Sommes nous sous le gouvernement des juges ? Par Jean-Éric Schoettl

Si tout le monde convient que le juge remplit un rôle indispensable dans la société, certains considèrent que depuis plusieurs décennies, le juge est sorti de son rôle, qu’il va trop loin et qu’il a, d’une certaine manière, pris l’ascendant sur le pouvoir législatif et exécutif. Est-ce possible ? En quoi cela serait-il un problème pour la démocratie et pourquoi ce glissement s’est-il réalisé ? Notre invité ce soir est convaincu de la réalité du problème puisqu’il a publié chez Gallimard : « La démocratie au péril des prétoires. De l’état de droit au gouvernement des juges ».

Il a été interviewé par l’ECLJ.

Illustrations  : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

2 réponses

  1. Les juges ne rendent plus la justice… la plupart aujourd’hui sont des femmes qui prennent parti pour les femmes… et rendent des jugements totalement illégaux ! Cela m’est arrivé…

    Les juges n’exercent plus la justice, ils font leur loi !

  2. étonnant, les européens sont corsetés par les juges nationaux, européens et ils trouvent ça normal d’être pieds et poings liés, mais s’il s’agit de juges américains qui redonnent du pouvoir aux états alors ils sont stipendiés ! même deux poids deux mesures en matières de moeurs, selon que vous soyez coquerel ou abad, la faute est dictée par rousseau (sandrine)

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS