Vandalisme anti chrétien à côté de Fougères. Une croix taguée, une Vierge dérobée

La Chronique Républicaine, hebdomadaire du Pays de Fougères, rapporte un acte de vandalisme anti chrétien qui s’est déroulé le samedi 15 janvier, à Parigné.

Une croix située à proximité du lieu-dit la Belle étoile a été taguée tandis que la Vierge fixée sur la croix a été dérobée.

Cette croix est présente depuis des décennies sur le terrain de deux agriculteurs, qui ont récemment investi pour la remettre en état et qui y ont fixé une Vierge, rapportée de Lourdes par une paroissienne.

Le couple est aujourd’hui consterné, et s’interroge sur qui a bien pu faire cela.

Lors de l’émission Face à l’info du 12 janvier, sur Cnews, Charlotte d’Ornellas s’est penchée sur les profanations d’églises et les actes anti-chrétiens, qui émeuvent peu nos autorités.

 C’est dans le plus grand des silences que les profanations des églises prolifèrent : statuettes décapitées, vitraux cassés, la basilique de Saint-Denis attaquée à la barre de fer… mais quasiment personne n’en parle. Les chrétiens sont la première cible de ces actes antireligieux », a-t-elle déploré.

Charlotte d’Ornellas a estimé que ces actes peuvent avoir des origines différentes : vols crapuleux, personnes marginales, mouvance antifa… Elle a également soulevé la « question des islamistes »« Mathieu Bock-Côté a rappelé qu’une procession catholique a été attaquée par des racailles islamisées, qui au nom du Coran leur demandaient de quitter les lieux parce qu’ils n’étaient pas chez eux… », a expliqué la journaliste de Valeurs actuelles.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

3 réponses

  1. ֎ En 2022, nous sommes en 5782 dans le calendrier hébraïque, l’ère chrétienne commençant en 3760 de l’ère hébraïque.

    ֎ En 2022, nous sommes en l’An 1400 de l’Hégire qui débuta en 622 de l’ère chrétienne.

    ֎ En 2022, nous sommes en l’An 230 de la République française.

    « Bien que la République n’ait jamais été officiellement proclamée, le 22 septembre 1792, la décision est prise de dater les actes de l’an I de la République. »

    ֎ En 2022, nous sommes aussi en l’An 54 de la Génération de 1968 commencée le 22 mars 1968 par le « mouvement » dit « du 22 mars », initié par Daniel Cohn-Bendit.

    En 2022, APRÈS Jésus-Christ.

    Pour qui, exactement?

    Et parait-il, en l’An 0 du Grand Reset avec le célèbre variant Ô Macron qui en remettrait une couche?

  2. tant que ce sont des symboles chrétiens, ils peuvent continuer, la déconstruction (woke) pronée par e.macron est bien en marche avant toute

    1. Courivaud veut voir disparaître la religion Chrétienne de Bretagne et la remplacer par les Témoins de Chez Ziva.

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !