Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Fabrique Ruralité. Comment l’État conditionne le milieu rural à l’accueil de dizaines de milliers de migrants

“Fabrique Ruralité” c’est ainsi que s’intitule l’immense entreprise de préparation et de conditionnement des masses à l’accueil des migrants mis en place par l’Etat français à destination des milieux ruraux. L’information a été dévoilée le 21 février par la “délégation ministérielle à l’accueil et à l’intégration des réfugiés” et se déroule en partenariat avec l’association Tero Loko, dont l’intitulé dévoile sans ambiguïté la mission : “cultivons l’accueil”.

Et l’entreprise de rééducation est parfaitement expliquée :

À travers des ateliers thématiques, l’objectif de cette journée (organisée le 25 janvier -NDR) était de réaliser un état des lieux collaboratif des freins et des solutions à l’accueil en milieu rural. À partir des témoignages de participants, un kit pratique relatif à l’accueil en milieu rural sera prochainement réalisé.

Durant la journée, de nombreux intervenants se sont succédés afin de partager leurs expériences : Alex Brichet-Billet, Maire de Notre-Dame-de l’Osier (38), Adeline Rony, co-fondatrice de Tero Loko et Atef Suliman Mustafa, ancien bénéficiaire de Tero Loko, ont évoqué leur projet d’accompagnement global destiné à favoriser l’insertion des réfugiés et à redynamiser le territoire.

Christian Vannobel Maire de Sissonne (02) et Gérard Dubois, Maire de Pessat-Villeneuve (63), sont revenus sur leurs expériences positives d’accueil et d’insertion des réfugiés dont la présence a insufflé une nouvelle dynamique dans leurs communes (transports, école, commerces…).

Pauline Vialaret, directrice de Terre 2 Culture est revenue sur le projet de l’association :

« L’accueil se fait très bien en milieu rural grâce à des citoyens ayant la volonté d’accueillir ». Cela a d’ailleurs fonctionné pour Richard Mugabe, réfugié congolais, salarié agricole, qui signera bientôt son CDI.

Merveilleux ! Et, comme par hasard, on reparle du fonds de dotation MERCI qui avait pour projet de faire venir de nombreuses familles de migrants à Callac :

“Chloé FREOA, Directrice générale du Fonds de dotation Merci et investie dans le projet Horizon à Callac, est revenue sur le programme d’installation de familles réfugiées dans la ville et notamment sur les difficultés rencontrées dans le cadre de sa mise en œuvre.

Cette journée fut l’occasion de revenir sur les initiatives de l’État en matière de ruralité avec l’intervention de Clotilde Giner, à la direction de l’asile de la DGEF, sur la répartition territoriale des demandeurs d’asile et l’intervention d’Alexandre Viscontini, conseiller à la Délégation interministérielle à l’hébergement et à l’accès au logement sur le programme EMILE.”

On voit que l’Etat a à coeur de mettre en oeuvre un “retour d’expérience” de l’essai avorté de Callac. Pour mieux vendre le même projet à des territoires et des populations n’ayant pas la même force de résistance ?

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

10 réponses à “Fabrique Ruralité. Comment l’État conditionne le milieu rural à l’accueil de dizaines de milliers de migrants”

  1. Dominique dit :

    C’était previsible !

    Alors pourquoi les résistants de tout bord n’ont pas fait de même ?

  2. Brounahans l'Alsaco dit :

    Près de chez moi il y a une structure d’accueil de migrants qui fonctionne depuis plusieurs années. Nous avons bien évidemment manifesté mais cela n’a servi à rien. Toutefois il faut faire deux remarques
    Tout d’abord que la vie a continué dans le coin sans problèmes supplémentaires …
    Ensuite, et c’est la cause de la première remarque, les migrants ne veulent pas de la campagne, où rien ne se passe, où il n’y a pas les lumières de la vile; où le soir on ne peut pas trainer dans les bars … Alors pour la campagne le risque d’invasion est minime. Ne comprenons pas que pour autant il faille laisser les villes être envahies ! Ni qu’il faille accepter une politique qui nie le gaulois et favorise tout ce qui n’est pas de souche !

  3. Hadrien Lemur dit :

    On ne connait que trop le « retour d’expérience » de ce genre d’intégration forcée que le gouvernement veut nous infliger. Délinquance, insécurité et méfais en tout genres.

  4. Genevieve Kilburg dit :

    Comme d’habitude, la bretagne va se faire avoir, comme toute la France ! Question, les Français se rendent-t-ils en Afrique pour l’envahir ? croyez-vous que nous serions bien reçu ? la plupart de ces peuples ne savent pas travailler, refuse de s’intégrer, et en plus, exigent qu’on vive comme eux ! il faudrait interroger le peuple Français qui vit dans l’entourage, vous seriez surpris d’entendre les gens se plaindre de l’attitude de ses gens qui viennent d’ailleurs et qui sont incapables de nous respecter, mais par contre, eux exigent de recevoir des aides, et tout ce qu’il faut, et d’en envoyer la moitié au pays d’origine, il suffit d constater combien notre argent part là-bas ! le calcul a été fait, c’est phénoménal ! Il est temps de refuser l’asile à ces parasites – qui ont par ailleurs un pays !

  5. Corlou dit :

    Fabrique au grand déclassement , au grand remplacement et à terme au grand dégagement des autochtones européens que nous sommes !! Stop , organisont dans toutes les villes , bourgs et villages des référendums et nous verrons si les populations locales valident ou pas ces diktats imposés par la soit disant intellegencia europeo immigrationiste . Que les macronistes qui nous parlent de démocratie comme étant leur mantra assume donc d’appliquer ce mot dans le cadre référendaire et démocratique , en laissant justement au peuple le choix de décider pour lui même qui est le bienvenue sur notre sol et pas. Qu’il y a t’il de plus démocratique que de laisser s’exprimer de peuple ?
    Ne nous laissons pas faire , ou la théorie de Renaud Camus n’en sera définitivement plus une, et ceci au grand dam de nos descendants qui deviendront des étrangers dans leur propre pays noyé sous des vagues migratoires de plus en plus incontrôlables. Les faits sont là , et chaque jour qui passe nous apporte son lots de preuves validant cette théorie .

  6. Thepault Michel dit :

    Quand les Français vont ils arrêter de voter pour les fossoyeurs de là France, 40 ans de déconstruction cela suffit ! , Il faut renverser la table mais qui va le faire ?

  7. Alan al Louarn dit :

    Ne pourrait on pas centraliser les démarches d’accueil des non européens plus au sud, aux superbes iles Kerguelen qui ont bien besoin de développement.

  8. domper dit :

    Pas de travail pour les jeunes bretons, difficultés terribles pour les loger, manque de médecins, services publics en repli, commerces qui ferment et donc, grâce aux migrants tous ces problèmes seraient résolus……par contre, silence total sur les ” nouveaux problèmes ” posés par les ” nouveaux touristes ” !

  9. patphil dit :

    des millions d’euros….mais pas pour les bouseux d’agriculteurs qui bossent pour nous nourrir et ont des retraites minables, alors que l’industrie agroalimentaire importe de plus en plus de produits de l’étranger, nos zélites marchent sur la tête

  10. Fonzy dit :

    Mon épouse, infirmière, 15 ans de pratique en libéral, hospitalier et ehpad. UNE agression avec menace de mort, par qui ? Une musulmane, bâchée de la tête aux pieds….
    Hier à St Brevin, nous étions près de 500, dans la dignité, le calme et avec des orateurs de grande qualité, pour dire non au Centre d’ Accueil pour Demandeur d’ Asile.
    200 petits casseurs d’extrême gauche nous ont envoyé des pierres et même…un manteau !
    Nous ne baisserons pas les bras, la lutte continue !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Immigration et délinquance en Allemagne. Les étrangers représentent 42% des homicides, 37% des viols, 32% des coups & blessures, 39% des cambriolages

Découvrir l'article

A La Une, International

Fabrice Leggeri sur l’immigration : « Nous devons lutter contre le faux discours diffusé par les ONG et la Commission Européenne »

Découvrir l'article

International

Immigration. En dix ans, les dirigeants actuels de l’Union Européenne ont permis l’entrée de l’équivalent d’un nouvel Etat membre

Découvrir l'article

International

Plus de 10 000 migrants traversent la Manche : un record pour 2024, l’immigration au cœur des législatives britanniques

Découvrir l'article

Immigration, Tribune libre

Mais où iront les migrants quand l’Europe sera devenue l’Afrique ? [L’Agora]

Découvrir l'article

Immigration, NANTES

Immigration à Nantes : Un individu sous OQTF interpellé avec un couteau et des drogues, 24 heures après sa remise en liberté

Découvrir l'article

Tourisme

À la découverte de l’Écosse : 10 lieux incontournables à visiter en famille

Découvrir l'article

Immigration, International

L’immigration clandestine record au Royaume-Uni montre que le plan Rwanda ne fonctionne pas car mal appliqué

Découvrir l'article

Châteaubriant, Immigration

Châteaubriant (44) : 7 collectifs de “chrétiens de gauche” vont animer une réunion publique sur l’immigration

Découvrir l'article

International

Le gouvernement Irlandais réduit les dépenses d’argent public pour les réfugiés Ukrainiens

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky