Sciences. Le collège Brizeux de Quimper (29) en finale du Concours CGénial

C’est avec leur projet « Robot terrestre de petite cargaison destiné au sauvetage : Comment localiser, communiquer et apporter des premiers secours à des personnes bloquées dans des zones à risque ou difficiles d’accès pour un être humain ou un drone ? » que l’équipe du collège Brizeux participera mercredi 18 mai 2022 à la finale du 15e Concours CGénial dont la cérémonie de remise de prix sera animée par le producteur et animateur radio Mathieu VIDARD (La Terre au Carré, France Inter). Pour une majorité des collégiens et lycéens, cette édition se place encore sous le signe de problématiques de développement durable et de consommation responsable.

Suivre en direct la finale

Après la réussite de sa précédente édition en format digital, le Concours CGénial propose de nouveau cette année une finale à distance. Marianne GUTIERREZ en charge du Concours CGénial au sein de la Fondation CGénial, précise « qu’en navigant sur la plateforme, chacun pourra découvrir les projets innovants sur les stands d’exposition, et constater la diversité des disciplines concernées (physique-chimie, mathématiques, technologie, …) et des thématiques abordées (environnement, santé…). Famille et amis pourront également assister à la cérémonie de remise des prix qui suivra et être les spectateurs privilégiés de la motivation et de l’engagement de ces jeunes ».

L’inscription à cette journée est ouverte à tous à compter du 9 mai.

Le Concours CGénial

Fruit d’un partenariat entre la Fondation CGénial et le dispositif ministériel « Sciences à l’École », le Concours CGénial valorise l’enseignement des sciences, des technologies et du numérique dans les collèges et lycées. Il permet aux jeunes, aidés de leurs enseignants, de présenter un projet didactique et innovant sur des thématiques de leur choix.

« Participer au Concours CGénial est très rassurant. Travailler en équipe sur un grand projet, même s’il est compliqué à mettre en place, nous permet d’aller plus loin. C’est aussi une expérience riche, où nous faisons des présentations, nous nous exprimons à l’oral devant un public et travaillons de bout en bout sur quelque chose de concret. » indique Marin, élève de Terminale, participant à l’édition 2021 du Concours CGénial

Les équipes finalistes auront à cœur de convaincre les jurés de la valeur de leur projet lors de leur passage devant 2 jurys successifs. Chacune des 49 équipes en lice sera évaluée selon des critères notant l’originalité, l’innovation, l’intérêt sociétale ou local, l’expérimentation, la démarche, la rigueur et la méthode, et, dans une moindre mesure, les partenariats réalisés et la communication menée autour de leur projet. Les équipes dont les projets seront sélectionnés recevront des prix remis par les entreprises partenaires du Concours CGénial, qui leur permettront de visiter des sites (industriels, de recherche et réveloppement, …) et d’avoir des échanges privilégiés avec des chercheurs, des ingénieurs et des techniciens.

Cette année, 49 projets ont été sélectionnés – 29 au niveau collège, 20 au niveau lycée – sur les 270 projets qui auront mobilisé près de 5 600 élèves dans toutes les académies. En 15 ans, le Concours CGénial a généré 4 360 projets et touché 92 189 élèves.

La Fondation CGénial, reconnue d’utilité publique, a été créée en 2006 par des entreprises et le soutien du ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation pour la promotion des sciences, des techniques et des métiers associés auprès des collégiens et lycéens. Grâce à l’engagement des professionnels du monde de l’enseignement et de l’entreprise, la Fondation coordonne 6 actions phare : Concours CGénialIngénieurs et techniciens dans les classesMercredis GéniauxProfesseurs en entrepriseSemaine des métiers et Yes We Code!
« Sciences à l’École » est un dispositif ministériel dont l’objectif est de promouvoir la culture scientifique et technique et de susciter des vocations scientifiques chez les élèves du secondaire. Son action s’articule entre autres sur les concours scientifiques nationaux et internationaux, dont le Concours CGénial et la participation française aux Olympiades Internationales de Chimie, de Géosciences et de Physique.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. quand on veut on peut ! faire travailler des élèves, les intéresser, les inciter à la curiosité . plutot que les faire découvrir les lgbt, le giec (les « experts » sont en réalité des diplomates nommés par leurs gouvernements) ou la guerre en ukraine

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !