Entretien avec Marc Le Bourhis à propos de l’incendie de la cathédrale de Nantes

Le 18 juillet 2020, la cathédrale de Nantes était en proie à un incendie. Les flammes ont notamment détruit le grand orgue dont la fonte des 5 000 tuyaux a généré une pollution au plomb, ce qui complique le chantier. Le 21 décembre 2020, la dépollution a commencé. Marc Le Bourhis, le directeur régional des affaires culturelles des Pays de la Loire, nous en dit plus.

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

3 réponses

  1. Et l’incendiaire clandestin , il se goberge toujours à nos frais ?
    Je suppose qu’il n’a pas été foutu dehors , ni fait aucun jour de prison , ni entrepris de rembourser quoi que ce soit ; malheureusement il finira par avoir son titre de séjour « .à la fatigue  » , épaulé par les compassionnels de l’évéché .
    Ces gibiers de potence n’apportent strictement rien à notre société , que des déboires et du crime ; ils n’ont aucun droit à prétendre s’incruster chez nous . Dehors , retour à la case et au gourbi !

  2. Malheureusement nous sommes envahis et ne disant rien ,le Président Macron avec le en même temps n’est pas à la hauteur d’un vrai chef d’état.

  3. là au moins on a su
    pour notre dame de paris, il a été déclaré incendie accidentel quelques minutes après l’embrasement , mon oeil !

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !