Pénurie. Papeteries, cahiers. Une hausse de 15 à 25% dès 2022 ?

A LA UNE

Il va falloir songer à faire des stocks de cahiers et de tout ce dont vous avez besoin en papeterie. La flambée sans précédent des coûts des matières premières subie actuellement par les industriels devra être répercutée sur les prix, estime Eric Joan, PDG du groupe Hamelin, maison mère d’Oxford.

Incapables de protéger leurs populations, sécuritairement parlant, nos autorités ont en plus tellement massacré la production, toléré les délocalisations, ouverts les frontières économiques comme humaines, que nous en subissons aujourd’hui (et pire encore demain) les conséquences, violentes. Ainsi, les unes après les autres, les industries françaises sont frappées par les pénuries de matières premières et par les hausses de coûts de production qu’il s’agisse de l’automobile, du bâtiment, de l’ameublement ou même de la confiserie. Mais aussi, pour le coup, de la papeterie.

 « Eric Jouan, PDG du groupe Hamelin, maison mère d’Oxford, indique une flambée des prix sans précédent, qui devra forcément être répercutée sur le consommateur. La marque caennaise Oxford est le premier fabricant européen de cahiers, avec 60 millions de produits vendus par an, et se retrouve fortement impactée par ces pénuries. « Le prix de la pâte à papier a flambé de 60 % sur 8 mois. C’est la plus forte augmentation jamais observée sur une période aussi courte. Même chose pour les matières plastiques, c’est hallucinant », déplore le PDG auprès de BFM Business.

N’hésitez pas à faire des provisions, et à bien conserver (car l’humidité n’aide pas) vos affaires !

Les 5 raisons de la pénurie en France

Voici les 5 raisons relevées par Charles Sannat (Insolentiae) qui expliquent les pénuries selon Ouest-France qui précise que « les pénuries se multiplient au niveau mondial. Les causes, multiples, ne sont pas forcément liées directement à la crise du Covid-19 ».

1. L’impact climatique

« Les conditions climatiques, de plus en plus instables, ont de fortes conséquences sur l’approvisionnement alimentaire mondial ». 

2. Les monopoles de production

« Une autre raison majeure de pénuries dans le monde est la concentration des productions dans les mains d’un seul pays voire d’une seule entreprise. La France est dépendante de nombreux pays pour produire des biens essentiels, notamment des industries asiatiques ».

3. Un embouteillage dans les transports

« Qui dit monopole mondial, dit embouteillages sur les routes commerciales. Les ports chinois sont des nœuds incontournables du commerce mondial et la moindre perturbation peut avoir des conséquences immenses. Le 11 août, un employé du port de Ningbo, l’un des plus importants du pays, a été testé positif au Covid-19. Un terminal entier de ce port, d’une capacité de 10 millions de conteneurs, a été mis à l’arrêt ».

4. Une offre incapable de suivre la demande

« Outre les problèmes que peuvent poser les monopoles de production et le fret maritime, la capacité de production n’est pas forcément bien ajustable à la demande. Dans le cas des matériaux de construction, la demande en bois a particulièrement explosé avec les confinements. Les Français ont porté plus d’attention à leur intérieur et se sont passionnés pour le bricolage et le jardinage. Mais la filière bois française n’est pas capable de produire suffisamment vite pour satisfaire la demande ».

5. La désindustrialisation française

« Outre les questions climatiques, la désindustrialisation française, qui s’est faite au fil des décennies, est remise en cause par les pénuries. D’après le site Vie publique, l’industrie ne représente plus que 10,3 % des emplois en France en 2020. La division internationale du travail et de la production révèle également tous ses inconvénients. L’interdépendance commerciale des États se fait nécessairement au détriment de d’une souveraineté nationale« .

Photo d’illustration : DR
[cc] BREIZH-INFO.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Economie. Une société à la chinoise après l’effondrement ?

Notre économie est en phase terminale... et le gouvernement s'apprête à débrancher le patient ! Affirmant que le pass-sanitaire...

Pass-sanitaire : Macron souffle le chaud et le froid

Au programme ce soir, les médias et le gouvernement marchent main dans la main pour enterrer l’opposition au pass-sanitaire. Pour...

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés