Walter Scott, Merlin, Cantorix…L’Institut Iliade propose des tirages d’art et des livres aux accents celtiques

L’Institut Iliade propose des tirages d’art et des livres aux accents celtiques, que nous vous proposons de découvrir ci-dessous.

Un tirage d’art magnifique représentant Merlin

Ce tirage d’art numéroté (de 1 à 30), signé par Willy, évoque Merlin“l’enchanteur qui murmure aux étoiles”

Qui suis-je ?
Un magicien, un charlatan, un fils du démon ou de la forêt ?
Est-ce que je fais le bien ou le mal ?
Est-ce l’amour qui me mène ou la haine sanguinaire, la sagesse ou la colère ?
Ni l’un ni l’autre et tout à la fois car je suis dans le secret des Hommes.
J’étais là hier, je suis là aujourd’hui, je serai là demain.
Je sais toutes les choses qui se disent et ne se disent pas.
Je sais l’âge des pierres et le nom de chaque vent.
Car je suis l’enchanteur qui murmure aux étoiles.
Je suis le renard et l’oiseau, l’eau et le feu ardent, le frène et le bouleau,le dragon rouge et le dragon blanc.
Je suis Merlin.

A commander ici

Un livre sur Walter Scott

Y a t-il plus puissante source d’inspiration romanesque que l’histoire ? Pour les romantiques du XIXe siècle, cela ne fait guère de doute. L’histoire est le lieu où vivent parlers et traditions populaires, où s’exprime l’âme chantante des peuples. En Écosse, le plus illustre représentant de ce mouvement est sans conteste Walter Scott, l’auteur de certaines des plus grandes fresques de la littérature anglaise, de Waverley à Ivanhoé. Henri Suhamy donne ici à voir la vie et l’œuvre de l’un des pères du roman historique.

Henri Suhamy est professeur des universités, spécialiste de littérature et d’histoire anglaises, traducteur et auteur de plusieurs ouvrages consacrés à William Shakespeare et à Walter Scott. Il a notamment publié Sir Walter Scott (Éditions de Fallois, 1993) et Shakespeare et l’Europe (La Nouvelle Librairie, 2020).

A commander ici

Cantorix, le forgeron des Dieux

Un beau matin d’hiver, Terneg et Enora, deux petits Celtes polissons, découvrent avec stupeur le magnifique bouclier réalisé par Cantorix, leur oncle forgeron, et son comparse le bronzier Tritos. Un bouclier extraordinaire, animé d’étranges figures… Rigantona, la déesse cavalière, est suivie de Cernunnos, le dieu aux ramures de cerf, de Dagda, Brigitt, Lug et Cuchulainn, d’Ogma et Esus… Cantorix, conteur hors pair, va donner vie à ces grandes figures tutélaires et enflammer l’imagination de Terneg et d’Enora. Leurs réparties naïves et leur énergie communicative vont entraîner les jeunes lecteurs dans le monde si peu connu de la mythologie celte.

Après Les Douze Travaux d’HerculeAnne-Laure Blanc a pris plaisir à créer cette histoire à partir du bouclier dessiné par Emma La Mâove, un bouclier imaginaire dont les motifs ont été empruntés à divers chefs d’œuvre retrouvés en Europe par les archéologues. Mère de famille nombreuse, Anna Lamblore n’a pas son pareil pour capter les minois des enfants et faire partager leur réjouissante vitalité. Deux illustratrices pour un album : pari réussi !

A commander ici

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

ARTICLES LIÉS

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !