Ur petision evit ma vefe anavezet ar brezhoneg gant Pol Implij

Lañset ez eus bet ur petision evit ma vefe anavezet ar brezhoneg gant Pol Implij. Tri den eus Kemper eo o deus lakaet ar petision-se en-linenn. Hag int ha displegañ ez eus 1600 implij e Breizh ma ranker gouzout brezhoneg evit lakaat da bostulad. Hogen n’eo ket anavezet ar barregezh-se evel ur gwir hini gant ar servij publik, ‘pezh a vir ouzh implijerien ha tud dilabour zo da vont e darempred an eil gant egile.

War change.org e c’hell an dud lakaat o sin war ar petition. Evit poent ez eus bet rastellaet 744 sin.

Crédit photo :

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. Mon commentaire sera simple, l’enseignement du breton devrait être enseigné dans toutes les écoles des départements bretons y compris le pays gallo et ce depuis des décennies.
    J’aurais été très heureux de l’avoir appris, ce qui n’est malheureusement point le cas étant né en pays gallo.
    Aurait-il fallu que ce point soit défendu avec force par tous les élus bretons face à une république jacobine – condition sine qua non pour leurs prochaines réélections.

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS