Morbihan. 600 caravanes de gens du voyage entre Riantec et Carnac

gens_du_voyage_quimper

Le week-end dernier, environ 600 caravanes de gens du voyage sont venus s’installer à l’est de Lorient, répartis entre Riantec, Merlevenez et Carnac, pour différentes missions évangéliques.

Cet afflux considérable n’a pas manqué de faire réagir les élus locaux, à commencer par les communautés de communes de Lorient agglomération, Blavet-Bellevue-Océan et Auray-Quiberon Terre atlantique. Dans un communiqué commun, elles ont dénoncé en début de semaine des occupations illégales de terrains qui « s’accompagnent de destruction des dispositifs anti-intrusion, vol d’énergie et dégradations connexes », sans réaction des autorités, et alors que de grosses sommes ont été investies dans des terrains d’accueil. Elles ont également pointés du doigt le risque de pollution des eaux de baignade ou de productions conchylicoles.

Le 28 juillet, c’était au tour des agriculteurs et des élus de Merlevenez, Locmiquélic, Nostang, Riantec ou encore Plouhinec, accompagnés du député Jimmy Pahun, de manifester leur mécontentement en se réunissant à Merlevenez, à proximité d’un champ occupé et d’une cinquantaine de gendarmes déployés pour l’occasion. Les agriculteurs dénoncent notamment la la destruction de culture et la pollution qui en résultent, à un coût exorbitant. Ils réclament état des lieux et indemnisation. La préfecture, après avoir assuré dans un communiqué qu’elle prendrait les dispositions nécessaires, recevra les protagonistes pour une réunion d’urgence le 30 juillet.

Cerise sur le gâteau, la piscine municipale de Riantec a été le théâtre de comportements agressifs de la part de gens du voyage, et d’une intrusion nocturne. Le maire en a décidé la fermeture provisoire.

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

5 réponses

  1. Bien qu’il soit interdit, le camping sauvage ne semble pas déranger les autorités surtout quand il est pratiqué par des minorités parasites assistées par la caf entre autres !!!

  2. L’évangélisme a bon dos = Ces groupuscules hors-la-loi, parfaitement identifiés par les Pouvoirs Publics, bénéficient d’une totale impunité. Ils bafouent scandaleusement la propriété d’autrui, ils dégradent l’environnement, ils sont une source indéniable de délinquance et d’insécurité. L’Etat, pourtant surchargé de fonctionnaires, laisse faire. Ne faut-il pas penser qu’il y a une forme de complicité entre les représentants de l’Etat et ces groupuscules qui gâchent nos vies?

  3. Et là, où sont les précautions sanitaires (distanciation, masque, vaccins, pass sanitaire..) Y a t-il des lois particulières pour ces gens en déplacement ?

  4. quand je gare ma voiture devant un garage, ou sur un passage piétons elle est enlevée et mise en fourrière
    pourquoi deux poids deux mesures avec ces perturbateurs ? parce qu’ils sont nombreux?
    faible avec les uns forts avec les faibles , simples pékins ! j’enrage

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !