Covid-19. Sans surmortalité, les mesures sont-elles justifiées ?

A l’heure où la vaccination est ouverte aux enfants et aux adolescents ; à l’heure où il leur est demandé de respecter des restrictions nombreuses et contraignantes (port du masque, distanciation sociale, pass sanitaire….), sans forcément s’attacher à exposer les arguments qui ont conduit à cette situation, il est temps de faire un pas vers eux et de rendre l’information accessible.

Cette vidéo propose une vulgarisation scientifique qui tend à détailler et mettre en évidence les erreurs d’interprétation liées aux calculs réalisés pour établir une surmortalité en 2020 par rapport à 2019, avec les fameux 9% de mortalité en plus. Car s’il s’avère qu’il n’y a pas eu de surmortalité due à l’épidémie de Covid, l’ensemble des mesures prises par la suite n’ont de ce fait pas de fondement scientifique et sont ainsi sérieusement à remettre en cause. Cette vidéo est écrite et réalisée par Jane P.

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

ARTICLES LIÉS

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

3 réponses

  1. Il n’y a pas que la mortalité ; la semaine dernière, à l’hôpital de Bayonne sur 20 places en réanimation 19 occupées par des COVID ! Les suivants on les laisse mourir dans le couloir ? Pareil pour les non COVID qui ont besoin de réanimation ?

  2. antilles : 30% de vaccinés seulement alors qu’ils ont eu le covid normal puis le variant brésilien, le varient delta indien et maintenant le variant sudafricain, mais toujours pas l’hécatombe prédit !

  3. il suffit de regarder les chiffres des stats de l’INSEE pour voir que l’on nous raconte des bobards……

Les commentaires sont fermés.

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !