L’inflation repart. Faut-il craindre le pire sur l’énergie ?

A LA UNE

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour Damien T, le gifleur de Macron. Un prisonnier politique ?

Le tribunal correctionnel de Valence a condamné jeudi Damien T, le jeune homme qui a giflé (et pas «...

Nantes : les règlements de comptes à l’arme blanche entre clandestins maghrébins se multiplient

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, quai de la Fosse, un extra-européen qui se dit âgé de...

Les deux Irlandes et la diaspora. Anne Groutel évoque ces 70 millions d’Irlandais qui vivent ailleurs dans le monde [Interview]

Anne Groutel est maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et docteur en études irlandaises. Chercheuse, elle est...

Depuis la crise des mesures anti-COVID, il n’est pas aisé d’y voir clair dans les scénarios plausibles. Nous pouvons résumer la question ainsi : qui de l’inflation ou de la déflation aura raison de nos sociétés ? D’un côté, pour comprendre ce qu’est l’inflation, nous avons Milton Friedman qui nous explique que tout phénomène inflationniste à pour origine une augmentation de la masse monétaire.

Et c’est bien le contexte dans lequel nous vivons en considérant les injections de liquidités répétées émises par les banques centrales mondiales. De l’autre, pour comprendre la déflation par la dette, nous avons Irving Fisher, qui nous explique que l’excès d’endettement, au delà de ce que l’économie peut raisonnablement assumer se termine dans un cycle déflationniste infernal qui disloque très fortement le tissu économique d’un pays. Là encore, difficile de ne pas faire le lien avec l’appauvrissement croissant de nos économies et les déficits annuels extérieurs colossaux des USA pour ne citer qu’eux.

Les dernières statistiques aux USA montrent une hausse à 4% du niveau général des prix. Il semblerait donc bien que la tendance inflationniste soit de retour. Mais comment s’y préparer ? Quels seront les secteurs les plus touchés ?

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Saint-Nazaire : trois agressions d’agents de l’office HLM en dix jours

Les agressions continuent à se multiplier contre les agents de l'office HLM de Saint-Nazaire (Silène), par ailleurs confronté à...

Nantes : 26ème fusillade de l’année, une balle perdue dans une cuisine

Après un peu plus de trois semaines de pause, c'est reparti – la 26e fusillade de l'année, pour des...

Articles liés

En réponse à Isabelle Le Callennec : Quel modèle énergétique pour la Bretagne ?

Lundi, nous avons publié une lettre ouverte d'Isabelle Le Callennec, tête de liste pour Les Républicains aux élections régionales. Dans la foulée, David Cabas,...

Irlande du Nord. Le prix de la pinte de bière va augmenter !

C'est ce qu'on appelle se faire enfler plusieurs fois. Les consommateurs d'Irlande du Nord ont été avertis qu'ils devaient s'habituer à des prix plus...

Jancovici – Polony : Pourquoi les médias ne comprennent-ils rien aux questions d’énergie?

Banalités sur les énergies renouvelables, poncifs sur le nucléaire… L’écologie, un sujet trop sérieux pour les journalistes et les politiques ? Rencontre avec Jean-Marc Jancovici,...

Electricité, chauffage. La facture moyenne des Français atteint 1684 € en 2020

Plus les politiques vous parlent éoliennes, réformes pour le climat, aides énergétiques, et plus votre facture de chauffage et d'électricité augmente, signe qu'ils se...