Face aux monopoles bancaires et à la censure, une alternative à Paypal pourrait bientôt voir le jour

A LA UNE

Andrew Torba, de chez Gab , réseau social lancé pour servir d’alternative aux réseaux sociaux qui censurent comme Facebook, Twitter et Reddit, annonce la possible création, dans les mois à venir, d’une alternative à Paypal.

Lancé en 2016, Gab permet à ses utilisateurs de lire et d’écrire des messages comportant jusqu’à 300 caractères, appelé « gabs ». Le site propose également des fonctionnalités multimédia et s’est donné pour mission de servir ses « utilisateurs et la liberté de parole en premier ».

Voici ce qu’indique Andrew Torba dans une lettre publiée cette semaine, lettre que nous avons traduite.

Lorsque Gab a été interdit d’accès à plusieurs banques au début de l’année, cela nous a incités à nous mettre au travail pour construire notre propre infrastructure financière respectueuse de la liberté d’expression. L’ère de la censure financière est arrivée depuis longtemps et Gab a été précurseur sur cette question il y a plus de trois ans. Lorsque les censeurs financiers sont venus nous chercher, peu se sont levés pour nous défendre. On nous a dit d’aller « construire notre propre site » si nous n’aimions pas cela, et c’est exactement ce que nous avons fait.

La censure financière n’a rien de nouveau pour Gab.

Gab est interdit de Paypal depuis 2018, ainsi que de nombreux autres processeurs de paiement, notamment Stripe, Square, Coinbase, et plus encore. Nous sommes même interdits d’accepter Visa et Mastercard malgré l’exploitation d’une entreprise américaine tout à fait légale qui vend des services logiciels et des marchandises comme des chapeaux, des tasses et des chemises comme modèle d’affaires.

Gab ne peut littéralement pas accepter les transactions par carte de crédit ou de débit pour vous vendre un chapeau sur Internet. Heureusement, nous avions des options : les chèques et le bitcoin. Les nouvelles et anciennes technologies s’unissent pour vaincre la censure financière. Ce n’est pas parfait, mais ça marche et nous sommes sur le point de passer à la vitesse supérieure.

Si vous lisez ceci, il est inévitable qu’un jour toutes ces choses puissent vous arriver et vous arriveront aussi, c’est pourquoi nous avons travaillé si dur pour construire une solution pour tout le monde.

Comme je l’ai écrit depuis un certain temps maintenant : nous devons construire une économie alternative. Dans le sillage de la folie vaccinale, ce fait n’a jamais été aussi clair. Nos droits humains sont en train de nous être arrachés et je ne vais pas rester sans rien faire.

Les entreprises, les sites, les équipes sportives, les employeurs et même notre propre gouvernement fédéral s’orientent tous vers l’idée de forcer les gens à choisir entre vivre et travailler dans le système économique existant ou être chassés pour avoir refusé d’injecter une substance expérimentale dans leur corps.

Choisir entre nourrir sa famille et conserver son autonomie corporelle tout en restant fidèle à ses convictions religieuses ne devrait pas être un choix qu’un être humain doit faire. C’est mal, c’est faux, et vous devriez vous y opposer avec courage.

S’ils veulent que nous sortions de leur système, qu’il en soit ainsi : nous construirons le nôtre. Le moment est venu de se tenir debout et de s’éloigner de ce chaos. Avec notre dignité et notre respect de nous-mêmes en main, nous travaillerons ensemble pour forger une nouvelle voie qui garantira un avenir de liberté pour nos enfants.

Chez Gab, nous faisons de grands progrès sur GabPay, notre alternative à Paypal, comme l’une de nos nombreuses initiatives dans la lutte contre la tyrannie des élites mondiales.

Pour l’instant, nous devons franchir de nombreux obstacles juridiques et réglementaires, mais les choses avancent rapidement. Construire son propre Paypal n’est pas aussi simple que « construire le logiciel et l’expédier ». Le côté logiciel de GabPay est en fait déjà fait et fonctionne très bien. C’est la paperasserie qui prend du temps.

Une alternative à Paypal n’a jamais été aussi importante que maintenant que l’ADL va passer au peigne fin vos transactions financières et ruiner la vie des gens pour avoir soutenu financièrement des personnes et des organisations qu’ils n’aiment pas. Je suis en fait très heureux que Gab ait été banni de Paypal depuis des années, car cela protège tous nos clients des yeux indiscrets des démons de l’ADL. Comme toujours, Dieu avait un plan et le fait d’être banni nous a conduit à construire GabPay.

Nous attendons que les avocats fassent leur travail et nous prévoyons un lancement d’ici la fin de l’année, mais je veux juste que vous sachiez tous que quelque chose est réellement fait contre cette folie.

Tout le monde aime se plaindre de la censure des grandes entreprises technologiques, et les politiciens – y compris le président Trump – adorent collecter des fonds sur ce sujet, mais aucune « solution » politique ou juridique n’aboutit jamais à un changement concret ou à une action de fond.

Chez Gab, nous sommes des bâtisseurs. Nous ne restons pas assis à nous lamenter sur les problèmes, nous construisons activement des solutions à ces problèmes. Gab est la seule communauté qui a fait ses preuves en ne pliant pas le genou devant des groupes comme l’ADL et nous en avons payé le prix fort en étant bannis de tous les magasins d’applications, des processeurs de paiement et même des banques. Malgré tout, nous continuons à survivre et à prospérer par la grâce de Dieu et grâce au soutien de personnes comme vous.

Si vous voulez nous aider à financer nos efforts pour construire GabPay, vous pouvez passer à GabPRO pour 15 dollars par mois ou faire un achat/don sur le Gab Shop. Nous avons testé une première version de GabPay sur notre système de mise à niveau PRO et sur notre boutique, vous pouvez donc y jeter un premier coup d’œil si vous décidez de faire un achat.

Merci pour votre soutien continu et vos prières ! Gardez la foi. Je sais que beaucoup d’entre vous sont effrayés, fatigués, anxieux, stressés et incertains quant à notre avenir. Je crois que Dieu utilise cette période pour nous rapprocher de Lui et pour révéler les dessous malfaisants de l’élite mondiale pour que nous puissions tous les voir. En fin de compte, c’est Lui qui contrôle la situation et cela m’apporte une paix immense. Je prie pour qu’il en soit de même pour vous.

Andrew Torba, de chez Gab

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rennes. Il gifle une dame de 80 ans..son avocate veut qu’il fasse « un stage pour apprendre à gérer ses émotions »

Un individu de 34 ans était jugé en comparution immédiate cette semaine à Rennes, pour avoir giflé, mercredi 22...

Rennes. Le RN dénonce les ateliers « en non mixité » et les subventions publiques au festival néo-féministe « Dangereuses Lectrices »

Ces 25 et 26 septembre s'est tenu à Rennes un drôle de festival, ultra confidentiel, mais subventionné par la...

1 COMMENTAIRE

  1. censure financière !
    après la censure des idées sur facebook twwitter et autres youtube,
    les prendre au porte monnaie il n’y a que ça, j’espère qu’un autre article nous annoncera le remplacement de paypal par cet organisme non censeur

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés