Saint-Brieuc : 37 forfaits en un mois et demi pour deux clandestins !

Belle performance serait-on tenté de dire ! Deux hommes en situation irrégulière en France ont fait l’objet d’une première comparution ce lundi devant le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc après avoir été appréhendés le 12 janvier suite à une série impressionnante de vols et d’escroqueries.

Mais leur comparution immédiate devant le tribunal n’aura pas été sans écueils : les deux hommes visiblement originaires d’outre-Méditerranée ne sont pas très coopératifs, l’un d’entre eux ne veut parler que dans son dialecte, l’autre soutient être né à Milan puis être de nationalité tunisienne avant de refuser de donner son adresse (qu’il aurait « oublié »), ce qui fait que la présidente du tribunal a toute les peines à les identifier avec certitude.

Leur forfaits : 22 vols dans des véhicules de la région briochine et une quinzaine d’escroqueries le tout en à peine un mois et demi !

Incarcéré dans une prison bretonne ils seront jugés le 28 janvier prochain, le temps de préparer leur défense et de se rappeler où ils habitent peut-être…

Crédit photo :

[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

ARTICLES LIÉS

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

5 réponses

  1. Pourquoi gardons-nous, dans notre pays, tous ces  »clandestins »? Beaucoup d’entre eux sont des délinquants et si on les met en prison cela coûtera très cher aux contribuables français, vu le prix de revient d’une journée de prison! Les musulmans, eux, ont chassé TOUS les non-musulmans de leur pays natal et leur ont volé leurs biens! Les non-musulmans  »nés en Algérie » n’ont pas la  »nationalité algérienne »!…

  2. « Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main, en punition de ce qu’ils ont acquis, et comme châtiment de la part d’Allah. Allah est Puissant et Sage. », Sourate 5.Verset 38.
    Le viol, le meurtre, le vol à main armée et le trafic de drogue sont passibles de la peine capitale en Arabie Saoudite et autres pays islamiques où des voleurs ont déjà été condamnés à l’amputation de la main.
    En France, il serait indigne de faire subir un sort aussi cruel aux malfaiteurs à qui la Justice préfère trop souvent présenter des excuses ou sermoner avant de les libérer dans la nature pour de nouvelles aventures.
    On comprend qu’au Pays de la Liberté les voyous puissent s’en donner à coeur joie en toute impunité et multiplier autant de forfaits en un temps record.

Les commentaires sont fermés.

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !