Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Tunisie. L’Italie prête à accueillir davantage de migrants tunisiens « réguliers » [Vidéo]

À l’occasion d’une rencontre diplomatique en Tunisie, le ministre italien des Affaires étrangères a déclaré que l’Italie était disposée à accueillir davantage de migrants tunisiens « réguliers ». À la condition que Tunis se montre plus ferme vis-à-vis de l’immigration « irrégulière ».

L’Italie prête à augmenter le nombre de migrants tunisiens « légaux »

Tenter d’endiguer l’immigration illégale à la source, telle semble être l’ambition du gouvernement de Giorgia Meloni, notamment après la visite diplomatique du ministre italien des Affaires étrangères, Antonio Tajani, en Tunisie mercredi 18 janvier. Il était par ailleurs accompagné du ministre italien de l’Intérieur Matteo Piantedosi.

Lors d’un entretien avec le président tunisien Kais Saied, en présence des ministres tunisiens des Affaires étrangères Othman Jerandi, et de l’Intérieur Taoufik Charfeddine, Antonio Tajani a fait savoir que l’Italie était « prête à augmenter » le nombre de migrants légaux venant de Tunisie.

Une faveur qui est toutefois soumise à une condition : que la Tunisie fournisse davantage d’efforts pour lutter contre l’immigration clandestine par voie maritime tandis que très nombreuses furent les embarcations de clandestins à s’élancer de ses côtes au cours des derniers mois. Et ce, avec l’aide de Rome. Ainsi, lors de ces discussions, le ministre des Affaires étrangères a déclaré que l’Italie souhaitait coopérer avec la Tunisie pour « réduire l’immigration irrégulière ».

Dans le même temps, Antonio Tajani a affirmé que « l’Italie est prête à augmenter le nombre d’immigrés réguliers formés en Tunisie qui peuvent venir travailler chez nous dans les domaines de l’agriculture et de l’industrie ». L’idée générale du gouvernement Meloni étant, selon le ministre, de nouer des accords pour « avoir des travailleurs réguliers, des jeunes Tunisiens et Africains, qui puissent s’intégrer chez nous ».

La Tunisie capable de stopper l’immigration illégale ?

Selon les chiffres officiels des autorités italiennes, 18 000 Tunisiens seraient entrés illégalement en Italie en 2022. Au cours de son intervention, le ministre italien des Affaires étrangères a ajouté que « le grand problème de l’immigration est un fléau pour la Tunisie et l’Italie ».

Et, pour y faire face, Rome envisage, selon les mots d’Antonio Tajani, de « résoudre le problème à la racine ». Il considère que si le phénomène est « bien sûr un problème sécuritaire », il ne l’est pas « exclusivement ». Aussi, l’exécutif italien souhaite « avoir une stratégie pour comprendre pourquoi des milliers et des milliers de personnes décident de quitter leur pays d’origine ».

D’autre part, le ministre italien des Affaires étrangères a également fait savoir qu’un forum d’affaires pour « renforcer davantage la présence des entreprises italiennes » en Tunisie sera prochainement organisé, l’Italie étant par ailleurs devenue en 2022 le premier partenaire commercial de Tunis. Une augmentation des investissements italiens en Afrique qui, aux yeux d’Antonio Tajani, pourrait « permettre aux jeunes Africains de rêver chez eux ».

De son côté, lors de ce déplacement, le ministre italien de l’Intérieur Matteo Piantedosi a déclaré que la Tunisie était aussi « victime » du « phénomène d’immigration irrégulière » car jouant également le rôle d’un pays de transit pour les migrants en provenance d’Afrique subsaharienne.

Restes désormais à savoir par quels actes se traduiront les échanges de la semaine dernière entre exécutifs italien et tunisien tandis que l’Italie a vu le nombre de clandestins débarqués sur ses côtes fortement augmenter depuis le début de l’année 2023 par rapport aux années précédentes.

Crédit photo : capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Tunisie. L’Italie prête à accueillir davantage de migrants tunisiens « réguliers » [Vidéo]”

  1. Dominique dit :

    Merci fatma Meloni !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Violence politique en Italie. Deux militants de la Lega hospitalisés après une agression brutale

Découvrir l'article

Economie, Immigration, International, Sociétal

Immigration économique. Confrontée à une pénurie de main-d’œuvre, la Grèce va faire venir d’Égypte 5 000 migrants

Découvrir l'article

International, Santé

Reportage. En Italie, soigner les toxicomanes

Découvrir l'article

International

Immigration. Meloni interdit aux avions de surveillance des ONG de décoller des îles italiennes

Découvrir l'article

International

Manifestation contre l’immigration en Tunisie : « Nous ne voulons pas que les migrants occupent et détruisent notre ville »

Découvrir l'article

International

Italie. Les mosquées clandestines de Rome, terreau de l’islamisme

Découvrir l'article

Immigration, International, Religion, Sociétal

Islamisation. 53 mosquées illégales recensées à Rome : une majorité présenterait des risques de « radicalisation terroriste »

Découvrir l'article

International

Florence (Italie). Des migrants “mineurs isolés” tunisiens mettent le feu au centre d’accueil avant de tenter de bloquer les portes pour empêcher le personnel de fuir

Découvrir l'article

Immigration, International

Italie. 8 000 clandestins supplémentaires ont débarqué en 20 jours

Découvrir l'article

Immigration, International

Italie. La démographie désastreuse justifie-t-elle le laxisme migratoire ?

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky