Les Templiers : la naissance du premier ordre religieux-militaire de l’histoire

A LA UNE

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Créé au XIIe siècle pour protéger les pèlerins sur la route de Jérusalem, l’ordre du Temple est un ordre religieux et militaire dont la puissance a inquiété jusqu’au roi de France. Ce dernier parvient à les éliminer au début du XIVe siècle.

Philippe Josserand est agrégé d’histoire et ancien membre de l’École Normale Supérieure de Fontenay–Saint-Cloud et de la section scientifique de la Casa de Velázquez. Il est maître de conférences habilité à diriger des recherches en histoire du Moyen Âge à l’Université de Nantes. Spécialiste reconnu de la croisade comme des ordres militaires, il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont le Dictionnaire européen des ordres militaires au Moyen Âge (Fayard, 2009), The Templars and their Sources (Routledge, 2017) et À la rencontre de l’Autre, In memoriam Jacques Le Goff (PUR, 2017), il vient de faire paraître Jacques de Molay. Le dernier grand-maître des Templiers (Les Belles Lettres, 2019).

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

La loi ouvrant le droit à la PMA publiée aujourd’hui au Journal Officiel

A croire que cette loi était une d'urgence vitale pour la société bretonne et française : la loi bioéthique...

Emmanuel Macron sur Tiktok : «C’est désastreux» dénonce Nicolas Vidal

Le 2 août, Emmanuel Macron s’est exprimé sur TikTok et Instagram, invitant les français à l’interroger sur la vaccination. Depuis...

2 Commentaires

  1. Pas besoin de se demander si cet auteur est F-M, il l’est évidemment ! Je rappelle que cet ORDRE était avant tout un ORDRE SOUVERAIN c’est-à-dire placé sous le commandement direct du PAPE. Or cet ORDRE a trahi le PAPE et s’est érigé en force indépendante. Le PAPE l’a donc dissout ! Redevenu une organisation civile, le Roi a pu enfin récupérer les marcs d’Argent du trésor royal déposés en garde aux Templiers à VINCENNES qui refusaient de les rendre ! Voilà l’origine du procès civil, séculier mené à juste titre par PHILIPPE IV dit « lE BEL ». Voyez le livre qui est consacré dans la Collection FAYARD qui fait le tour du problème !

  2. « l’ordre du Temple est un ordre religieux et militaire dont la puissance a inquiété jusqu’au roi de France. Ce dernier parvient à les éliminer au début du XIVe siècle »
    Il serait bon de nous joindre une carte de ce que représentait, « au début du XIVe siècle » , la « France » et les différentes provinces, ou États indépendants qui l’entouraient alors…

    En fait, on en sait trop rien, du fait de l’absence de documents, cette période reste méconnue et il existe autant de cartes de l’époque que d’historiens spécialistes de la période.

    En fait la seule chose dont ont peut être à peu prés sûr… C’est que la France n’existait pas encore en tant que telle !!!

    Quand à tout ce qui peut être écrit sur le « Moyen Âge », ce ne sont là que foutaises, puisque les documents existants sont tous des « copies de copies de copies », établis en réalité plusieurs centaines d’années après, et qu’aucun document qui ne soit véritablement de cette époque n’existe en réalité.

    Cela laisse la part belle aux historiens qui peuvent inventer tout et n’importe quoi.

    Ne parlons pas de la période romaine, qui se situe donc près de 1000ans avant ce « Moyen-âge ».
    Pour cette période, et bien qu’il n’existe strictement aucun écrit de la période, (si ce n’est quelques « épigraphies » *), les historiens réussissent à établir, de part le monde, des kilomètres de rayonnages de documents dans les bibliothèques universitaires, tout ceci basé sur du vent.
    Mais bien sûr nous devons les croire !

    * épigraphie. Texte gravé, sur pierre ou bois.
    Les textes romains seraient constitués de successions d’abreviations. En fait nombre de ces textes dits « romains » se lisent directement en langue Celte !!!

    C’était dans la série « Quand on nous prends pour des c..ns »…

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Dominique Labarrière : « Les Templiers furent une véritable révolution car ordre religieux, militaire et politique » [Interview]

Grandeur et décadence de l'ordre des Templiers. Tel est le nom du livre rédigé par Dominique Labarrière et publié chez Pygmalion. Qui n'a jamais entendu...