Devenir partenaire
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Irlande du Nord. Une attaque liée à l’UDA, ce qui fait craindre une recrudescence de la violence dans le nord d’Antrim.

On craint de nouvelles attaques dans la région d’Antrim Nord, au nord de Belfast (Ballymoney),  après plusieurs violences récentes impliquant l’UDA, l’Ulster Defense Association, groupe paramilitaire loyaliste, par ailleurs très impliqué dans le trafic de drogue au sein de la communauté protestante.

Une femme et deux hommes ont été attaqués par un gang armé d’un pied de biche, de masses et de battes de baseball dans une maison de Ballymoney lundi. Cinq hommes masqués sont entrés dans la maison Les trois personnes qui se trouvaient dans la maison ont été gravement blessées lors de l’agression et chacune d’entre elles a dû être hospitalisée.

Rien n’indique que les victimes soient liées aux paramilitaires loyalistes mais les tensions dans la ville sont élevées depuis que des graffitis visant le chef présumé de l’UDA, Marcus Boreland (47 ans), sont apparus sur les murs de la ville. Boreland, qui a déjà purgé une peine de prison pour avoir menacé la vie d’un collègue de travail catholique, travaille également comme portier et a été employé comme agent de sécurité lors d’une récente visite royale en Irlande du Nord du Prince et de la Princesse de Galles.

Boreland a purgé une peine de neuf mois dans l’aile loyaliste de la prison de Maghaberry – dont l’admission n’est possible que sur invitation de l’UDA ou de l’UVF – pour les menaces proférées à l’encontre de son collègue de travail catholique, au cours desquelles il lui a été dit qu’il serait “abattu par les Red Hand Defenders”.

En 2006, la Haute Cour a saisi des biens d’une valeur d’un demi-million de livres sterling que Boreland avait obtenus, selon les procureurs, grâce à une fraude à la TVA. Le butin comprenait une maison de vacances en Turquie, des comptes bancaires, les bénéfices de la vente de deux propriétés et trois voitures haut de gamme.

On craint que d’autres attaques ne se produisent après l’incident violent de lundi qui a laissé les victimes souffrir de blessures horribles. La police d’Irlande du Nord a déclaré que “des dommages importants ont été causés à l’intérieur de la maison et à un véhicule garé à l’extérieur. Ce fut une expérience terrifiante pour les occupants de la propriété qui ont tous dû recevoir un traitement médical pour leurs blessures. Notre enquête est maintenant en cours pour établir ce qui s’est passé, qui est impliqué et un mobile”.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

Ce sujet vous intéresse ?

Créez un compte ou connectez-vous sur Breizh Info et sélectionnez vos catégories favorites pour ne pas rater l'information qui VOUS intéresse.

Publicité

Soutenez Breizh-info

LES DERNIERS ARTICLES

pêche électrique

Economie, Environnement, LORIENT, Sociétal

Surpêche. 20 % des poissons débarqués en France seraient concernés [Vidéo]

Culture, Culture & Patrimoine, Histoire, Local, Patrimoine, PLOËRMEL

La Chapelle-Caro : le futur pôle culturel aura un nom… hors-sol !

Culture, Culture & Patrimoine, Histoire

Rani Lakshmi Bai, superbe bande dessinée sur la résistance indienne à l’Empire britannique

Histoire, Sociétal

Hommage à Manouchian : le débunkage – Le Nouvel I-Média

Brest

BREST, Ensauvagement, Immigration, Local, Société

Brest : Rekourañs, ar c’hoñversanted a son ar vatailh !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

A Belfast, les leaders de l’UVF veulent mettre au pas certaines sections impliquées dans le trafic de drogue

Découvrir l'article

International

Irlande du Nord. Criminalité, drogues, querelles internes, usure.. Les loyalistes à un tournant de leur histoire ?

Découvrir l'article

International

A Belfast, la tension monte dans le quartier de Belvoir sur fond d’installation de migrants

Découvrir l'article

International

Irlande du Nord : le conflit israélo-palestinien provoque un léger regain de tensions à Belfast..et surtout beaucoup de folklore

Découvrir l'article

E brezhoneg, International

Belfast : panelloù e gouezeleg… leun a fazioù !

Découvrir l'article

International

Irlande du Nord. Le neveu d’un chef de l’UDA (paramilitaire) jugé pour trafic de drogue

Découvrir l'article

A La Une, International

L’UDA South East Antrim, l’une des plus puissantes organisations paramilitaires d’Irlande du Nord, en crise et en discussion avec les autorités ?

Découvrir l'article

International

Newtownards (Irlande du Nord). « Laissez-nous vivre en paix ». En pleine guerre des gangs, des femmes de quartiers loyalistes s’expriment

Découvrir l'article

A La Une, International

Irlande du nord. « Les noms loyalistes adoptés par les bandes rivales ne sont que des drapeaux de complaisance pour masquer la criminalité de voyous »

Découvrir l'article

International

Irlande du Nord. Des gangs loyalistes semblent engagés dans une guerre à mort sur fond de trafic de drogues

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍