Lorient. Des Assises Port du Futur les 4 et 5 octobre prochains

Port du Futur

« Réfléchir aux enjeux et défis qui se posent aujourd’hui et se poseront demain aux ports » français dans un contexte économique global incertain, tel est l’objectif des Assises Port du Futur. Dont la 12e édition se déroulera à Lorient les 4 et 5 octobre 2022.

À Lorient, des Assises Port du Futur en octobre

Longtemps surnommée « la ville aux cinq ports » et désormais aux six, Lorient accueillera la 12e édition des Assises Port du Futur les 4 et 5 octobre 2022 au Palais des Congrès. L’événement intervient dans un contexte économique mondial particulièrement instable résultant de la crise sanitaire puis du conflit en Ukraine. Avec, entre autres conséquences, une forte hausse du coût des transports, notamment par voie maritime.

Par ailleurs, au plan national, le contexte portuaire français actuel se caractérise par une multiplicité des enjeux, par des contraintes croissantes (concurrence, pression démographique, évolutions technologiques, aspects environnementaux…) et par une multitude d’acteurs.

Ces Assises Port du Futur sont organisées chaque année depuis 2011 par plusieurs entités, notamment le Cluster Maritime Français (CMF), le Pôle Mer Bretagne Atlantique, l’Union des Ports de France ou encore le Cerema (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement). Le Conseil régional de Bretagne est également partenaire de l’événement.

Ce dernier a pour ambition de mettre en avant les innovations qui feront les ports de demain et de rassembler les acteurs du milieu portuaire. L’organisation explique ainsi que l’objectif des Assises Port du Futur est de « réfléchir aux enjeux et défis qui se posent aujourd’hui et se poseront demain aux ports » français via ces deux journées d’échanges et de réflexions « autour des évolutions et enjeux du secteur portuaire ».

Port du Futur
Port de Lorient. Source : ©Yvan Zedda / Lorient Agglomération

Un trophée Port du Futur pour récompenser l’innovation

Depuis 2017, les Assises Port du Futur décernent à chaque édition le Trophée « Port du Futur » à des projets innovants visant à renforcer la performance, la compétitivité et la sécurité des ports.

L’édition 2022 n’échappera pas à la règle et une entreprise, un port ou un laboratoire de recherche à l’initiative d’une innovation en collaboration avec une entreprise, un port, une start-up ou un laboratoire de recherche sera récompensée. Cette édition mettra en avant une innovation portée par un couple utilisateur (ports ou acteurs portuaires)/concepteur (entreprise).

L’innovation répondra donc à un besoin d’un port/acteur portuaire (professionnels du transport et de la logistique, bureaux d’études, entreprises et industriels de la place portuaire…) et concerne le port dans toutes ses activités (commerce, nautisme, tourisme, logistique…).

Les lauréats de l’édition bénéficieront d’un espace pour présenter leur projet pendant le temps des Assises. Les projets ayant été retenus à l’issue de l’étape finale bénéficieront d’une vidéo de présentation de 2 à 3 minutes ainsi qu’une publication dans l’Essentiel 2022 et une visibilité sur le site des Assises et les réseaux sociaux des membres du comité d’organisation.

port du Futur
Les lauréats des trophées Port du Futur 2021. Source : cerema.fr

Le programme des tables rondes à Lorient

Pour cette 12e édition, les thématiques de la transition des ports, de l’innovation et de la recherche sont au cœur des débats de ces deux journées. Plusieurs intervenants de renom participeront aux tables rondes, accessibles par ailleurs en distanciel.

  • Mardi 4 octobre

9H30-10h45 – Table ronde 1 : Industrie et Supply chain : les nouveaux comportements contraints par la crise.

Entre agilité et résilience, transitaires, compagnies maritimes et chargeurs racontent leur vécu et livrent les enseignements de ces deux années hors du commun.

11h-12h15  – Table ronde 2 : Déclin des trafics et activités industrielles d’énergies fossiles/carbonées, quels relais de croissance pour les terminaux portuaires ?

Comment les ports abordent-ils l’arrêt programmé des centrales à charbon ? Existe-t-il de nouveaux relais de croissance pour les terminaux traitant des énergies fossiles ? Comment les stratégies portuaires tiennent compte de ces grandes mutations ?

13h30-14h30  – Table ronde 3 : L’innovation portuaire française sous la lumière des pôles mer.

Perspectives de l’innovation portuaire en France : accompagnement, financement et incubation des solutions innovantes.

  • Mercredi 5 octobre

9h50-10h45   – Table ronde 4 : Quelles données pour quelles stratégies portuaires ?

Où sont les données portuaires ? À qui appartiennent-elles ? Comment sont-elles construites ? Comment produire de la donnée à l’heure d’une stratégie nationale portuaire ?

11h15-12h30  – Table ronde 5 : La synergie dans les zones portuaire et au-delà. Le début d’un phénomène ?

Des liens se créent avec l’hinterland et des synergies se mettent en place entre les ports d’un même territoire.

14h00-15h00  – Table ronde 6 : Éoliennes off-shore, vents favorables pour les ports français ?

L’installation de champs d’éoliennes va aller se multipliant. Quelles retombées pour les ports français, comment les ports se préparent-ils à ce nouvel enjeu ?

15h00-16h00  – Table ronde 7 : Les chantiers navals français dans la course à la transition énergétique.

Comment les chantiers navals se renouvellent et s’adaptent aux grandes mutations pour rester attractifs et compétitifs ? Un tour de France de la construction navale.

Informations pratiques :

Les inscriptions et réservations pour cette 12e édition des Assises Port du Futur sont déjà accessibles en ligne.

Crédit photo : capture Twitter Lorient Agglo (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. Parmi les lauréats du « Port du Futur » des années précédentes : un projet de recyclage de bites d’amarrage usagées, un projet de récupération des poubelles des navires… si, si.
    Ces assises, et autres colloques à cocktails, créées dans toute la France par l’Administration sont inutiles et nuisibles.

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !