Vincent Lapierre et son équipe empêchés de faire un reportage à La Manif pour la Liberté

Vincent Lapierre et l’équipe du Média pour Tous ont tenté de couvrir la « manifestation pour la liberté » lundi 9 août 2021 à Paris. Ils ont été molestés par plusieurs individus – qui n’ont rien dit à la presse mainstream présente sur place – et ont fini par quitter la manifestation sans pouvoir faire leur reportage.

A noter la présence d’un individu évoquant la « liberté d’expression » et traitant Vincent Lapierre de « vendu », tout en l’empêchant de faire justement son travail d’interviews de manifestants. Curieux. Sans doute préfère-t-il entendre la grande messe quotidienne sur BFMTV ?

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

4 réponses

  1. Lapierre a affaire à un malade mental qui répète obsesionnellement ‘c’est un vendu’. Pénible à voir et à entendre. Rodriguez et la clique des faux gilets jaunes et vrais ultra-gauche.

  2. Je pense que si j’avais été à proximité de Vincent Lapierre, certes je ne l’aurais pas molesté, mais je lui aurais demandé poliment quelques « justifications »…
    D’abord au sujet de son contrat récent avec BFM WC.
    Ensuite à propos de l’interview d’Alexander Samuel, dont je ne peux que constater avec une immense affliction, la façon dont il est relayé partout y compris aujourd’hui par BI. Sincèrement…. avant d’accorder du crédit à une personne sous prétexte qu’elle vous balance qu’elle est docteur en biologie moléculaire, et de relayer ses propos, commencez d’abord par vous intéresser au parcours de ladite personne, à défaut d’être compétent scientifiquement parlant pour comprendre certaines bêtises qu’il balance, cela vous en dirait déjà long sur la crédibilité du personnage….. Tellement affligeant !

  3. Le « malade mental », Laure, qui le défend quand il se fait frapper par les antifas. Le réel ne ment pas.
    T’as vendu ton âme Vincent, oui. Par peur ou par ignorance, mais tu l’as vendue.

  4. Curieux ces deux hystériques qui s’en prennent à Lapierre qui est plutôt un « .objectif  » dans ses reportages qui n’ont rien à voir avec la propagande de BFM .
    On se demande ce qu’ils sont venus faire là : service commandé ?

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !