page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Carquefou : la fusillade liée à des réglements de comptes entre gangs de la drogue

On s’en doutait, mais les premiers éléments de l’enquête sur la fusillade mortelle qui a eu lieu le 23 février dernier à Carquefou, sur le parking de l’hôtel Golden Tulip, avec un mort et un blessé, relient celle-ci aux règlements de comptes entre gangs de la drogue à Nantes.

Le mort était âgé de 30 ans et habitait à Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine. Il serait, selon des sources proches du dossier, de type nord-africain. Le blessé, âgé de 18 ans, serait d’origine tchétchène et installé à Villejuif dans le Val-de-Marne. Malgré son jeune âge il est très défavorablement connu de la justice, avec plusieurs interpellations dans le cadre d’infractions à la législation des stupéfiants.

Une enquête a été lancée pour meurtre et tentative de meurtre en bande organisée, et détention d’armes de catégorie A et B. Des étuis ont été retrouvés sur place, et l’on sait aussi que les victimes, issues de la région parisienne, étaient depuis plusieurs semaines en région nantaise où elles logeaient dans divers hôtels, dont elles changeaient régulièrement.

Les investigations se dirigent actuellement vers le quartier « sensible » des Dervallières où le point de deal du 38, rue Watteau, derrière le Building, ciblé par plusieurs fusillades les 1er janvier et février derniers, aurait été racheté par des parisiens pour plusieurs centaines de milliers d’euros – situation qui ne plaît pas à d’autres réseaux de vente de drogue plus locaux. Depuis des semaines, des « charbonneurs » (dealers) issus de région parisienne sont régulièrement interpellés aux abords de ce point de vente par la police nantaise.

Il semble qu’en matière de vente de drogue, Nantes vient de passer un nouveau cran – et la violence, aussi.

Louis Moulin

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

0 réponse à “Carquefou : la fusillade liée à des réglements de comptes entre gangs de la drogue”

  1. patphil dit :

    “d’origine tchétchène et ….. très défavorablement connu de la justice”
    mais laissé tranquille pour qu’il continue son “boulot”
    vive la france !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

NANTES

Rodéo urbain à Nantes. Un policier blessé par un homme qui refuse d’obtempérer [La vidéo]

Découvrir l'article

NANTES

Nantes : casse et incendie rue Crébillon

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

A la découverte des Saints Bretons. Le 16 Juin c’est la St Similian (Similien)

Découvrir l'article

NANTES

Nantes : Coups de feu en plein après-midi, deux suspects interpellés, l’un d’entre eux connu pour des dizaines de faits

Découvrir l'article

NANTES

Nantes : Un homme agressé au marteau par une bande de 15 personnes

Découvrir l'article

NANTES

Immigration à Nantes : la création du CRA divise les socialistes

Découvrir l'article

NANTES, Politique

« L’Europe ça suffit ». Au coeur de la conférence de Florian Philippot (Les Patriotes) à Nantes

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire, NANTES

Chevaliers. Une nouvelle exposition au musée d’Histoire de Nantes, dès le 19 octobre…avec une grande place faite aux « femmes chevaliers »…

Découvrir l'article

NANTES

Rixe au couteau à Nantes : un blessé grave et un suspect interpellé

Découvrir l'article

Insolite, NANTES

Musée Jules Verne à Nantes. Les gauchistes woke dénoncent ce projet

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky