La pelote basque pourrait perdre son statut de sport de haut niveau

A LA UNE

C’est le feuilleton de l’été en Pays Basque : Suite à un embrouillamini dans les critères d’accès au statut de sport de haut-niveau, la célèbre pelote pourrait perdre cette reconnaissance à la fin de l’année. La fédération française de pelote basque et les pratiquants sont vent debout contre cette décision et s’inquiètent des conséquences.

Le sénateur Max Brisson, grand défenseur de la langue et de l’identité basque, a interpellé la secrétaire d’état chargée de l’éducation prioritaire sur le sujet. Le groupe des élus RN au conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a également écrit à la ministre des sports en ce sens.

La pelote basque est reconnue sport de haut niveau depuis 1983. Malgré cela, l’agence nationale du sport, instance créée en 2019, a modifié les critères d’attribution pour obtenir la précieuse reconnaissance. Ceux-ci tiennent désormais en deux critères principaux :

  • être discipline olympique
  • ou bien être présent dans 30 nations au moins (pour chacune des disciplines).

Or la « Euskal Pilota » ne remplit ni l’un ni l’autre de ces critères. Emiettée en de multiples disciplines (jusqu’à 22 pour la Fédération Française de Pelote Basque) et ne disposant de fédérations que dans 27 pays (à part certains : Inde, Pays Bas, Italie, Grèce, ceux-ci regroupent les pays d’émigration basque), la pelote pourrait perdre son statut… et les financements qui vont avec ! Rien qu’à elle seule, la FFB reçoit 171 400 euros de subvention de la part de l’Etat. Sans parler des contrats avantageux pour les 210 sportifs de Haut-Niveau reconnus par la Fédération.

La pelote basque est également un élément essentiel de l’identité basque, autant au Nord qu’au Sud, et est un garant de l’utilisation de la langue basque, notamment lors des compétitions. Ironie du calendrier : la coupe du monde de pelote basque aura lieu du 16 au 22 octobre 2022 à Biarritz !

La ministre des sports Roxana Maracineanu devrait trancher d’ici la fin de l’année.

Le seul endroit pour pratiquer la pelote basque en Bretagne est à Treillières dans la banlieue nantaise où un fronton a été installé près du Décathlon et où un club existe : le Pelote Basque Club Ouest (malgré son nom, celui-ci est néanmoins très « breton »).

Photo d’illustration :DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Economie. Une société à la chinoise après l’effondrement ?

Notre économie est en phase terminale... et le gouvernement s'apprête à débrancher le patient ! Affirmant que le pass-sanitaire...

Pass-sanitaire : Macron souffle le chaud et le froid

Au programme ce soir, les médias et le gouvernement marchent main dans la main pour enterrer l’opposition au pass-sanitaire. Pour...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés