La chanteur catalan Lluís Llach accusé de « racisme » et « d’islamophobie »

Lluís Llach est une légende vivante en Catalogne ! Indépendantiste de gauche, compagnon de route de ERC, le vieux parti nationaliste catalan de gauche, Lluís Llach aura été de tous les combats, notamment grâce à son chef d’oeuvre anti-franquiste devenu hymne contre tous les totalitarismes : L’Estaca

Mais aujourd’hui, Lluis Lach est attaqué sur les réseaux sociaux par tout ce que la Catalogne compte de gauchistes pour cette photo et son commentaire postée le 1er août sur son compte twitter :

« Fa pensar » signifiant peu ou prou « ça vous fait réfléchir », « ça laisse songeur ». Mais c’est déjà trop pour les wokistes de ERC ou de la CUP (extrême-gauche nationaliste) qui font actuellement à Lluís Llach, 74 ans, un procès stalinien, le traitant « l’utra-droitiste » et de « raciste ».

Les Catalans ne connaissent pas (encore) l’invasion migratoire et le Grand Remplacement. Quand vous marchez dans les rues de Barcelone ou de Gérone, vous voyez très peu d’immigrés extra-européens, à part quelques pacifiques asiatiques. Dans les banlieues de ces grandes villes, les immigrés sud-américains dominent et l’islam conquérant avec ses voiles et ses barbus n’en est encore qu’à ses balbutiements.

Mais là aussi, les choses commencent à changer. Et Lluís Llach a bien senti le problème alors que la gauche nationaliste catalane a suivi le même chemin que l’ensemble des gauches européennes : l’abandon du peuple autochtone pour lui préférer les minorités ethniques (immigrés) et sexuelles (LGBT). En clair, la Gauche a trahi le prolétariat pour des prolétariats de remplacement qui ne manqueront pas de se retourner contre elle !

Crédit photos : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

 

6 réponses

  1. Lluís Llach a beaucoup de chance, ce qu’il vit est vécu par les Français depuis au moins les années 80, donc depuis quarante ans !

    -« Et Lluís Llach a bien senti le problème alors que la gauche nationaliste catalane a suivi le même chemin que l’ensemble des gauches européennes : l’abandon du peuple autochtone pour lui préférer les minorités ethniques (immigrés)  »


    Bien que né dans un milieu très à gauche militant et justement pour savoir ce qu’elle est je ne suis pas « de gauche », j’avoue ne pas comprendre du tout cette obsession de gauche de s’afficher anti-totalitariste.
    Cela doit être causé par de grandes divergences culturelles et éducatives. sic

    Ce que je ne comprend pas, c’est que la gauche passe sa vie à « lutter » contre le totalitarisme alors que depuis au moins 1870 la gauche repose intégralement sur le contrôle absolu de la population. (donc le totalitarisme)

    De plus, 95% des mouvements totalitaires du XXem siècle sont purement issus de la gauche, soit socialiste, soit communiste.
    Enfin, le NÉO-conservatisme repose sur le mouvement Trotskiste, crée par uniquement des Trotskistes.

    C’est là où je ne m’entend pas avec les gens de gauche : nous ne partageons pas la même histoire.
    Pourtant, il ne faut pas être sorti de la cuisse de Jupiter pour comprendre ce que signifie hypercentralisation et savoir de quelle idéologie cela provient.
    Ni être un génie pour étudier les mouvements totalitaires du XXem siècle et le parcours de leurs dirigeants …de gauche.

    Bien sûr la gauche n’a pas toujours tout faux mais elle est devenue imbuvable à force de négation.
    Nier les faits historiques, ne pas les assumer et les attribuer aux autres, c’est ne pas vouloir les corriger, ce qui est proprement effrayant.

    Je vais peut-être choquer mais j’ai assez de recul pour dire que le dernier homme de gauche en France était Georges Marchais, qui au moins avait une cohérence.
    Dernier homme de gauche exterminé par les siens pour « délit de cohérence et de constance » j’en ai été témoin.
    Si le Georges Marchais de 1978 pouvait ressusciter il vomirait toute la gauche… mais c’est pareil si un De Gaulle ressuscitait.

    Sans volonté de provoquer : ce qui me fait le plus rire chez les gens de gauche, c’est qu’il n’est pas rare de rencontrer un descendant (par exemple) d’Italien ou d’Espagnol, prétexter qu’il est immigrationniste et de gauche voyant le « fascime à droite » en France sous prétexte de l’histoire du pays d’origine de son arrière grand-père .
    Est-ce à dire que ces gens ne se vivent pas et ne se vivront jamais Français, et font comme si l’histoire du pays d’origine de leurs arrière grands-parents était celle de la France ?
    La question mérite d’être posée … car se faisant, la « communauté de destin » et le « on est tous Français » vole directement en éclats .

    Bizarrement, à contrario on ne croire quasi jamais de Polonais, Roumain, Vietnamien disant voter à droite parce que ses ancêtres ont connu le totalitarisme communiste qu’il on fui.

    Et de la même façon nous retrouvons des cohortes d’extracontinentaux qui votent systématiquement à gauche, bien que leurs orientations personnelles sont foncièrement de droite, que la colonisation a été voulue à 90% par la gauche, et la décolonisation a été faite par un type de droite, et que le plus grand décapiteur d’algériens de l’histoire de France était un socialiste devenu president en 1981…
    (tout cela remet en question le présupposé d’honnêteté intellectuelle lorsqu’ils nous parlent de « traumatismes »)

    Voilà bien des mystères de la psychiatrie à résoudre un de ces jours, à moins qu’il ne s’agisse que de mauvaise foi, qui sait …

    S’agissant de la France, s’il y a un totalitarisme qui y a vécu il n’est certainement pas de droite, il suffit d’étudier l’histoire Française des 230 dernières années.
    ______

    S’agissant de ce chanteur victime de la vindicte :
    Il fait partie des victimes de son propre bord politique, ce qui, s’il a étudié l’histoire de la gauche, une habitude. (qu’il demande à Georges Marchais ^^)

    Pourtant Lluís Llach a accès aux actualités de tous les pays d’europe, il ne pouvait pas ignorer l’inquisition totalitaire de gauche en matière d’immigrationnisme qui sévit depuis 40 ans…
    Il aurait du se douter que tôt ou tard il bénéficierai de cet immense enrichissement culturel et de ses tribunaux de la pensée…

    « Déplorer les effets dont on chérit la cause, c’est le signe de la folie »

  2. Les gauchistes sont  »racistes » puisqu’ils détestent les Juifs…Ils sont SOUMIS à l’islam et, pour faire plaisir à leurs électeurs musulmans, ils sont antisémites!…Bien des anciens gauchistes se sont détournés de  »la gauche » pour voter R.N…(j’en connais)!..

    1. Castel
      Disons que même si ce n’est pas à la mode, que ce soit ici ou dans la vraie vie, j’évite d’être mon propre kapo et de me censurer moi-même.
      On ne risque pas le Goulag, il ne faut pas délirer pour justifier notre lâcheté (ou fainéantise).

      « Les petits parlent des personnes, les grands parlent des idées. »
      C’est un élément important que j’ai oublié dans mon commentaire.

      C’est important à comprendre puisque 99% du temps quand un gauchiste entend les propos tels que les miens, il objectera que :
      -« Mohamed, le mari de la copine de sa belle sœur est un type bien, donc il faut faire venir tous les Mohamed de la planète »
      Alors que mon propos porte sur l’idée générale :
      Il n’est pas souhaitable pour la collectivité de continuer l’immigration, point.

      ATTENTION A LA TECHNIQUE GAUCHISTE :
      Les gauchistes parlent volontairement de personnes lorsque face à eux on parle d’idées !

      Quand on a compris cela on peut se permettre de guerroyer verbalement avec du gauchiste, car dès qu’il nous sort un sophisme primaire (Mohamed le voisin de sa belle soeur) on peut le recadrer pour lui faire comprendre que NOUS parlons d’idées, de géopolitique, de société et d’intérêt collectif PENDANT QUE lui parle d’individus.

      Il y a une très grande différence d’échelle (donc de hauteur de pensée) entre ces deux échelles de réflexion .
      (phrase qui les vexe systématiquement)

      (vous retrouvez la même confusion d’échelle, cette fois-ci géographique et temporelle, avec mon exemple du gauchiste Italien ou Espagnol qui dit qu’il vote à gauche en 2022 en France parce que ses ancêtres ont « fui le fascisme » )

      La confusion feinte (temps, espace, dimensions etc…) c’est l’arme favorite de la gauche pour faire taire ses contradicteurs.
      Un homme averti et préparé à le remarquer en vaut deux .

  3. le déni de la réalité dans toute l’europe de l’ouest est une constante, penser autrement que les « progressistes » les « insoumis » les islamogauchistes est un crime contre l’humanité! mon oeil!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !