Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Machecoul (44) : un spectacle de drag queens pro Nouveau Front Populaire pour la fête de la musique

Fini les traditionnels concerts de trompettes et de jeunes groupes débutants pour la fête de la musique, désormais les modes sociétales du moment sont placées en haut de l’affiche ! C’est en tout cas ce qui va se passer ce samedi 22 juin à Machecoul, à l’extrême-sud de la Bretagne, en Loire-Atlantique, où le comité des fêtes, les “Vitrines Machecoulaises”, a invité un collectif de drag queens de Nantes, House of Drama, pour clôturer la soirée.

Comme on peut le voir ici, outre les boas et les effeuillages poilus, le show risque de prendre une tournure très politisé car le collectif a publiquement pris parti pour la NUPES 2, rebaptisée “Nouveau Front Populaire”, dans le cadre de la campagne pour les élections législatives.

 

Pas sûr que le message passe, hors des milieux militants, dans une commune où le RN a fait 31,28% aux dernières européennes (+7,97% pour la liste Reconquête).

Quant aux enfants, traditionnels aficionados de la fête de la musique, il conviendra de les préserver lors de la prestation des 4 hommes travestis du collectif, au regard de certaines photos de promotion…

 

 

 

 

Mais dormez tranquille brave gens, l’un des organisateurs de la soirée Gaëtan Delanoue, dit “Guegette”, assure à nos confrères du “Courrier du Pays de Retz” que : quelques messages déplacés et haineux n’auront pas raison de notre volonté de proposer un show exceptionnel et de qualité qu’on n’a pas l’habitude de voir en milieu rural. Pour savoir si on apprécie ou pas, il faut d’abord franchir le pas et découvrir le spectacle, car ce sont des acteurs et actrices qui sont sur scène. Et je peux vous dire que ça envoie ! Nous offrons ici la possibilité d’un grand show urbain à la campagne.

Eduquer les ploucs aux extravagances des grandes villes actuelles avec “guegette” et les autres, quel beau projet “citoyen” pour Machecoul !

Crédit photo : instagram House of Drama

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

8 réponses à “Machecoul (44) : un spectacle de drag queens pro Nouveau Front Populaire pour la fête de la musique”

  1. Mip dit :

    Ça a l’air bien !

  2. Alexis Jacaen dit :

    Bonjour,

    Je trouve ça super de voir que les spectacles varient d’une année sur l’autre, je ne connais pas du tout ce genre de spectacle mais j’ai hâte de découvrir ça. Et vu le climat actuel c’est bien de les mettre en avant

  3. Brounahans l'Alsaco dit :

    Pour éviter la troisième guerre mondiale que l’on nous promet, j’exige que ces gens-là soient envoyés d’urgence sur le front ukrainien pour épouvanter ces salauds de Russes qui n’en finiront plus de fuir au plus profond de la Sibérie ! Le mauvais goût est la nouvelle arme de guerre, plus fort que les missiles hypersoniques ! Bravo la France même si tu n’as pas de pétrole. Mais il nous faut réfléchir et choisir entre l’immigration et cette nouvelle engeance, car les premiers au pouvoir, les seconds disparaîtront très rapidement ! Et ces abrutis ne voient pas qu’ils travaillent à leur propre perte.

  4. Gaï de Ropraz dit :

    A chacun ses lubies et ses plaisirs. Moi, me coltinner avec des monstres à moitié ceci, à moitié cela, n’est pas ma tasse de thé. Et une chose est sûre, je n’y emmènerai jamais mes progénitures. A cet égard, je pose la question à vingt sous : Quel est le parent, sain d’esprit, qui prie Dieu pour que sa fille ou son fils plonge dans cet univers putride ?…

  5. jacques nedelec dit :

    LFI est le parti des dégénérés de tout poil

  6. guillemot dit :

    C’est avec des personnes de ce genre que Macron va faire la guerre à la Russie?

  7. Raymond NEVEU dit :

    Je me suis amusé à poser la question à une jeune femme habituée d’un bar de nuit réservé aux femmes. Celui qui arrivera malgré les veilleurs à entrer finira dans les sous-sols avant de finir sur une plage de Tourlaville (50) en mauvais état.

  8. patphil dit :

    qu’ils fassent ce qu’ils veuillent mais sans contaminer les autres et surtout pas les enfants et adolescents

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Insolite, Local, RENNES, Sociétal, Société

Cesson-Sévigné : des drag-queens voudraient participer aux animations du relais pour la Ligue contre le cancer

Découvrir l'article

International

Une drag-queen sur le devant de la scène à la télévision publique polonaise

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Local, NANTES, Patrimoine

Saint-Même Le Tenu (Pays de Retz) : des habitants se mobilisent pour garder le nom de leur village

Découvrir l'article

RENNES, Sociétal

Drag-queens à Saint-Senoux (35). Trainé dans la boue par la presse mainstream et des élus, le militant relaxé en appel

Découvrir l'article

BREST, E brezhoneg, Evenements à venir en Bretagne, Local

Brest : un diskouezadeg war an… drag queens !

Découvrir l'article

RENNES

Tyrannie judiciaire à Rennes. 4 mois de prison ferme…pour s’être opposé pacifiquement à un atelier Drag Queens pour enfants

Découvrir l'article

RENNES, Sociétal

Contester la lecture à des enfants par des drag queens, bientôt un crime ? 6 mois ferme requis contre un militant de l’Oriflamme

Découvrir l'article

E brezhoneg, Local, REDON, Sociétal, Société

Sant-Senour (35) : “Nebeutoc’h a drañs, muioc’h a Frañs !”

Découvrir l'article

Local, Sociétal

Un mois après un atelier Drag Queens devant des enfants à Saint-Senoux (35), le Collectif Parents en Colère Bretagne demande des comptes

Découvrir l'article

E brezhoneg, Evenements à venir en Bretagne, Local, NANTES

Naoned : “C’hoarioù Breizh” a c’houlenn arc’hant digant ar vretoned evit saveteiñ… an abadenn drag queen !

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky