après-midi.

Faisant encore une fois fi de l’utopique solidarité européenne, il a affirmé :

“La France ne s’apprête pas à accueillir les migrants arrivés à Lampedusa. Comme l’a dit le président de la République à la première ministre italienne, la France va aider l’Italie à tenir sa frontière pour empêcher les gens d’arriver.”

Une première déclaration qui a immédiatement été relayée par les médias en Italie, d’où chacun sait que la majorité des migrants qui font exploser l’hotspot de Lampedusa n’ont qu’une ambition : aller s’installer en France, le pays de cocagne aux allocations si généreuses et aux communautés étrangères si nombreuses. C’est ce qui agace tant les Italiens et génère un sentiment anti-français de plus en plus diffus.

Ce faisant, Gérald Darmanin attribue la responsabilité de l’actuelle submersion migratoire à l’Italie qui ne saurait pas maîtriser ses frontières. C’est vrai, mais en partie, puisqu’un pays seul, aussi autoritaire soit-il, ne à lui seul résoudre le problème quand c’est toute l’Union européenne qui envoie aux désespérés de la Terre entière le message de son besoin de main d’œuvre bon marché. Michel Onfray a raison de dire l’Europe veut ça.” Si l’UE est débordée, cela n’est que la conséquence de sa politique libérale qui professe que tous les hommes sont interchangeables, que les frontières sont dépassées et qu’il y a un devoir moral des pays riches envers les pauvres.

En outre, il faut aussi rappeler que le contrôle des frontières italiennes est entravé par le travail de sape des ONG qui organisent sciemment l’invasion de l’Europe, allant chercher les migrants sur les côtes africaines pour les ramener dans les ports d’Italie. Des navires ONG battant pavillon France ou Allemagne, et en partie financés par les institutions de ces mêmes pays.

“Pour ceux qui sont arrivés nous devons appliquer les règles européennes que nous avons adoptées il y a quelques mois, qui consistent à faire les demandes d’asile à la frontière. Une grande partie d’entre eux ne sont pas éligibles à l’asile et doivent repartir dans les pays d’origine.”

Quiconque s’intéresse un tant soit peu à la question migratoire ne peut ignorer les difficultés des rapatriements. Gérald Darmanin, in primis, dont le gouvernement excelle dans la non-application des Obligation de Quitter le Territoire Français. Au défaut de volonté patent des exécutifs européens, s’ajoute l’obstacle concret créé par les clandestins qui brûlent leurs papiers d’identité et mentent sur leur nationalité pour parvenir au statut de réfugié, et celui des pays d’origine qui n’ont absolument aucun intérêt à reprendre leurs transfuges, quand les premières entrées de valeur monétaire qu’ils reçoivent sont celles que ces derniers envoient à leur famille restée sur place.
“On n’empêchera jamais les gens de traverser la Méditerranée. Par contre, on peut très rapidement leur dire qu’ils ne peuvent pas rester sur notre sol s’ils ne sont pas des persécutés politiques.”
Bref, le ministre français en appelle aux “règles européennes” en matière de politique migratoire, règles aussi inutiles qu’inefficaces dont on voit les effets à Lampedusa, mais aussi à Porto Empedocle, Pozzallo, Messina, Taranto etc. Dans un beau langage d’homme fort (sic), il établit une succession de mesures qui ne résoudront rien puisqu’on ne parle que de redistribution et de réglementations à mettre en œuvre une fois que ces millions de clandestins sont déjà sur le sol européen.
Un coup de comm’, quand on sait que 320.330 immigrés sont arrivés sur le territoire français en 2022, et que l’immense majorité y restera.

Audrey D’Aguanno

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

5 réponses à “Darmanin : « La France n’accueillera pas les migrants de Lampedusa ». L’hypocrisie d’un gouvernement qui accepte 300.000 immigrés par an”

  1. Pschitt dit :

    Puisque une grande partie des migrants veulent en réalité aller en France, le mieux que la France puisse faire pour aider l’Italie est de cesser d’attirer les migrants. De renvoyer ceux qu’elle parvient à renvoyer et de retenir les autres dans des zones fermées. De n’accorder ni allocations, ni avantages sociaux et de facturer tout ce qui est accordé, y compris les “services” de la police aux frontières, l’hébergement en zone de rétention et les soins médicaux. Il y aurait peu de chance que cette facture soit payée peut-être, mais celui qui commencerait son séjour en France avec 20 ou 30.000 euros de dettes, donc peu d’espoir d’y faire sa pelote, y réfléchirait peut-être à deux fois avant de refuser d’être renvoyé chez lui.

  2. Claudine Kieffer dit :

    Darmanin enfume son monde.

  3. Rod Askelleg dit :

    Le gouvernement n’est pas vraiment hypocrite, il est roublard et malveillant. On pourrait l’accuser d’hypocrisie s’il faisait mine de vouloir nous défendre et qu’en réalité il ne faisait rien pour arrêter l’invasion. Mais c’est lui-même, avec l’aide des médias, qui organise l’invasion par malveillance.

    Quand Darmanin annonce qu’il n’accueillera pas les migrants de Lampedusa, ça fait penser, comme dit l’article, à un coup d’ comm’. Il s’agit de faire croire aux plus stupides des électeurs qu’il résiste à l’immigration, alors qu’en fait, il l’organise. Autrement dit, il trompe les gens et se paye leur tête. Mais ce n’est pas exactement de l’hypocrisie. On ne décrit pas un meurtrier qui se déclare innocent comme un “hypocrite”.

    Pour ma part, je ne comprends pas bien pourquoi les gouvernements européens mettent en scène l’invasion de l’Europe par des migrants qui débarquent par milliers à Lampedusa devant les caméras de télé, ou qui envahissent l’enclave espagnole de Ceuta, au Maroc, ou qui font mine de traverser la Grèce et la Yougoslavie à pied, comme en 2015, à l’invitation de Merkel.

    S’agit-il de faire croire aux électeurs idiots que les migrants tombent du ciel et qu’ils ne sont pas du tout attirés par les logements gratuits et allocations diverses que le gouvernement leur distribue ? Ou alors s’agit-il de démoraliser les Européens ? Ça pourrait au contraire nous encourager à réagir. Par comparaison, on a moins tendance à réagir quand le gouvernement distribue des visas à des centaines de milliers de migrants-remplaceurs qui arrivent chez nous par avion.

  4. Le Celte dit :

    Au dernière nouvelle 200 migrants vont arriver à côté de Menton .
    La préfecture réquisitionne de quoi les accueillir.
    Il faudrait rendre inéligible à vie les politiciens qui mentent .
    Ceux sont des collabos de l’invasion de notre territoire.
    Les pires ceux sont les maires de gauche.

  5. Prétet Yvette dit :

    ”La France” et notre ministre de l’Intérieur sont INCAPABLES de renvoyer quelqu’un avec un OQTF…Je constate que Darmanin (comme Emmanuel Macron)fait beaucoup de paroles et peu d’actions!…Supprimons les ”aides sociales” aux étrangers: en effet ,toute personne en provenance du Niger, bénéficie de 3 mois de Sécurité Sociale Puma et CSS (Mutuelle d’Etat gratuite) donc un accès aux soins totalement gratuits!…Ensuite, comme il y aura eu les 3 mois de résidence, il suffira pour ceux qui n’auront pas obtenu le statut de demandeur d’asile, de demander l’AME…

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Trump vs Biden, le parti pris indécent des médias révèle la bêtise de nos contemporains

Découvrir l'article

Santé, Sociétal, Société

Des sages-femmes s’opposent à l’adhésion de leur ordre à la Gay Pride : elles seront rééduquées

Découvrir l'article

International

Invasion migratoire en Espagne. Seuls 6% des clandestins marocains arrêtés sont expulsés

Découvrir l'article

Politique

Jean-Luc Mélenchon est-il limité ?

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. Vers un nouveau record d’immigration illégale en 2024 ?

Découvrir l'article

Politique

Délinquants violents au pouvoir ? La gauche en raffole. Le cas Ilaria Salis

Découvrir l'article

Politique, Tribune libre

Élections législatives volées ? Une gifle nécessaire, réjouissons-nous ! [L’Agora]

Découvrir l'article

AURAY, Immigration, Local, LORIENT, Social, Société, VANNES

Morbihan : la préfecture reconnaît que l’hébergement d’urgence est sur-saturé par les migrants !

Découvrir l'article

A La Une, Culture & Patrimoine, Société

La chanson des élections ? Pour Breizh-Info, c’est celle-ci ! (Si belle et si triste à la fois)

Découvrir l'article

International, Société

Des Gay Pride américaines interrompues par des manifestants pro-palestiniens. Court circuit à gauche

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky