Zemmour, danger pour la démocratie ? La question est posée dans un devoir à des lycéens nantais

A LA UNE

« En vous appuyant sur des exemples précisez quels dangers (le sujet que vous aurez choisi) représente pour la démocratie ». Révélé par Damien Rieu sur son compte Twitter, tel est le thème du devoir proposé aux élèves d’un lycée nantais pour le cours d’éducation civique et morale.

Quels sont les sujets soumis à la réflexion des lycéens ? Bonne question. On vous les livre :

  • Les réseaux sociaux
  • Le complotisme
  • L’abstentionnisme en France
  • Éric Zemmour
  • Le Rassemblement national en France, l’AFD en Allemagne
  • Vox en Espagne, UKIP en Grande-Bretagne
  • Victor Orban en Hongrie le le parti PIS en Pologne
  • Vladimir Poutine en Russie
  • Alexandre Loukachenko en Biélorussie
  • Xi Jinping en Chine
  • Ricep Erdogan en Turquie
  • Les suprémacistes blancs aux États-Unis.

Sans commentaire…

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Dans les cités de Marseille avec Stéphane Ravier

Marseille, le Pastis, le vieux-port, la culture, la cuisine, la pétanque... Oui, mais pas que. Parce que Marseille c'est aussi...

Naufrage d’un chalutier au large de Saint-Cast (22)

Un chalutier qui pêchait la coquille Saint-Jacques a été retourné par une puissante vague vers midi ce mercredi 1er...

10 Commentaires

  1. Parmi les sujets soumis à la réflexion, il y a eu de sérieux oublis.
    Il aurait fallu ajouter : E. Macron et LREM , LR, Mélanchon et LFI, Hidalgo, Jadot et EELV etc…
    Voilà un cours d’Education Civique bien orienté qui laisse entendre aux élèves que les « méchants » sont d’un côté et les « gentils » d’un autre.
    Et qu’ils se mettent bien ça dans le crâne !
    Proposer à des élèves un sujet aussi orienté et vicieux est vraiment incroyable !
    Mais qui est ce prof débile ?

  2. ça fait maintenant des décennies que se pratique cet endoctrinement. Ils ont réussi dans tous les médias l’éducation nationale le centres socioculturels à diaboliser les opinions et ça marche encore car même si il y a une résistance même si les yeux se dessillent sur ce que sont « les modérés » « les gentils » il restent que le réflexe pavlovien encore est de considérer le grand méchant loup comme étant celui qui se veut enraciner qui veut défendre une identité nationale. Même dans la lutte antivaccin antipass qui est classé à droite ce réflexe est prégnant et aujourd’hui Zemmour est le premier à en faire les frais devant MLP.

  3. de mon temps, la plupart des profs étaient communistes, mais ils étaient plus subtils que ces propagandistes actuels!
    ça ne nous empêchait pas de prendre le contrepied de ce qu’ils voulaient nous faire ingurgiter quand ça allait contre les principes familiaux de la plupart des élèves de ma classe, même s’ils avaient raison ! les élèves d’aujourd’hui vont être d’éxtêêême ultraaa drooate dans quelques années

  4. Bon d’accord.
    Mais si on faisait la liste de tous ces manquements au devoir de neutralité (avant même de parler de « laïcité ») et au respect des « opinions de chacun, même religieuses  » (pour parler comme la Déclaration des droits de 1789), on pourrait réserver une chronique entière tous les jours dans votre journal en ligne.
    En revanche, je m’étonne qu’il n’y ait eu aucun commentaire sur le comportement indigne de M. Lagarde, indigne parce qu’une personnalité politique ne saurait utiliser un vocabulaire de violence particulièrement sanctionnée par le droit pénal pour exprimer une divergence d’opinion. On peut même se demander s’il n’aurait pas dû démissionner de ses responsabilités politiques, mais aussi de celles d’édile local (on rappellera que le maire est placé sous l’autorité hiérarchique du procureur de la République.
    Ce manquement grave aurait dû être évoqué dans un article qui manque…. gravement.

    NOTA : soyez gentils : ne faites pas comme « Boulevard Voltaire » qui nous matraque sans cesse sur les faits et gestes de M. Zemmour qui à ce jour ne s’est pas encore déclaré candidat à la présidentielle alors que, par exemple, MM. Dupont-Aignan, Philipppot et Mme Le Pen l’ont fait et on ne peut pas dire que « Breizh Info » fasse un effort particulier pour parler de ces candidatures.
    Dans ce cas que « Breizh Info » soit franc : qu’l rédige un éditorial expliquant pourquoi il voudrait que M. Zemmour soit candidat (à défaut de le lui demander en personne).

  5. Cela n’est pas étonnant le corps enseignant est à 90% gauchiste et formate nos enfants pendant toute leur scolarité. Cela fait des décennies qu’il le fait sans que personne n’ait à redire, non seulement sur le fond mais aussi sur la forme, alors pourquoi ne continuerait-il pas ainsi… Et aucune réaction des parents ? Qui ne dit rien consent…

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés