Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Macron ne veut pas d’une région Alsace… et quid de la réunification de la Bretagne ?

A l’occasion d’un déplacement en terre alsacienne ce mercredi, le président Emmanuel Macron a fermé la porte à tout retour de la région Alsace. Dans un entretien aux DNA publié jeudi, le président en exercice a argué qu’il ne “voulait pas créer de nouvelles divisions”. En clair, qu’il ne souhaitait pas revenir sur les nouvelles régions créées en 2014. A la suite de ce big bang régional, l’Alsace s’est, en effet, retrouvée enfermée dans une très anonyme région “Grand-Est” (regroupant, outre l’Alsace, la Lorraine et la Champagne-Ardennes).

“Je veux que les Alsaciens (…) sachent que la région Grand Est leur apporte beaucoup. C’est le cas notamment pour les transports, l’aménagement du territoire. C’est plus que ce que l’Alsace aurait pu faire seule” a déclaré Emmanuel Macron aux Dernières Nouvelles d’Alsace alors même que la Communauté européenne d’Alsace (CEA), la collectivité qui réunit depuis 2021 les conseils départementaux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin, vient de voter à la quasi-unanimité une résolution demandant “la création d’une région Alsace à part entière” regroupant les compétences régionales et départementales en une seule entité régionale.

Cette résolution avait été précédée en décembre dernier d’une proposition de loi déposée par 10 députés visant à faire sortir l’Alsace du Grand-Est.

La réponse des nationalistes alsaciens d’Unser Land ne se sera pas fait attendre. Son président Jean-Georges Trouillet parlant même de “gifle cinglante à toute l’Alsace”

Et le mouvement autonomiste de rappeler que le candidat Macron avait créé un certain espoir lors d’une visite à Châtenois où il avait paru ouvert à la question. Les promesses n’engagent que ceux qui croient les entendre…

Cette reculade du président français devrait également doucher les espoirs des Bretons à propos de la réunification des 5 départements. Depuis la recréation des régions en 1982, la Loire-Atlantique est, en effet, séparée du reste de la Bretagne et fait partie d’une entité créée de bric et de broc : les pays de loire.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

12 réponses à “Macron ne veut pas d’une région Alsace… et quid de la réunification de la Bretagne ?”

  1. Brounahans l'Alsaco dit :

    Macron a été mis en place pour démolir la France, cela devrait être clair pour tout le monde … Mais cela ne semble pas – encore – être le cas vu que le triste sire se balade libre et pérore à qui mieux-mieux !

  2. Alan al Louarn dit :

    Comme les ukrainiens, les alsaciens sont passés au fil du temps d’un état à un autre, sans aucun respect pour ce peuple germanique, bientôt débordé par les turcs qui viennent d’Allemagne;

  3. J.M. dit :

    « d’une entité créée de bric et de broc : les pays de loire. » En tant que Mainiot, comment suis-je censé le prendre ? Et mes amis Tourangeaux et Angevins ?
    Sans rancunes, pas d’inquiétude.

    • PL44 dit :

      Pouvez vous préciser votre pensée ? Le Maine et l’Anjou existent, contrairement aux “pays de Loire” qui n’ont jamais eu d’identité et pour cause. Quant à la Touraine, elle ne fait pas partie des pays de Loire, tout au moins administrativement (géographiquement, je ne dis pas, la Loire y coule contrairement au Maine et à la Vendée).

    • Arturus Rex dit :

      Vous avez raison, les Pays de Loire, c’est le Val de Loire : Anjou, Chinonais, Touraine, Blésois, avec le Maine en prime (s’il le veut) et l’Orléanais pour en faire une grande région européenne. La Loire-Atlantique appartient à la Bretagne, la Vendée est le nom dont on a affublé à la Révolution le… Bas-Poitou, c’est tout dire. Bref ‘Pays de la Loire’ fantôches et “Pays de Loire” historique, rien à voir !

    • An dit :

      Pauvre petit chou…
      On vous colle dans une région effectivement de bric et de broc qu’on affuble du nom d’un fleuve qui ne passe même pas chez vous et c’est le fait que des Bretons la critiquent qui vous vexe ?
      C’est quand même très fort de café.

      Et les Vendéens, vous y pensez aux Vendéens ?
      Quel rapport entre Vendée et Maine ?
      Déjà qu’entre Maine et Loire-Atlantique…

      Et sinon, que pensée du fait de la confusion créée entre le Maine et le nom départemental de l’Anjou: Maine-et-Loire ?

      Qui vous maltraite et vous méprise ?
      Les Bretons qui veulent la disparition des Pays de Loire ou l’Etat qui l’a créé ?

      C’est quand même désespérant de voir à quel point l’Etat a formaté les esprits.
      Plein de petits oncles Tom…

  4. Hadrien Lemur dit :

    Pendant 5 ans, macron nous a fait la démonstration de sa haine de tout ce qui est régional ou national. Pour lui ne compte que la « souveraineté de l’Europe » ce qui signifie la dilution de la notre dans le marigot européen. Alors vous pensez, l’Alsace, la Bretagne ou autre il s’en tape. Par contre il me semble qu’il a largement viré en tête au premier tour devant Marine avant d’être plébiscité au second par les Alsaciens (idem pour les Bretons d’ailleurs). Pourquoi donc s’étonner et même s’insurger de voir le résultat de son choix se réaliser?

  5. Prétet Yvette dit :

    Le redécoupage des régions décidé par Hollande est une aberration!…Les coûts de fonctionnement ont explosé! Ainsi la région Occitanie emploie davantage de personnel que les régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées réunies! L’Alsace doit sortir du Grand-Est et redevenir une région à part! Les anciennes ”provinces” françaises me convenaient: l’Alsace, la Lorraine ,la Normandie, la Bourgogne, la Bretagne, etc…Je pense qu’il faut supprimer les Conseils Généraux: cela fera faire des économies aux contribuables français!…

  6. patphil dit :

    les girondins de 1989 ont perdu la partie, il faut noyer les bonnes volontés dans un magma sans forme; idem au niveau européen et mondial

  7. Celtik dit :

    Aucun espoir de réunification avec ce roitelet
    Il pratique le jacobinisme comme les socialistes et le PR depuis toujours
    Ici à Nantes, capitale historique de la Bretagne, la presse d’état nous appelle les ligeriens…..fallait l’inventer non?
    Jamais entendu parler en revanche de seiniens ou de garonniens.

  8. Jobig dit :

    Les Pays de Loire, où la Loire ne passe pas ?

  9. Pierrick dit :

    En Loire-Atlantique depuis que les Pays de Loire existent, ont écrit notre histoire. Tout comme les bretons l’ont écrit, tout comme les Pictons dans le Pays de Retz l’ont écrit, tout comme les romains l’ont écrit. Bretons de Bretagne, continuez à écrire votre histoire…..tout comme nous écrivons la notre. Le drapeau ducale de Morvan Marchal (qui n’a lui, que cent ans), n’est pas notre idéal. Et puis, la région Pays de Loire n’est comme vous le savez qu’administrative….il vous reste encore pour la nostalgie les cartes de la Bretagne historique.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

NANTES, Politique

Législatives 2024. La liste des candidats en Loire-Atlantique

Découvrir l'article

Politique

Alsace. Unser Land se lance dans la campagne des législatives et présente ses candidats

Découvrir l'article

Sociétal

Législatives : Andy Kerbrat, député LFI sortant de Loire-Atlantique, annonce que le programme du Front Populaire intégrera le changement de sexe à l’état civil, sur simple déclaration en mairie, et sans avis médical

Découvrir l'article

ST-NAZAIRE

Incendie volontaire et coups de feu à Saint-Nazaire : Un appartement visé dans un quartier Ouest

Découvrir l'article

Justice, Local, NANTES, Société

“Différence culturelle” : Milano champion du monde de fraude à l’Urssaf !

Découvrir l'article

BREST

Strasbourg, nouvelle destination directe au départ de Brest

Découvrir l'article

Justice, NANTES

Trois jeunes mis en examen pour meurtre à Sainte-Pazanne (44)

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire, Patrimoine, Réunification

Quand la toponymie des communes angevines et vendéennes démontre que la Loire-Atlantique c’est la Bretagne

Découvrir l'article

Environnement, Guérande, Sociétal, ST-NAZAIRE

Loire-Atlantique. L’île Dumet, interdite d’accès par la préfecture jusqu’à fin juillet

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky