Délinquance à Nantes : un syndicaliste policier l’explique par la hausse de l’immigration, la maire PS Johanna Rolland refuse de faire des amalgames

Délinquance à Nantes : un syndicaliste policier l’explique par la hausse de l’immigration, la maire PS Johanna Rolland refuse de faire des amalgames

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

10 réponses

  1. La Cité des Duc…ons, qui se font voler, violer, cambrioler, squatter, assassiner.
    Tout ça sans réagir, donnant même leurs filles au premier africain fraîchement débarqué.
    C’est sans espoir!

  2. Incroyable de voir ce dénie de la réalité par Mme. Rolland. C’est malheureux mais le seul moyen de faire oublier cette idéologie mortifère aux gens de gauche c’est qu’ils soient eux mème victime d’une agression, voir l’exemple de Bernard Tapie qui tombait des nues en se faisant rosser par un « petit gars bien de chez nous ».

  3. Qui a voté pour elle ! ou elle à menti sur sa proffession de foi, sinon qui elle suit pour faire cela à ses administrés, de toutes les facons je lui souhaite qu’elle subisse les desirs de l’amour que des jeunes filles
    atrocement violentées endurent avec ses bon petits gars, tant qu’à payer pour les faire venir, elle sera servie !!!

  4. Certaines personnes de gauche/gauche ne sont pas dans le déni mais simplement dans la collaboration avec tout ce qui détruit et déconstruit notre pays ( histoire, culture, traditions éducation etc..)

    1. bravo
      stop a ceux qui s’offusquent ou qui refusent de reconnaitre toute participation a une responsabilité ; DANS TOUS LES CAS LES FAUTEURS ET TRAITRES ONT ETE PREALABLEMENT ELUS !!!

Les commentaires sont fermés.

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS