Étiquette : uda

Irlande du Nord. « Une guerre est nécessaire ». Un tag évocateur peint à Newtownards

Des graffitis menaçants sont apparus en Irlande du Nord, à Newtownards, dans le comté de Down. Le graffiti, signé par la Protestant Action Force, un groupe précédemment utilisé comme nom de couverture par l’UVF et l’UDA, les principaux groupes paramilitaires protestants, est apparu près du centre-ville de Newtownards. La ville a connu récemment un certain nombre d’incidents liés à l’opposition

UDA_Belfast

Brexit, Irlande du Nord. Des loyalistes disent « envisager la violence » et veulent manifester à Dublin

Craignant que le protocole sur l’Irlande du Nord (qui instaure de facto depuis le Brexit une frontière commerciale en Mer d’Irlande) ne constitue la première étape d’une Irlande unie, des loyalistes d’Irlande du Nord évoquent « le retour aux jours sombres » et une « réflexion quant à l’utilisation de la violence » comme le rapport le journal Independent.ie ce

Irlande du Nord. Coleraine au coeur d’une guerre des gangs sur fond de trafic de drogue

La ville de Coleraine, 25 000 habitants, au nord de l’Irlande du Nord, est en proie actuellement à une véritable guerre des gangs entre factions loyalistes qui tentent de contrôler le marché noir de la drogue, loin, très loin de la défense initiale de la communauté protestante, qui était le fondement des groupes loyalistes (Coleraine est une ville à 68%

belfast2

Irlande du Nord. Depuis le cessez-le-feu, l’UVF impliquée dans 30 meurtres de protestants

Depuis la fin des Troubles en Irlande du Nord, l’UVF, organisation paramilitaire loyaliste (dans le camp protestant donc) est accusée d’avoir assassiné 30 protestants. Ce qui en fait l’organisation criminelle la plus importante dans le pays, depuis le cessez-le feu qu’elle avait pourtant annoncé, en 1994, il y’a 24 ans.  Le meurtre de Ian Ogle serait en effet le 30e

loyalistes_belfast

Belfast. Des loyalistes appellent les habitants des quartiers à retirer les drapeaux

07/09/2016 – 08H25 Belfast (Breizh-info.com) –  Le South Belfast UPRG (Ulster political research group), proche de l’UDA (loyaliste nord-irlandais) vient d’appeler les habitants des enclaves loyalistes d’Irlande du Nord à retirer les nombreux drapeaux qui ornent leur quartier avant la fin du mois de septembre. Cette annonce intervient en ce mois de septembre, alors que la saison des traditionnelles marches s’achève. Le

Irlande du Nord. « Une guerre est nécessaire ». Un tag évocateur peint à Newtownards

Des graffitis menaçants sont apparus en Irlande du Nord, à Newtownards, dans le comté de Down. Le graffiti, signé par la Protestant Action Force, un groupe précédemment utilisé comme nom de couverture par l’UVF et l’UDA, les principaux groupes paramilitaires protestants, est apparu près du centre-ville de Newtownards. La ville a connu récemment un certain nombre d’incidents liés à l’opposition

UDA_Belfast

Brexit, Irlande du Nord. Des loyalistes disent « envisager la violence » et veulent manifester à Dublin

Craignant que le protocole sur l’Irlande du Nord (qui instaure de facto depuis le Brexit une frontière commerciale en Mer d’Irlande) ne constitue la première étape d’une Irlande unie, des loyalistes d’Irlande du Nord évoquent « le retour aux jours sombres » et une « réflexion quant à l’utilisation de la violence » comme le rapport le journal Independent.ie ce

Irlande du Nord. Coleraine au coeur d’une guerre des gangs sur fond de trafic de drogue

La ville de Coleraine, 25 000 habitants, au nord de l’Irlande du Nord, est en proie actuellement à une véritable guerre des gangs entre factions loyalistes qui tentent de contrôler le marché noir de la drogue, loin, très loin de la défense initiale de la communauté protestante, qui était le fondement des groupes loyalistes (Coleraine est une ville à 68%

belfast2

Irlande du Nord. Depuis le cessez-le-feu, l’UVF impliquée dans 30 meurtres de protestants

Depuis la fin des Troubles en Irlande du Nord, l’UVF, organisation paramilitaire loyaliste (dans le camp protestant donc) est accusée d’avoir assassiné 30 protestants. Ce qui en fait l’organisation criminelle la plus importante dans le pays, depuis le cessez-le feu qu’elle avait pourtant annoncé, en 1994, il y’a 24 ans.  Le meurtre de Ian Ogle serait en effet le 30e

loyalistes_belfast

Belfast. Des loyalistes appellent les habitants des quartiers à retirer les drapeaux

07/09/2016 – 08H25 Belfast (Breizh-info.com) –  Le South Belfast UPRG (Ulster political research group), proche de l’UDA (loyaliste nord-irlandais) vient d’appeler les habitants des enclaves loyalistes d’Irlande du Nord à retirer les nombreux drapeaux qui ornent leur quartier avant la fin du mois de septembre. Cette annonce intervient en ce mois de septembre, alors que la saison des traditionnelles marches s’achève. Le

À LA UNE

Deux mois ferme pour les coups de feu dans une vitrine à Nantes
A la découverte des Saints Bretons. Le 7 juillet, c'est la Saint They (Teï)
Nantes. Sept et trois ans ferme pour les auteurs d'une fusillade à Malakoff
Felger : roit un anv nevez d'ar "greizenn displegañ ar savouriezh hag ar gladoù"

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !