Pénurie de médecins à Fougères, pénurie de profs à Machecoul !

A LA UNE

Les communes voisines de Billé et de Combourtillé dans le pays de Fougères viennent de perdre leurs deux médecins la même semaine. Les deux praticiennes partent car elles sont surchargées de travail. Leur patientelle se monte à 1500 personnes ! L’arrivée de ces deux médecins résultait déjà d’une usine à gaz administrativo-médicale précaire puisque l’un d’entre eux ne devait rester que trois mois pour un remplacement qui a duré… presque 4 ans !

La difficulté de cumuler une telle charge de travail avec leur vie de famille a visiblement motivé le départ des deux praticiennes.

En sud-Bretagne, à l’extrémité du Pays de Retz, c’est à une pénurie de professeurs que les parents d’élèves de Machecoul doivent faire face. L’Association des Parents d’Elèves du collège Raymond Queneau sont furieux : Depuis la rentrée 2020, deux classes de 5e n’ont eu aucun cours de français et depuis le printemps 2021, de nombreux élèves n’ont jamais vu un seul professeur de technologie !

Pour pallier au besoin, les parents d’élèves ont donc décidé de publier des annonces d’embauche sur Facebook et sur… Le Bon Coin ! Chacun peut postuler : 9h par semaine, Bac+3 minimum.

Ces deux faits divers illustrent malheureusement le problème des déserts médicaux et de la pénurie d’enseignants dans l’Education Nationale.

Crédit photo :

[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Dans les cités de Marseille avec Stéphane Ravier

Marseille, le Pastis, le vieux-port, la culture, la cuisine, la pétanque... Oui, mais pas que. Parce que Marseille c'est aussi...

Naufrage d’un chalutier au large de Saint-Cast (22)

Un chalutier qui pêchait la coquille Saint-Jacques a été retourné par une puissante vague vers midi ce mercredi 1er...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés