Devenir partenaire
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Jean-Luc Mélenchon contre l’unité de la langue bretonne !

Le collectif “Pour que vivent nos langues” consacré aux langues dites “régionales” a écrit aux candidats à la présidence de la République pour savoir quels étaient leurs projets pour nos langues.

Le premier a avoir répondu est le chef de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon et ses réponses ne surprendront pas les connaisseurs de la question. Primauté absolue du français, refus de la co-officialité (notamment à l’adresse des Corses), refus de ratifier la charte européenne des langues régionales et minoritaires. Plus étonnant cependant (même s’il a déjà communiqué sur le sujet), Jean-Luc Mélenchon refuse l’unité de la langue bretonne en affirmant qu’il existe non pas UNE langue bretonne mais… cinq !

Crédit photo : Breizh-info.com
[cc] 
Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

8 réponses à “Jean-Luc Mélenchon contre l’unité de la langue bretonne !”

  1. Manac'h Per dit :

    C’hwil du ! (cafard)….

  2. LANKOU RU dit :

    Il veut ,par contre , imposer l’arabe dans les écoles !

  3. JTL29 dit :

    Mélenchon est connu comme un jacobin doctrinaire. De ce fait, il n’aime pas la Bretagne et encore moins ses spécificités (langue et traditions). Rappelons-nous ses critiques systématiques et son mépris à l’égard des bretons lors du mouvement des bonnets rouges, il y a quelques années et plus récemment son opposition à la loi Molac.
    Curieusement ce partisan intransigeant du centralisme parisien et de la république une et indivisible est très complaisant vis-à-vis de l’immigration de confession musulmane. On ne l’entend pas beaucoup exprimer ses critiques du communautarisme arabo-musulman. Mais ceci est compréhensible car la majeure partie de son électorat est issue de l’immigration de confession musulmane.
    En définitive, Mélenchon, c’est un individu à la fois favorable à l’enseignement de l’arabe (au fait, lequel choisir parmi les dizaines de dialectes arabes qui existent ?), au communautarisme arabo-musulman et hostile aux langues et aux traditions régionales de la France. Ce type, partisan de l’islamo-gauchisme, est détestable à tout point de vue et les bretons n’ont rien à en attendre.

  4. hubert dit :

    On envisagera de prendre ce clown au sérieux qd il aura un minimum de cohérence intellectuelle et d’honneté politique (sic). Puisqu’il y a également différentes variantes de créole, Mélanchon tient il le même discours sur le créole qd il va aux Antilles? j’aimerais voir ca!
    Mélanchon est fini politiquement, il s’est définitivement suicidé en se rangeant du coté des “indigénistes”, par opportunisme. C’est d’ailleurs ce qui marque l’ensemble de sa “carrière”: maire puis sénateur socialiste quand c’était la mode (époque où il méprisait les écologistes), puis néo-écolo marxisant et immigrationniste histoire de ratisser le nouvel electorat. Il n’y a définitivement rien compris…

  5. Mercier dit :

    Et les autres candidats, répondront-ils avec la même franchise ?
    C’est douteux. L’idéologie française frappe partout.

  6. patphil dit :

    mélanchon aime la diversité …. importée

  7. Henriot dit :

    Les subventions sont certes bien utiles, mais le redressement de la langue ne se fera que sur le terrain et par l’initiative des Bretons eux-mêmes. Cette tâche n’incombe pas au personnel politique et administratif français (y compris dans la B5), qui est au mieux condescendant, mais qui, au fond, n’en a rien à faire.

  8. Michel dit :

    Bonjour, pourriez-vous mettre un lien vers les pages avec les questions et réponses, je ne les trouve ni sur le site du collectif “Pour que vivent nos langues” ni sur le site de M. Mélenchon…
    Merci d’avance :-)

Ce sujet vous intéresse ?

Créez un compte ou connectez-vous sur Breizh Info et sélectionnez vos catégories favorites pour ne pas rater l'information qui VOUS intéresse.

Publicité

Soutenez Breizh-info

LES DERNIERS ARTICLES

Sociétal

Pouvoir d’achat, changement climatique et insécurité : les trois principales préoccupations des 18-24 ans ?

Culture & Patrimoine, Histoire

Lutter pour son indépendance, l’ire de l’Irlande. Une belle émission signée France Inter

Environnement

Tempête Ciarán, quelles perspectives pour nos massifs forestiers en Bretagne ?

mesrine

Insolite, Justice, Société

Incroyable, “Jacques Mesrine” réapparaît au tribunal d’Argentan !

Sociétal

Guerre en Ukraine 2 ans de traitement médiatique

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, Education, Sociétal

Langues régionales. À Paris, 40 élèves bilingues tentent de se faire entendre

Découvrir l'article

International, Sociétal

Expatriation : elle tente 1 jeune Français sur 2 mais pas les électeurs de Macron

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, Informatique, Patrimoine, Société

Quand Wikipédia efface les noms des villes en langues régionales

Découvrir l'article

Immigration, Tribune libre

Faut-il recoloniser l’Algérie ? [L’Agora]

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, Immigration, Tribune libre

La meilleure manière de lutter contre le Grand Remplacement est de… [L’Agora]

Découvrir l'article

Politique

LFI. Les « frères ennemis » étaient tous les deux à Saint-Brevin-les-Pins

Découvrir l'article

Politique

Jean-Luc Mélenchon, nocif à la cause bretonne ?

Découvrir l'article

Justice, Sociétal

Pyrénées-Orientales. Bien que toujours traduit en français, l’usage du catalan en conseil municipal agace le préfet : 5 communes assignées en justice

Découvrir l'article

Politique

Mélenchon.L’Evangile selon saint Luc demeure d’actualité

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, Education, Patrimoine, Société

Un appel pour faire rentrer les littératures en langues régionales dans les manuels scolaires

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍