Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Turquie. 100 000 migrants syriens bientôt à l’assaut des frontières de l’UE ?

La Grèce est actuellement sur ses gardes compte tenu de la menace de voir 100 000 clandestins syriens prendre d’assaut ses frontières (et donc celles de l’UE) depuis la Turquie, où une « caravane de migrants » serait en préparation.

En Turquie, 100 000 Syriens sur le départ vers l’Europe ?

100 000 migrants stationnés actuellement en Turquie vont-ils tenter d’entrer dans l’espace Schengen ? Un article du quotidien britannique The Guardian publié le 21 septembre fait état d’informations allant dans ce sens. En effet, sur une chaîne de l’application Telegram comptant plus de 85 000 membres, divers plans seraient élaborés par des Syriens afin d’organiser un convoi appelé « la Caravane de la Lumière » avec pour objectif de gagner l’Union européenne en s’appuyant sur un mouvement de masse.

L’initiative, organisée par des individus se présentant eux-mêmes comme des « réfugiés » syriens, pourrait ainsi mobiliser environ 100 000 immigrés se trouvant pour l’instant sur le sol turc, territoire comptant désormais plus de 3,5 millions de Syriens. Une immigration qui serait par ailleurs à l’origine de tensions de plus en plus fortes entre ces migrants et la population autochtone dans certaines régions de Turquie.

À travers les discussions sur la messagerie cryptée, ces mêmes organisateurs demandent aux Syriens souhaitant prendre part au convoi d’apporter des sacs de couchage, des tentes, des gilets de sauvetage, de l’eau, des conserves et des trousses de premiers secours.

Que l’UE « ouvre ses portes » aux migrants…

Au matin du lundi 19 septembre, le groupe de migrants syriens a pris la direction de la ville d’Edirne, située au nord-ouest de la Turquie près de la frontière avec la Grèce, avec pour ambition de traverser la frontière à pied et ainsi entrer dans l’UE. Toutefois, certains membres de cette « Caravane de la Lumière » auraient été attaqués à proximité de la frontière ce même 19 septembre dans la soirée.

syriens

Edirne. Source : Google Maps

Le mardi 20 à l’aube, les organisateurs du convoi décidèrent finalement de se rendre à Istanbul afin de rassembler l’ensemble des Syriens prenant par à la caravane puis de repartir à l’assaut de la frontière grecque en un seul groupe.

Par ailleurs, ces mêmes organisateurs ont demandé aux Nations unies de protéger les migrants syriens contre « toute forme d’abus physique, psychologique et politique ». Ils souhaitent également que l’Union européenne « ouvre ses portes à ce convoi ou trouve des solutions immédiates ».

En Turquie, les autorités auraient déjà expulsé 150 Syriens vers la Syrie en 2022. Par ailleurs, Ankara n’exclurait pas de relocaliser de force un million de Syriens dans le nord-est de la Syrie à l’avenir.

Des migrants syriens instrumentalisés par la Turquie ?

De son côté, la Grèce se prépare à un nouvel assaut migratoire sur ses frontières avec la Turquie dans la région de l’Evros. Le ministre grec de la Protection des citoyens, Takis Theodorikakos, a annoncé mercredi 21 septembre qu’environ 1 500 individus avaient tenté de franchir les frontières grecques dans la région en question depuis la Turquie. Mais les clandestins ont été refoulés par les forces de sécurité grecques.

Dans un entretien avec la chaîne de télévision Skai TV jeudi 22 septembre, ce même ministre a déclaré : « Il est clair qu’il y a un plan organisé de la part de la Turquie pour instrumentaliser les migrants », ajoutant même que, « dans la plupart des cas, ils sont amenés à notre frontière par des véhicules turcs. Pour l’instant, cette menace, et ce plan, n’a pas pris les dimensions de février et mars 2020, mais nous surveillons de près la situation ».

Takis Theodorikakos a également affirmé que « les forces de police sont en alerte opérationnelle » et que « l’Evros est infranchissable ». Gageons qu’il ait raison au cours des prochains jours…

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

4 réponses à “Turquie. 100 000 migrants syriens bientôt à l’assaut des frontières de l’UE ?”

  1. Arthur dit :

    Invasion, Invasion,il est de réagir de façon ferme!

  2. Richard dit :

    Devant un groupement aussi important, c’est une armée à l’assaut de l’Europe. Et, en guerre il faut envoyer l’Armée avec ordre d’ouvrir le feu., non pas contre la Turquie mais contre cette armée d’envahisseurs. Et l’U.E. doit aider la Grèce.

  3. Prétet Yvette dit :

    Les Français (et certains Européens) se laissent envahir par des terroristes musulmans sans réagir! Les gauchistes ne sont bons à manifester que pour des augmentations de salaire, mais ils se moquent pas mal de leur insécurité…quant aux Français ”de droite” et ”d’extrême droite” ils sont, aussitôt, traités de fascistes et de racistes s’ils disent qu’ils ne veulent plus être envahis par les musulmans…ces musulmans qui, eux, ne se sont pas gênés pour dire aux non-musulmans!*:”La valise ou le cercueil”!..

  4. patphil dit :

    ils trouveront bien une centaines de communes qui les abriteront !
    à la Réunion, un bateau a débarqué 48 srilankais le semaine dernière, ils ont été logés à l’hotel puis relachés en attendant d’avoir des papiers, aujourd’hui ils manifestent devant la préfecture pour avoir un logement social en priorité, les bouseux locaux qui en attendent un depuis des années devront s’y faire

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Allemagne. Pour le chef de la police de Berlin, la “plupart” des actes de violence sont commis par de jeunes hommes migrants

Découvrir l'article

Immigration, International, Politique, Sociétal

Immigration. Le Japon à contre-courant de l’Union européenne

Découvrir l'article

Immigration

Italie : les clandestins devront verser entre 2.500 et 5.000 euros de caution pour éviter leur placement en centre d’accueil

Découvrir l'article

Tourisme

10 plages paradisiaques de Bodrum et Antalya

Découvrir l'article

Immigration, International, Politique, Sociétal

Immigration. La Hongrie condamnée à 200 millions d’euros d’amende par Bruxelles pour avoir défendu les frontières de l’UE

Découvrir l'article

International

Immigration. Le centre pour migrants voulu par Meloni en Albanie ouvrira ses portes en août

Découvrir l'article

A La Une, Immigration, International

Allemagne. En 2023, un nombre de naturalisations record depuis l’an 2000 !

Découvrir l'article

Immigration, Local, RENNES

Certains immigrés en rétention au CRA de Rennes “s’avouent vaincus” et “sont prêts à retourner dans leur pays”

Découvrir l'article

International

Plus de 10 000 migrants traversent la Manche : un record pour 2024, l’immigration au cœur des législatives britanniques

Découvrir l'article

Immigration, International, Justice, Sociétal

Irlande. Les opposants à l’immigration ne peuvent compter ni sur la police, ni sur les médias… [Vidéo]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky