page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

François de Rugy est un authentique « homme de gauche »

Il a été député (Nantes-Orvault), président de l’Assemblée nationale, ministre de la Transition écologique et solidaire ; il est encore conseiller régional des Pays de la Loire (Renaissance). Mais il a trouvé plus nourrissant puisqu’il préside la division dédiée à la transition énergétique de la banque d’affaires et de gestion d’actifs Alantra (Le Figaro Economie, samedi 18-dimanche 19 février 2023). Le capitalisme sait reconnaître les siens…

B.M.

Crédit photo : Bruno Perroud (Wikipedia) (cc)

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

10 réponses à “François de Rugy est un authentique « homme de gauche »”

  1. Pschitt dit :

    Pas seulement plus nourrissant : en prise directe sur le monde réel. Le pouvoir d’un banquier d’affaires est limité, mais c’est un vrai pouvoir aux effets immédiats. Alors que le pouvoir d’un ministre est énorme en principe et misérable en pratique. Je crois que M. de Rugy est surtout un authentique homme intelligent qui pense avoir suffisamment blablaté dans sa vie.

  2. Hadrien Lemur dit :

    Homard m’a tué.

  3. Corlou dit :

    Le prototype même du politicien opportuniste profil bobo/ ecolo et de plus gaudillot au gré de ses interets !! La où ça ne gaudille pas c’est quand il s’agit d’ouvrir le portefeuille , ou de dépenser l’argent des contribuables français. L’écologie n’a été pour lui qu’1 tremplin pour assouvir ses désirs de ministères , d’ambitions personnelles et son besoin égocentrique de tenter de briller dans la sphère médiatique. Il n’est d’ailleurs pas le seul en royaume macroniste ou l’apparence prime sur la compétence !!

  4. Kan al louarn dit :

    Il a mangé à tous les râteliers…pas rien que du homard !

  5. Noël Stassinet dit :

    Il a la particule plus grosse que la partie tête !

  6. domper dit :

    C’est assez classique chez les politiques qui ont occupé de multiples postes importants de passer du public au privé ( plus rémunérateur ) quitte à revenir vers des bonnes places ( nommés ou élus ) lorsque la conjoncture politique leur permet………tout cela dans l’intérêt de la nation bien sûr !

  7. Prétet Yvette dit :

    Pour un ”homme de gauche” :l’essentiel est d’avoir ”le pouvoir”…ainsi François Hollande a fait ”un pacte avec le F.L.N.” afin que les Franco-Algériens”, très nombreux dans notre pays, votent pour Hollande aux présidentielles!…Tant pis si, parmi ces Franco-Algériens, se trouvent des terroristes et si… les membres du F.L.N. sont, eux-mêmes, des terroristes car….. la ”sécurité” de la France importe peu à ”un homme de gauche’!..Depuis Mitterrand de très nombreux musulmans encombrent nos prisons…..

  8. patphil dit :

    “Le capitalisme sait reconnaître les siens…” c’est donc un véritable homme de gauche, mais pas de la gauche caviar, simplement de la gauche homard ou oeufs de lump

  9. Maria dit :

    Ce gros mangeur de homard, alors qu’il était ministre, touchait un salaire mensuel de 5 599,80 € ainsi qu’une indemnité spéciale de 7267,43 € bruts (total mensuel : 12.867,23 €). En plus, cet écolo bénéficiait d’une résidence de fonction, et ses frais de bouche étaient pris en charge par la présidence qui disposait de 450.000 € pour les denrées alimentaires (privées et officielles) dans son budget.
    En 2018, ce gros mangeur de crustacé avait commandé un vélo elliptique, pour garder la forme, aux frais du contribuable bien sûr et pour la modique somme de 768.99 €.
    Mais vu le travail fourni par cet écolo dans l’intérêt de la France, tout était largement mérité et seules les mauvaise langues trouveront à redire. Il n’allait tout de même pas bouffer des spaghettis premier prix dans des assiettes ébréchées !

  10. Luten dit :

    Ce Monsieur est comme les autres qui ont envoyé la France dans le mur coté énergétique…
    Ces fameux écolos qui ont fait des études ce commerce, de politique et qui ne connaissent même pas les bases de l’électricité… Par contre ils se permettent de prendre des décisions dogmatiques dans ce domaine. Décisions qui n’ont rien à voir avec la réalité technico-économique. Et c’est nous après qui payons les pots cassés après.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Politique, Sélection de la rédaction

François de Rugy voit dans le Conseil constitutionnel une « chambre d’appel »

Découvrir l'article

Politique

François de Rugy est de retour

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Richard Ferrand a-t-il une part de responsabilité dans la mise à mort de François de Rugy ?

Découvrir l'article

Local, NANTES, Politique

Qui voulait la peau de François de Rugy ?

Découvrir l'article

Le Mag'

Château d’Yquem et homard : la faute de goût qui accable de Rugy

Découvrir l'article

Tribune libre

Allez ! Le homard et les « blaireaux »… [L’Agora]

Découvrir l'article

Politique

François de Rugy, habillé pour l’hiver par Nicole klein

Découvrir l'article

A La Une

Nicole Klein, ex-préfet de Nantes, dans la tourmente

Découvrir l'article

A La Une, Société

François de Rugy : du homard et du Mouton Rothschild pour rester connecté au peuple ?

Découvrir l'article

NANTES, Politique

« Fort soutien » des Nantais à Johanna Rolland : un sondage pas franc du collier

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky