Reynald Secher et Philippe de Villiers pour la mémoire de la Vendée militaire

Le 13 mai dernier, après un inlassable et fructueux travail, l’écrivain et historien Reynald Secher célébrait le 30ème anniversaire de la restauration de La Chapelle- Basse- Mer pour la sauvegarde de la chapelle Saint-Pierre-ès-Liens et l’inauguration du musée Mémoire du Futur. Pour l’ occasion, plus de 700 personnes se sont retrouvées autour de Secher et de Philippe de Villiers.

L’équipe de TV Libertés était présente pour faire découvrir les fresques peintes sur les guerres de Vendée et les statues de Daphné du Barry et Alain Savariau.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

6 réponses

  1. Un grand merci à Anne Brassié, ainsi qu’à Breizh-info qui l’a relayée, d’avoir permis par sa « perle de culture » à ceux qui ne pouvaient pas être physiquement présents ce jour-là à la Chapelle Basse-Mer de partager l’émotion qui imprégnait l’inauguration de cette réalisation magistrale.

  2. La Chapelle Basse-Mer, je connais un peu pour avoir séjourné à Mauves (en face du bon côté de la Loire ?), mais La Chapelle Basse-Mer finalement, c’est en Bretagne ou en Vendée ? Pour moi, c’est en Bretagne, mais pour Sécher ce serait aussi un village vendéen (titre d’un de ses livres), d’où la présence de De Villiers ? Je sais bien que pour certains vendéens, la Vendée commence au sud de la Loire. La Vendée militaire a finalement assez peu concerné le territoire de la Bretagne historique et n’excuse pas tous les raccourcis historiques. Au fond, j’aime bien De Villiers, mais sa présence à la Chapelle Basse-Mer dérange un peu le breton que je suis.

    1. Aux frontières les différences s’estompent, Cependant La Chapelle Basse-mer est en Bretagne dans sa partie ligérienne.
      Reynald Sécher a d’ailleurs un projet sur ce sujet.
      Sans doute au vu de leur longue histoire, les Bretons du Nord Bretagne s’intéressent peu aux guerres dites de Vendée : ils ont vu tant d’autres batailles auparavant. Dont celle du rattachement de leur région à la France. Rattachement que beaucoup n’ont pas encore admis.
      Oui il y a eu plusieurs guerres de Vendée mais la première celle de 1793 au moment de la Révolution, est la plus connue. Et mérite de rester dans l’Histoire.
      1793 Les départements viennent d’être constitués. La Vendée en est un. La guerre dite de Vendée, s’est déroulée en fait sur quatre départements. En Vendée, en Loire inférieure ( Atlantique maintenant) donc sud de la Bretagne. Mais aussi fortement, dans le Maine et Loire, et dans les Deux-Sèvres.
      On a donc simplifié dès 1793, à tort, en parlant de la « guerre de Vendée »
      Dans le Nord de la Bretagne, les insurrections des 4 autres départements bretons viennent d’être sévèrement réprimées. Au sud Loire les jeunes paysans et artisans sont déterminés et s’en vont chercher les nobles – qui avaient une formation militaire – dans leur château. Ils en firent leur généraux. Le général Charette de La Contrie est né à Thouaré en 44. Bretagne.
      Georges Cadoudal du Morbihan -lire sa vie trépidante-rejoint le général Bonchamps dans le 49 Maine et Loire et combat avec les célèbres compagnies bretonnes venues du Nord Loire. Compagnies renommées pour leur courage. Cadoudal accompagnera la « Vendée » même dans la virée de Galerne jusqu’à Savenay. Par la suite il prend le commandement des troupes de Chouans en Bretagne et sera commandant en chef de l’armée catholique et royale du Morbihan.

      1. Très bien, La Chapelle Basse-Mer ne serait un village vendéen qu’au sens des guerres de Vendée et son identité bretonne n’est pas remise en cause. Enfin, j’aimerais le croire, mais avec la vaste entreprise de débretonnisation orchestrée par ailleurs par une majorité des élus de Loire Atlantique …

  3. QUEL BONHEUR merci merci merci cher MARQUIS La beauté sauvera le monde VOTRE NOBLESSE D’AME doit nous rappeler la base ‘les voies de DIEU sont impénétrables’ et SAINT AUGUSTIN ‘LUI VOUS CONNAIT PLUS que vous même
    BRAVO LES JEUNES n’ayez pas peur fuyer l’ORGUEIL LA JALOUSIE LE MENSONGE pensez au maître mot AMOUR notre FRANCE est riche ne vous laissez pas emporter par la déprime n’oubliez pas que l’histoire de la VENDEE elle est mal connue peut être mais on sait que le génocide a eu lieu
    MERCI MERCI MERCI ET BONNE CONTINUATION à la jeunesse ne vous laissez pas démolir avec lepoids des mots et le choc des photos !!! je puis vous dire que TOUTES LES REGIONS DE FRANCE sont championnes !!!
    sur qu’ARAGO avait compris le risque des langues régionales mais VOUS POUVEZ APPRENDRE LE FRANCAIS ET VOTRE LANGUE MATERNELLE !!!!
    et oui une histoire de vie c’est parfois long et j’ai quelques gouttes BRETONNES !!! n’AYEZ PAS PEUR de la VERITE GENS DE FRANCE VOUS ACCEPTEZ L’HISTOIRE DE VOTRE PAYS AVEC DES PAGES NOIRES ET BLANCHES

  4. il a fallu quelques siècles pour que la vérité soit révélée et admise ;
    les « bienpensants dits progressistes » continuent leurs désinformation sur la guerre d’algérie mais surtout sur la guerre en ukraine, le seul fait d’avoir interdit deux médias russes en europe démontre qu’ils ne veulent pas que la propagande ukrainienne soit mise en cause, triste pays des droits de l’homme à être informé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !