Exploitation sexuelle de femmes blanches au Royaume-Uni : 42 individus majoritairement pakistanais inculpés pour des viols répétés sur 6 jeunes filles entre 1995 et 2015 à Kirklees.

A LA UNE

Quarante-deux personnes, à très large majorité pakistanaise, ont été inculpées dans le cadre d’une enquête de police sur l’exploitation sexuelle d’enfants dans le comté du West Yorkshire.

Les 39 hommes et les trois femmes ont été inculpés pour diverses infractions. Les infractions présumées auraient été commises à l’encontre de six jeunes filles entre 1995 et 2015, principalement à des adresses situées à Dewsbury et Batley.

Les hommes et les femmes ont comparu devant le tribunal d’instance de Leeds ce mardi.

La police du Yorkshire de l’Ouest a indiqué que les personnes inculpées étaient :

Mohammed Yakub, 64 ans, de Dewsbury, accusé d’avoir commis un viol.

Nasir Billimoria, 68 ans, de Batley, accusé de viol et d’avoir procuré une femme de moins de 21 ans.

Yousuf Motala, 69 ans, de Dewsbury, accusé de viol.

Ebrahim Mamaniatt, 52 ans, de Batley, accusé de viol.

Liaquat Ali, 65 ans, de Batley, accusé de viol.

Hashim Sacha, 53 ans, de Batley, accusé de viol.

Nobhar Shah, 69 ans, de Batley, accusé de deux infractions de viol et d’avoir vécu des revenus de la prostitution.

Ibrahim Khalifa, 83 ans, de Bradford, accusé d’un délit de viol.

Manaf Hussain, 47 ans, de Heckmondwike, accusé de viol.

Maria O’Rouke, 42 ans, de Batley, accusée d’avoir provoqué la prostitution d’une fille de moins de 16 ans, d’avoir permis l’utilisation d’un local pour des rapports sexuels illicites

Riaz Shaikh, 57 ans, de Dewsbury, accusé de viol et d’attentat à la pudeur.

Amjid Rangzeb, 43 ans, de Batley, accusé de viol et de séquestration.

Donna Lynn, 41 ans, de Heckmondwike, accusée d’avoir provoqué la prostitution d’une fille de moins de 16 ans, d’avoir permis qu’un local soit utilisé pour des rapports sexuels illicites

Liaquat Hussain Hanif, 45 ans, de Batley, accusé de viol.

Shakeel Haq, 44 ans, de Birmingham, accusé de viol et de séquestration.

Rafiq Patel, 69 ans, de Batley, accusé de viol.

Mohammed Abbas, 60 ans, de Dewsbury, accusé de viol.

Shafaquat Afzal Hussain, 45 ans, de Dewsbury, accusé de viol.

Tariq Azam, 52 ans, de Dewsbury, accusé de trois délits de viol et de trois délits d’attentat à la pudeur.

Aurrangzeb Azam, 50 ans, de Dewsbury, accusé de trois délits de viol, de deux délits d’attentat à la pudeur et d’un délit de séquestration.

Israr Hussain, 46 ans, de Dewsbury, accusé de trois délits de viol, de deux délits d’attentat à la pudeur et d’un délit de séquestration.

Mohammed Sheikh, 48 ans, de Batley, accusé de viol et d’attentat à la pudeur.

Mohammed Tariq, 62 ans, de Bradford, accusé de deux délits de viol.

Sajid Majid, 48 ans, de Mirfield, accusé de viol et d’attentat à la pudeur.

Zulfiquar Ali, 42 ans, de Dewsbury, accusé de viol.

Ansar Mahmood Qayum, 44 ans, de Dewsbury, accusé de viol et d’attentat à la pudeur.

Mohammed Jabbar Qayum, 40 ans, de Dewsbury, accusé de viol.

Shafiq Siddique, 52 ans, de Dewsbury, accusé de viol et de séquestration.

Mohammed Ishtiaq Hussain, 47 ans, de Dewsbury, accusé de viol.

Abbas Kaji, 52 ans, de Batley, accusé d’un délit de viol.

Mohammed Farooq, 52 ans, de Dewsbury, accusé de viol.

Tasawar Hussain, 42 ans, de Heckmondwike, accusé de viol.

Mohammed Munir Shaffi, 43 ans, de Dewsbury, accusé de deux délits de viol.

Zaheed Ali Novsarka, 53 ans, de Batley, accusé de viol.

Nassar Liaquat Khan, 42 ans, de Keighley, accusé de viol.

Mohammed Riaz Khan, 47 ans, de Heckmondwike, accusé de viol.

Mohammed Luqman Daji, 44 ans, de Dewsbury, accusé de viol.

Mohammed Ramzan, 64 ans, de Dewsbury, accusé de viol.

Janine Green, 44 ans, de Batley, accusée d’avoir encouragé la prostitution, d’avoir permis que des locaux soient utilisés pour des rapports sexuels illégaux

Ali Shan Waheed, 41 ans, de Dewsbury, accusé de viol.

Ismail Seedat, 51 ans, de Batley, accusé d’attentat à la pudeur.

Mohammed Yasin, 48 ans, de Batley, accusé de viol.

Au nom de la lutte contre le racisme, les autorités britanniques ont sciemment couvert des viols, des trafics de femmes blanches, des affaires sordides dans les années 90 et 2000 au Royaume-Uni. Rotherham, Telford, ne sont que la face visible d’un Icerberg monstrueux qui font honte au Royaume-Uni et qui, dans toute démocratie digne de ce nom, devraient conduire ceux qui ont fermé les yeux depuis des décennies derrière les barreaux eux aussi, et pour longtemps.

Ecoutez ce témoignage (en anglais) d’une jeune femme violée plus de 150 fois depuis l’âge de 13 ans, sans que cela ne fasse bondir les féministes.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Brest. Un nouveau commandant pour le chasseur de mines Tripartite Andromède

Le vendredi 14 janvier 2022 le vice-amiral Arnaud Provost-Fleury, adjoint organique à Brest de l’amiral commandant la Force d’action...

Eric Zemmour : « Je suis l’objet d’une justice politique qui veut m’interdire de lier l’immigration à l’insécurité »

Eric Zemmour condamné à 10.000€ d’amende : “Je suis l’objet d’une justice politique qui veut m’interdire de lier l’immigration...

3 Commentaires

  1. Depuis des décennies, la police et la justice laissaient faire pour ne pas « stigmatiser », il est largement temps de commencer à faire cesser ces crimes connus de tous depuis très longtemps.
    Combien de jeunes et très jeunes filles blanches ont été victimes de ces atrocités au vue et au su de tous sans que personne ne bouge ?

  2. Ces enfants/jeunes filles n’ont pas de parents? En Bretagne cet été j’ai dressé un marocain que j’ai vu donné une gifle à une gamine de moins de 15 ans que je ne connaissais pas,elle m’a remercié et voulais même me payer un sandwich que j’ai refusé,mais je pense que ce connard ne risque pas de recommencer,en tout cas pas à proximité de chez moi.

  3. on a les même ici, certains s’en réjouissent !
    les gangs pakistanais en GB étaient clairement ignorés des services de police pendant des années, pourquoi ne continueraient ils pas ?
    n’oubliez as d’aller voter

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés