Rennes. Le fléau des rodéos urbains, symbole de la « culture racaille » [Vidéo]

rodeos urbains

Au-delà de présenter les risques pour la sécurité de la population et d’être à l’origine de fortes nuisances sonores, les rodéos urbains sont un véritable marqueur de l’ensauvagement de la société. Un phénomène auquel Rennes n’échappe pas.

Sécurité routière à Rennes : le fléau des rodéos urbains

Si l’insécurité s’invite donc désormais également sur le réseau routier rennais, outre les personnes conduisant des véhicules sans permis de conduire, il faut également évoquer le phénomène des rodéos urbains. Là encore, cette « mode » venue des banlieues des grandes métropoles françaises s’est depuis invitée en Bretagne. Des rodéos que la préfecture d’Ille-et-Vilaine, dans un communiqué diffusé le 16 mai dernier, présente comme étant « à l’origine de graves troubles à l’ordre public et de risques pour la sécurité de tous ».

À Rennes, ces derniers jours, plusieurs opérations de police ont été menées contre ces rodéos, notamment dans certains quartiers « sensibles » de la ville. De là à faire un lien entre l’immigration d’origine extra-européenne fortement représentée dans ces zones et la propension de certains habitants à s’adonner à ce type de conduite sauvage au mépris des règles routières élémentaires ? Sans parler du niveau de décibels…

Des scooters et des quads saisis

Par ailleurs, d’autres opérations d’ampleur ont également été menées dans d’autres villes du département entre le 13 et le 15 mai 2022, notamment à Fougères, Bruz, Saint-Malo et Vitré. Au total, 235 personnes ont été contrôlées, avec 35 verbalisations dressées. Dix engins de type scooter ou quad ont également été saisis par les forces de l’ordre et deux individus ont été interpellés.

En juillet 2021 déjà, la police était intervenue dans le quartier rennais du Blosne, lui aussi réputé « sensible » pour procéder à une opération dédiée contre ces rodéos. Fouilles de caves et des parties communes d’immeuble : la récolte fut fructueuse puisque les policiers mirent la main sur un véhicule déclaré volé. D’autre part, huit contraventions furent dressées, 20 véhicules contrôlés ainsi que 40 deux roues. Sans compter les stupéfiants et divers objets volés.

Des fonctionnaires de police qui avait aussi mené des opérations similaires dans les quartiers de Maurepas, toujours à Rennes, ainsi qu’à Cleunay, Villejean et la Prévalaye.

Signalons que depuis 2018 et la promulgation d’une loi sur ces rodéos urbains, ces derniers sont censés être punis par une peine maximale d’un an de prison et d’une amende de 15 000 euros.

Rodéos urbains : très présents dans les clips de rap

Sans nul doute, ces rodéos urbains sont bien un marqueur supplémentaire de l’ensauvagement des sociétés bretonne et française, corollaire de la propagation de la « culture racaille » au sein de la jeunesse hexagonale.

Aussi, ces rodéos apparaissent dans de nombreux clips de rap. Parmi les images les plus célèbres, citons notamment celles du gang des Dalton, un collectif de rappeurs lyonnais qui, en 2021, narguaient chaque fin de semaine la police lors de rodéos urbains.

Ironie de l’histoire, on se rappellera également des images de rodéos urbains en mai 2021 sous les fenêtres de l’hôtel de ville de Lyon, où siège le très laxiste maire de Lyon Grégory Doucet (EELV). Le multiculturalisme qu’il affectionne tant est parfois très bruyant…

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. Nous sommes revenus au temps du Far-West, au temps des outlaws, des gibiers de potence (Daltons), au temps des shérifs et des marshalls (Marion-Maréchal), des cow-boys et des Indiens. Dans ces conditions, comment s’étonner qu’il y ait du rodéo ?

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !