Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Immigration. La Hongrie, la Serbie et l’Autriche vont créer une force conjointe de protection des frontières

Le président serbe Aleksandar Vučić accueillait à Belgrade, mercredi 16 novembre, le Premier ministre hongrois Viktor Orbán et le chancelier autrichien Karl Nehammer pour un deuxième sommet trilatéral magyaro-austro-serbe.

Les trois hommes d’État ont bien entendu évoqué la candidature de la Serbie à l’Union européenne et considéré que celle-ci est dans l’intérêt de l’Europe, notamment dans le but d’optimiser la lutte contre l’immigration illégale, une lutte dans laquelle les autorités de Belgrade sont tout naturellement amenées à jouer un rôle clé compte tenu de la situation de la Serbie sur la route des clandestins. Ils ont ainsi convenu de renforcer la coopération de leurs trois pays en matière de protection des frontières et le Premier ministre hongrois a annoncé la création d’une force conjointe de protection des frontières : « Nous sommes dans une communauté de destin, nous devons travailler ensemble, et Aleksandar Vučić est le meilleur partenaire serbe de l’histoire de la Hongrie. »

Ce faisant, le chef du gouvernement hongrois a rappelé que 250 000 tentatives de franchissement illégal de la frontière ont été déjouées cette année par la police hongroise et que la Hongrie avait dépensé 1,6 milliard d’euros pour la protection des frontières depuis 2015 – un effort que l’Union européenne n’a soutenu qu’à hauteur de 1,2 % seulement.

De son côté, le président serbe a expliqué que son pays souhaitait « pousser [ses] lignes défensives aussi loin que possible au sud, car c’est dans l’intérêt de l’Europe et de [Belgrade] », résumant son propos en disant : « Nous ne voulons pas être un parking pour les migrants. »

Enfin, le chancelier autrichien a souligné que « le système européen a échoué » et que « les différents États membres sont contraints de trouver des partenaires pour lutter contre l’immigration clandestine. »

Via Visegrad Post

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

9 réponses à “Immigration. La Hongrie, la Serbie et l’Autriche vont créer une force conjointe de protection des frontières”

  1. Aghir dit :

    Un seul mot : BRAVO!

  2. gautier dit :

    Bravo aux pays qui prennent le destin de leur pays, en fin des presidents qui ont des C……s

  3. fifi dit :

    BRAVO il est temps que les peuples d’EUROPE SE REVEILLENT !!!
    a mon âge j’ai oublié beaucoup de livres mais je me souviens cher TITO tu as été soutenu par les peuples d’EUROPE Y COMPRIS LE ROYAUNE UNI !!! suffit ce mirage américains quand on ne se rappelle plus que charité bien ordonnée commence par soi même ! le plan MARCHAL et bien il forgeait son budget de la façon suivante 3O % à la FRANCE 10 % a l’ITALIE En bref plus on s’éloignait moins on vous aidait !!! oui pauvre RU pauvre Europe on va vite vos trouvez du poil au oeuf UN PEU DE BON SENS ET LA GUERRE EST DESTRUCTRICE !!!

  4. pito dit :

    Quelle chance d’avoir à l’est de l’europe ces 3 pays!!! pour contrer les autres pays hypocrites et complices du grand remplacement qui nous guette avec les chevaux de Troie déjà en place depuis 40 ans.
    Ce mélange et brassage de cultures a fait que nous sommes passés depuis 50 ans de la 4° puissance mondiale à la 8°. Car on n’importe pas des cellules grises mais des “gueux” pour la plupart habitués aux rapines,aux viols ,au systeme D.

  5. pito dit :

    Quelle chance d’avoir à l’est de l’europe ces 3 pays!!! pour contrer les autres pays hypocrites et complices du grand remplacement qui nous guette avec les chevaux de Troie déjà en place depuis 40 ans. Ce mélange et brassage de cultures a fait que nous sommes passés depuis 50 ans de la 4° puissance mondiale à la 8°. Car on n’importe pas des cellules grises mais des miséreux dont certains habitués de faire la une des journaux par leurs rapines,trafics de drogue, viols , systeme D !

  6. pito dit :

    Quelle chance d’avoir à l’est de l’europe ces 3 pays!!! pour contrer les autres pays hypocrites et complices du grand remplacement qui nous guette avec les chevaux de Troie déjà en place depuis 40 ans. Ce mélange et brassage de cultures a fait que nous sommes passés depuis 50 ans de la 4° puissance mondiale à la 8°. Car on n’importe pas des cellules grises mais des miséreux pour la plupart et dont certains d’entre eux font la triste une des journaux, ( rapines, viols , drogues, systeme D….).

  7. patphil dit :

    trop suppots du tyran poutine ! mme van der leyen va devoir utiliser les armes dont elle dispose pour les faire rentrer dans le rang des soumis!

  8. Hie bruno dit :

    Si l’on pouvait vivre en paix le monde aura l’Union. l’environnement culturel nous parlle les réchauffement climatique nous devions respecter la nature

  9. domper dit :

    Certains pays trouvent des solutions et des résultats au problème, nous, on discute sans arrêt du problème ! Blabla…blabla…blabla…..

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Hongrie. « Aucune pitié pour les pédophiles ». Le Premier ministre Orbán propose une protection constitutionnelle pour les mineurs

Découvrir l'article

Immigration, International

Immigration clandestine. La Hongrie va envoyer des militaires au Tchad

Découvrir l'article

International, Sociétal

Terreur woke. En Autriche, des enfants privés de la Saint-Nicolas au nom de la « diversité » et des « différences culturelles » ?

Découvrir l'article

Immigration, International

Immigration vers l’UE. La Serbie a interpellé 4 500 clandestins et des passeurs, dont des Serbes

Découvrir l'article

International

La Hongrie renforce le soutien aux familles pour augmenter le taux de natalité

Découvrir l'article

International

Thibaud Gibelin : « La politique c’est donner un destin à la communauté nationale »

Découvrir l'article

A La Une, International

Balázs Hidvéghi (Fidesz) : « Nous disons non à l’immigration illégale, à la transformation de l’Europe et au multiculturalisme » [Interview]

Découvrir l'article

A La Une, International

Judit Varga, tête de liste Fidesz aux élections européennes : « L’immigration économique n’est pas un droit de l’homme » [Interview]

Découvrir l'article

International

Regain de tension au Kosovo

Découvrir l'article

Immigration, International

Pologne. Varsovie va contrôler la frontière slovaque face à la hausse de l’immigration illégale

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍