Cesson-Sévigné : Des élus écolos (EELV) introduisent la question du « genre » pour les ados

A LA UNE

La commune de Cesson-Sévigné en banlieue de Rennes organise en ce mois d’octobre les ateliers CycloShow et Mission XY afin d’aider les parents à aborder les questions liées à l’adolescence.

Les élus « écologistes et solidaires » ont cependant eu, dans la pure démarche « sandrine rousseauiste« , une petite idée pour pimenter la chose. Extrait de leur intervention sur le sujet au dernier conseil municipal :

Réponse de la majorité municipale : « il sera possible aux familles mono / homo parentales de suivre ces ateliers, l’enfant pouvant participer avec un parent « référent » d’un sexe différent du sien. »

Ne serait-il pas temps de siffler la fin de la récré ?

Crédit photo :

[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Tyrannie sanitaire. En Italie, la colère gronde avec l’instauration du pass sanitaire obligatoire

L'Italie vers une révolte populaire ? C'est possible, puisque depuis ce 15 octobre, les autorités ont décidé de rendre...

Affaire Steve à Nantes : l’ancien préfet mis en examen, un éventuel procès encore lointain

Et de huit ! Dans « l’affaire Steve », la noyade d'un jeune homme au cours de la Nuit...

2 Commentaires

  1. L’attitude de ces gens est proprement terrifiante. Depuis toujours, l’adolescence est une période difficile : une poussée hormonale transforme le corps. Beaucoup d’adolescents le vivent mal. Et des militants voudraient aujourd’hui instrumentaliser ce malaise comme un désir de changement de sexe ! Au lieu d’aider les ados à mieux vivre le passage à l’adulte, ils cherchent à les enfermer dans une errance éternelle à la recherche de leur identité. Leur pouvoir de nuisance est colossal.
    Un jour viendra où, une fois passée cette mode malsaine, les personnes victimes d’un changement de sexe à l’adolescence se retourneront contre ceux qui les ont poussés dans cette voie. Il y aura des condamnations et des versements d’indemnisations, mais le mal sera fait.

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés