Devenir partenaire
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Espagne. À Melilla, 2 000 clandestins prennent d’assaut la frontière [Vidéo]

Une nouvelle tentative d’entrée massive de clandestins dans l’enclave espagnole de Melilla depuis le sol marocain a eu lieu le 24 juin. Une centaine de migrants d’origine subsaharienne « organisés et violents » sont parvenus à franchir la frontière.

2 000 clandestins prennent d’assaut Melilla

La situation a franchement dégénéré ces derniers jours dans l’enclave espagnole de Melilla. Vendredi 24 juin, environ 2 000 migrants ont tenté de prendre d’assaut la frontière séparant ce territoire européen situé sur le continent africain du Maroc. Il s’agit de la première tentative de passage massif sur le territoire depuis que les deux nations ont renoué des liens diplomatiques en mars.

Melilla et Ceuta, l’autre petite enclave nord-africaine de l’Espagne, sont les seules frontières terrestres de l’Union européenne avec l’Afrique, ce qui en fait un pôle d’attraction pour les migrants.

L’impressionnant groupe de clandestins s’est dirigé vers la frontière à l’aube et plus de 500 ont réussi à pénétrer dans la zone de contrôle frontalier après avoir coupé une clôture à l’aide de cisailles, a indiqué la délégation locale du gouvernement espagnol dans un communiqué.

Parmi eux, 130 migrants d’Afrique subsaharienne, « tous des hommes et apparemment des adultes », ont réussi à entrer à Melilla, a-t-elle ajouté. Un porte-parole de la préfecture a en outre indiqué que ce groupe, « parfaitement organisé et violent, a forcé l’entrée et cassé la porte d’accès du contrôle aux frontières » avant de pénétrer sur le territoire.

Réchauffement des relations diplomatiques entre Rabat et Madrid

De son côté, le Maroc a déployé un « grand » nombre de policiers pour tenter de repousser l’assaut à la frontière. Des forces de l’ordre qui auraient « coopéré activement » avec les forces de sécurité espagnoles, a indiqué la délégation dans un communiqué distinct. Au total, la frontière séparant Melilla du Maroc est longue de 12 km.

En mars de cette année, l’Espagne a mis fin à une crise diplomatique d’un an en soutenant le plan d’autonomie du Maroc pour le Sahara occidental, revenant ainsi sur sa position de neutralité adoptée depuis des décennies.

Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez s’est ensuite rendu à Rabat, et les deux gouvernements ont salué une « nouvelle étape » dans leurs relations. Les tensions diplomatiques avaient débuté lorsque Madrid avait permis à Brahim Ghali, leader du Front Polisario pro-indépendance du Sahara occidental, d’être traité pour Covid-19 dans un hôpital espagnol en avril 2021.

Un mois plus tard, plusieurs milliers de migrants traversaient la frontière marocaine pour se rendre dans l’enclave espagnole de Ceuta, sous le regard des gardes-frontières, dans ce qui a été largement considéré comme un geste punitif de la part de Rabat. Le Maroc demande que le Sahara occidental ait un statut d’autonomie sous souveraineté marocaine, mais le Polisario veut un référendum d’autodétermination supervisé par l’ONU, comme convenu dans l’accord de cessez-le-feu de 1991.

Crédit photo : capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

Ce sujet vous intéresse ?

Créez un compte ou connectez-vous sur Breizh Info et sélectionnez vos catégories favorites pour ne pas rater l'information qui VOUS intéresse.

Publicité

Soutenez Breizh-info

LES DERNIERS ARTICLES

Brest

Loudéac

Trafic de drogue en Centre Bretagne : prison ferme pour les trafiquants

NANTES

Deux migrants multirécidivistes narguent la justice…et écopent d’une peine avec sursis à Nantes

LORIENT

Lorient : 4 ans de prison pour Moussa K, un multirécidiviste auteur de vols avec violences

frelon_asiatique

Environnement

Côtes d’Armor. Plus de 100 000 reines de frelons asiatiques capturées en 2023

Ensauvagement, Local, PONTIVY, Société

Vols, dégradations, sale temps pour les automobilistes du pays de Pontivy !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

Pouvoir d’achat, Santé, Immigration, Déliquance : les principales priorités des Français

Découvrir l'article

International

Galice. La télévision publique espagnole ne diffusera le résultat des élections de ce dimanche…que si la gauche l’emporte

Découvrir l'article

Immigration, Local, RENNES

Rennes : une association immigrationniste campe devant l’entrée de la préfecture

Découvrir l'article

Sociétal

Immigration à Bélâbre. Ces bobos rejetés dans leur village car Pro Migrants

Découvrir l'article

International, Sélection de la rédaction

Grand remplacement au Royaume Uni : Une population de plus de 70 millions d’habitants d’ici 2026, du fait de l’immigration

Découvrir l'article

International

Fraude fiscale et sociale en Belgique. Des propriétés au Maroc ou au Congo massivement dissimulées

Découvrir l'article

International

Dublin. Une manifestation record contre l’immigration aux cris de « Ireland is Full »

Découvrir l'article

A La Une, Immigration, International

Îles Canaries (Espagne). Avec plus de 7 000 clandestins débarqués en janvier, le total du 1er semestre 2023 déjà dépassé

Découvrir l'article

Immigration, Local, RENNES

Rennes : le collectif de soutien aux Sans-Papiers en pleine dépression

Découvrir l'article

Local, NANTES, Politique

Nantes : Bassem Asseh (PS) tient un discours « facho »

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍