page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Saint-Brévin. Retour sur la manifestation contre le centre d’accueil pour migrants [Photos et Vidéos]

Deux manifestations ont eu lieu dimanche 10 décembre au matin, à Saint-Brevin-les-Pins. La première entendait dénoncer le projet de centre d’accueil pour migrants dans la commune, tandis que la seconde était en réalité une contre manifestation, habituelle chez l’extrême gauche qui ne supporte pas que d’autres opinions occupent la rue.

D’un côté, 150 manifestants contre le CADA. De l’autre, un nombre équivalent, essentiellement des retraités accompagnés de quelques jeunes politisés, pour l’accueil des migrants. Comme à Callac, très peu d’habitants de la commune – les gens ont souvent peur de s’afficher politiquement dans ces petites communes.

Au centre, des gendarmes pour séparer les deux camps.

Et un projet qui est acté car le conseil municipal a voté la vente et les travaux ont débuté sans la moindre consultation des habitants. Un déni total de démocratie dont les élus n’ont que faire. A moins que la pression populaire ne vienne faire vaciller les autorités.

https://twitter.com/Breizh_Info/status/1602244486112968704?s=20&t=ANwRHNTYvnfqThHeeKWLjg

https://twitter.com/Breizh_Info/status/1602243881919184896?s=20&t=ANwRHNTYvnfqThHeeKWLjg

DISCOURS D’ÉRIC MAUVOISIN À SAINT-BREVIN

Après Callac, c’est à Saint-Brevin-les-Pins, ici en Loire-Atlantique, que l’ouverture prochaine d’un centre d’accueil de 110 migrants oisifs nous rassemble aujourd’hui pour dire NON !

Nous sommes désormais constamment harcelés par les autorités de la République française, qui ont fait de l’étalement de l’immigration sur tout le territoire une priorité manifeste pour les prochains mois…

Malheureusement, cela aura aussi des conséquences ici à Saint-Brevin-les-Pins : une insécurité en hausse permanente… un appauvrissement des classes moyennes compensé par des chèques « aumônes », en veux-tu en voilà, pour éviter les révoltes, un certain temps… l’implantation d’une boucherie halal, d’une myriade d’associations caritatives islamophiles, et rapidement une salle de prière qui se transformera vite en mosquée gérée par les Frères musulmans.

Voilà votre destin, chers Brévinois !
Non ! les migrants ne vont plus être dépaysés car l’Afrique c’est ici et maintenant, à Saint-Brevin !

Il y a quelques jours, nous apprenions qu’une femme handicapée a porté plainte pour viol contre un migrant africain séjournant dans un centre pour personnes en attente de papiers, et ce, sur le territoire de la commune de la POMMERAYE dans le Maine-et-Loire !

Non ! Ce n’est pas un « sentiment d’insécurité », comme le disent certains, mais bien la triste réalité des choses !

Placer 110 jeunes gens oisifs, au profil psychologique compliqué, avec une vue plongeante sur nos enfants dans leur cour d’école, est une prise de risques majeurs, voire une non-assistance à personnes en danger.

Le risque est d’autant plus grand que… qui nous prouve et nous assure qu’il n’y aura pas de djihadistes ou d’islamistes, ici à Saint-Brevin ?
Ne vous inquiétez pas, braves gens, car la très indulgente Cour européenne des droits de l’homme rend leur expulsion et même leur déchéance de nationalité quasiment impossibles. Ils profitent d’un système qui leur offre le gîte et le couvert avec la complicité de certains élus au mieux inconscients, au pire collaborationnistes !

En important ici, à Saint-Brevin-les-Pins, le tiers-monde, la France se tiermondise.

Bien sûr, il est parfaitement imbécile de tout mettre sur le dos de l’immigration. En revanche, il est dangereux de nier l’impact profond du bouleversement démographique que traverse notre pays.
Plus tôt nous le reconnaîtrons, plus tôt nous pourrons corriger ce sinistre en opérant un virage à 180° dans notre approche migratoire.

Nos concitoyens vivent déjà des moments difficiles : inflations alimentaires et énergétiques et prochainement coupure de courant… dégradation des services publics, détérioration des villes, délitements industriel et politique, explosion de la violence… oui ! la France montre des signes d’une tiers-mondisation galopante.

Au rythme actuel du déclin, notre société sera bientôt composée uniquement d’une caste de puissants et d’une masse de misérables à qui d’ailleurs on demande expressément de déposer les armes à la gendarmerie la plus proche.
N’est-ce pas un signe d’inquiétude et de crainte du gouvernement Macron sur un éventuel soulèvement populaire ?

Pour finir, je veux rappeler ceci :
Le taux de pauvreté vient d’atteindre son seuil le plus élevé depuis 1997, avec 14,1 % de pauvres parmi la population française.
La France dénombre donc désormais 8,6 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté fixé à 964 € par mois.

Je vous le dis : nous ne pouvons pas accueillir toute la misère du monde… il n’y a pas de place à Saint-Brevin… pas plus à Callac ou en Vendée… ni d’ailleurs en France.

Haut les cœurs !

Éric Mauvoisin-Delavaud/ Bernard Bayle

Crédit photo : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine
Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

10 réponses à “Saint-Brévin. Retour sur la manifestation contre le centre d’accueil pour migrants [Photos et Vidéos]”

  1. Hervé dit :

    Vous nous mettez que les propos, et la vision de l’extrême française sur la CADA. Il serait plus juste d’y mettre aussi les propos des personnes autres ; démocrates/ républicains pour avoir un article plus juste et honnête.

  2. Hervé dit :

    Dans cet article il n’y a qu’un discours ; celui de la haine . A Saint Brevin, il n’y a jamais eu de problème avec les migrants. Il n’y a que quelques individus d’extrême droite qui cherchent à nous manipuler et à jouer sur la peur. Cela se nomme le populisme, et cela n’a rien à faire ici, à Saint Brevin! La peste brune n’a jamais été la bienvenue dans les Pays de Loire!

    • Cerf Vaillant dit :

      Nous en reparlerons lors-ce que les premiers enfants de la pierre attelée se seront fait “groomer” comme à Telford et Rotherham.
      j’espère que vous serez toujours parmi nous avec votre grande goule. et vos pseudos leçons de morales.
      car en attendant heureusement que des militants sont là pour prendre la défense de nos enfants pendant que les socialos bouffent du caviars avec macron en jouant les castors.
      Bref gardez votre moraline pour vous piètre personnage.

    • Jean Pierre RAGEUL dit :

      Imbécile!!

  3. Michel dit :

    Ce n’est pas un discours de haine que ces gens ont vis à vis de ces migrants mais ils sont réalistes car nous ne pouvons plus accueillir toute la misère du monde en effet notre pays près de 3000 milliards de dettes près de 10 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté.
    Sans compter de l’insécurité dans nos villes car nous ne pouvons pas pas les intégrer .
    C’est dans leur pays pays qu’il faut d’abord les aider , les gens qui manifestent ne sont ni racistes ni inhumains ,ils sont juste réalistes et avec du bon sens

  4. Jim Droz dit :

    Quel mepris d une majorite de la population, non-desireuse de mixite extremement polluante et criminogene .Les bobos-gauchiottes ont tout le loisir de s adresser aux agences de voyages si leurs voeux de brousse et du desert ne sont pas exauces pour le moment , prenez un bille d avion ou demandez a consulter l asile psychiatrique pres de chez vous !

  5. OZVAN Georgie dit :

    L’ouest de la France a longtemps été épargné par les vagues migrations ce qui a valu aux populations une certaine sérénité et donc un esprit généreux basé sur un bienheureuse ignorance de la réalité sociale des grosses agglomérations telles que Paris, Lyon ou Marseille.
    Désormais on parle de l’insécurité grandissante de Nantes et de Rennes sans parler de la découverte effarouchée par les quimperois de la mixité diversitaire .
    J’aurais souhaité que les populations de l’ouest gardent leur sérénité. Ce ne sera pas le cas avec le projet macronien d’envoyer des migrants vers la France périphérique au nom du partage des corvées.
    Bienheureux humanitaires du dimanche (et pas forcément humanistes) vous participez en acceptant l’afflux continue de migrants au vaste marché de l’esclavage humain car les FMN ont besoin d’une armée de réserve constamment renouvelée d’être humains corvéables à merci, ce que refusent les citoyens français (quelque soit leur origine d’où besoin de nouveaus serfs).

  6. Jean Pierre RAGEUL dit :

    HERVE l’ imbécile irresponsable!!

  7. Henri dit :

    >”Comme à Callac, très peu d’habitants de la commune – les gens ont souvent peur de s’afficher politiquement dans ces petites communes.” Cette phrase résume parfaitement la situation. Moralité : oui à l’accueil des colons.

  8. patphil dit :

    des ethnocentristes, racistes , passéistes, qui ne veulent pas des djeunes de quartchiers…

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

E brezhoneg, Local, Société, ST-NAZAIRE

Sant-Brewen (Bro-Raez) : 200 karavanenn war ar stad !

Découvrir l'article

Immigration, Local, ST-NAZAIRE

A Saint-Brévin (44), le CBAS célèbrera “l’accueil des étrangers” le 02 juin

Découvrir l'article

SAINT-BREVIN

Saint-Brevin. Le collectif d’opposants à l’accueil de migrants annonce une grande initiative au mois de septembre

Découvrir l'article

SAINT-BREVIN

Incendie de St-Brévin : Le collectif « Callac Partout » s’interroge sur la façon dont est menée l’enquête

Découvrir l'article

Politique, SAINT-BREVIN

Saint-Brévin. La démocratie et les élus ne font pas bon ménage

Découvrir l'article

SAINT-BREVIN

Saint-Brévin. Pour le Collectif de Préservation de la Pierre Attelée « le mécontentement de la population vis à vis de la politique du Maire est réel »

Découvrir l'article

A La Une, Politique, SAINT-BREVIN

Démission du maire de Saint-Brevin-les-Pins : les principales réactions politiques

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Saint-Brevin. L’opposition à l’accueil de migrants se poursuit – des antifas brûlent une voiture

Découvrir l'article

Sociétal

Saint-Brévin (44). Une nouvelle manifestation le 29 avril, contre l’accueil de migrants

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Accueil de migrants à Saint-Brevin. Le reportage après les manifestations du samedi 25 février 2023

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky