Corse. Le FLNC : « Aux nouveaux arrivants d’hier, d’aujourd’hui et peut-être de demain, nous disons que cette terre n’est pas la vôtre » [Le communiqué intégral]

A LA UNE

Il y a déjà une semaine, le FLNC, Front de Libération Nationale de la Corse, a tenu une conférence de presse, à entendre ci-dessous, dans lequel le groupe indique clairement ne pas exclure de reprendre la lutte armée si nécessaire, s’affirmant déçu, notamment par la politique menée par le président Corse, Gilles Siméoni.

Signé du FLNC Union des combattants (FLNC-UC) et du FLNC du 22 octobre (qui avaient respectivement déposé les armes en 2014 et 2016), le communiqué est accompagné d’une vidéo où un individu est entouré d’une cinquantaine de personnes cagoulées, vêtues de noir et lourdement armées.

Si la presse mainstream s’est contentée de reprendre quelques phrases, nous vous proposons ci-dessous de découvrir le communiqué du FLNC en intégralité.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

« Mineurs isolés » : une condamnation idéologique et stupide pour Eric Zemmour

Le candidat à la présidentielle Eric Zemmour a été condamné à 10 000 euros d’amende pour provocation à la haine raciale...

Morlaix (29). Un professeur d’extrême-gauche de 58 ans accusé du viol par une élève de 15 ans

Mustapha B, professeur de français au lycée Tristan-Corbière de Morlaix de 2002 à 2008, et depuis 2013, a été...

Articles liés