Ces écoles bretonnes où l’on apprend l’arabe et le turc

A LA UNE

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Le breton et le gallo ne sont pas enseignés dans toutes les écoles de Bretagne et pourtant certaines dispensent des cours d’arabe et de turc.

En Ille-et-Vilaine, nos chères têtes blondes peuvent, par exemple, apprendre la langue du Coran à l’école « Le Chat Perché » de Noyal Châtillon-sur-Seiche. Cet enseignement intervient dans le cadre du fameux EILE (Enseignements Internationaux de Langues Etrangères) sensé remplacer les controversés ELCO« Enseignements de Langue et de Culture d’Origine » supprimés par Emmanuel Macron pour la rentrée 2021. 17 sections sont proposées dans toutes la France : Allemand, américain, anglais, arabe, chinois, coréen, danois, espagnol, franco-marocain, italien, japonais, néerlandais, norvégien, polonais, portugais, russe, suédois. A Noyal-Châtillon-sur-Seiche, c’est l’arabe.

Notons que les heureux petits bretons peuvent ensuite continuer la filière arabe depuis 2020 au collège des Gayeulles (en section bilangue anglais-arabe) puis au lycée Chateaubriand de Rennes.

Le collège des Gayeulles explique ainsi son choix :

« Il s’agit de proposer aux élèves intéressés et motivés, qu’ils soient arabophones ou non, d’étudier l’arabe littéral et de pouvoir ensuite poursuivre cette langue en LV2 puisqu’elle sera proposée en 5°, puis 4° et 3° les années suivantes. Cet apprentissage de la langue s’intégrera également dans un projet autour de la culture euro-méditerranéenne et s’appuiera sur un partenariat avec un établissement du Liban et probablement un établissement Marocain. »

A Nantes, le collège Victor Hugo de Nantes propose, quant à lui, une classe bilangue anglais-arabe depuis 2011 alors que le lycée Clémenceau propose arabe en LV2. Là aussi, pas de cours de gallo ou de breton par contre…

Afin d’agrémenter son offre, l’académie de Nantes entretient un partenariat avec différentes régions étrangères : Allemagne (Schleswig-Holstein), Royaume-Uni (Nottingham/Somerset), Espagne (Cantabrie), Italie (Émilie-Romagne), États-Unis (État du Maine et État du Washington) et, enfin, Maroc (région de Doukkala Abda) et ce pour faire connaître aux enfants bretons la langue et la culture d’origine de ces contrées européennes et autres.

Par ailleurs, dans le cadre des ex-ELCO, ce ne sont pas moins de dix enseignants qui intervenaient jusqu’alors dans 49 écoles du département pour enseigner les langues et les cultures turques et arabes. Qu’en sera-t-il de ces malheureux ?

Concernant le turc, le lycée rennais Emile Zola propose une filière bilangue anglais-turc dès la 6è. Le lycée de Bréquigny dispense également des cours de turc. Au regard de la population fréquentant ce lycée, les élèves doivent avoir de bonnes dispositions.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

La loi ouvrant le droit à la PMA publiée aujourd’hui au Journal Officiel

A croire que cette loi était une d'urgence vitale pour la société bretonne et française : la loi bioéthique...

Emmanuel Macron sur Tiktok : «C’est désastreux» dénonce Nicolas Vidal

Le 2 août, Emmanuel Macron s’est exprimé sur TikTok et Instagram, invitant les français à l’interroger sur la vaccination. Depuis...

6 Commentaires

  1. Aucun Lycée n’enseigne le Russe ou le Chinois. Pourtant, cela va être indispensable pour les futures élites scientifiques.. Pour continuer des études d’un niveau satisfaisant dans leurs universités et non pas dans nos fabriques de cancres. Qui a été dans ces pays sait que là bas, l’excellence excelle en tout: parler écrire, jouer de la musique, comprendre la physique et les mathématiques…et vous parleront un excellent français à l’heure du fromage.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Twitter evit an « arabeg benel »

Biskoazh kement-all ! Bez ez eus eus ur skritur « arabeg benel » ! En arabeg, e vez implijet ar furmoù gourel pa vez...

Débunkage. Plus de mots arabes que de gaulois dans la langue française, vraiment ?

« Il y a plus de mots arabes que de gaulois dans la langue française », claironne la journaliste Ouafia Kheniche depuis l’antenne de France Inter,...

Immigration, langue arabe, langue berbère. Bernard Lugan interpelle Emmanuel Macron

Dans son entretien au média Brut donné le 5 décembre dernier, en plus de considérations démagogiques relevant du « café du commerce », le président Macron a enfilé...

Le réveil turc. Vers un nouvel empire ?

Le 30ème numéro de la revue Conflits vient de sortir. Au sommaire de ce numéro, particulièrement d'actualité, la Turquie. Voici l'éditorial ci-dessous, signé Jean-Baptiste Noé. Nous...