Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Recrudescence de viols à Milan : réunion d’urgence entre le maire et le ministre de l’Intérieur

La deuxième ville d’Italie a enregistré ces dernières années une explosion des délits sexuels : plus 21% sur 2021, plus 38% sur 2020, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur.

Pas un jour ne passe sans qu’un de ces récits terrifiants ne fasse la Une des journaux  : des femmes jeunes et moins jeunes, sont attirées dans des endroits isolés, rouées de coups pour être ensuite violées. Pour ces mêmes médias les présumés coupables sont des “enne“, 38enne, 37enni, 42enni… des hommes identifiés exclusivement par leur âge mais dont le profil, le plus souvent le même et bien connu de tous.

Le ministre de l’Intérieur Piantedosi s’est exprimé sur le dernier viol d’une femme de 56 ans par un Somalien en conférence de presse : “le discours selon lequel il ne faudrait plus accueillir d’étrangers pour prévenir des délits doit être démythifié. La personne que nous avons prise avait un permis de séjour régulier pour protection subsidiaire.”  Sic. Et d’insister “Je pourrais citer bien d’autres témoignages qui se sont passés ailleurs, des délits graves qui ont été commis par des personnes titulaires d’un permis de séjour, personnes accueillies ou sorties volontairement des centres d’accueil… c’est un phénomène très complexe, mais il est clair que la marginalisation sociale alimente le circuit de l’insécurité aussi bien dans les délits que dans la perception qu’en ont les citoyens.”

Une tentative assez piteuse de séparer insécurité et immigration.

La Lombardie est au premier rang parmi les régions qui accueillent le plus de résidents étrangers. C’est aussi la région où le nombre d’immigrés augmente le plus (3,9 % de 2019 à 2021 soit 44.846 individus). Des chiffres saisissants qui viennent confirmer le triste spectacle d’une rue en voie de tiers-mondialisation.

Mercredi 10 mai, une réunion extraordinaire d’urgence s’est tenue entre le ministre de l’Intérieur Piantedosi et le maire de Milan Giuseppe Sala pour la mise au point de mesures sécuritaires pour la ville.

Ces dernières prévoient l’envoi de 250 nouveaux agents entre police, gendarmerie et brigade financière. Une présence fixe sera garantie aux points névralgiques, telle la gare centrale qui est devenue un no man’s land aux mains des dealers et des criminels clandestins et immigrés réguliers. Certaines zones intérieures et extérieures des gares seront aménagées de manière à combler “les zones d’ombre qui peuvent créer les conditions préalables à différents types d’infractions“.

Voilà donc à quoi mène le modèle d’importation de milliers d’hommes jeunes, célibataires, et dont les cultures ne partagent pas notre vision de la femme (1). Des villes croulant sous le nombre de migrants, en proie à une insécurité gravissime, où les citoyens évitent certains quartiers et s’imposent un couvre-feu, des villes où une présence policière amplifiée est nécessaire pour que les femmes puissent circuler sans subir de violence sexuelle.

Audrey D’Aguanno

(1) Une phénomène soulevé par un quotidien italien Il Giornale déjà en 2016 “90 % des migrants sont des hommes, nous risquons le terrorisme sexuel

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

10 réponses à “Recrudescence de viols à Milan : réunion d’urgence entre le maire et le ministre de l’Intérieur”

  1. Dany dit :

    L’Italie doit faire comme la Hongrie ! Faire fi des menaces de l’UE et bloquer les débarquements de migrants..les prévenir qu’ils ne pourront pas poser un pied sur le sol italien les ferait réfléchir avant de prendre la.mer!… pareil en France…mais là, faudrait-il encore que notre psychopathe le veuille!!

  2. Kernunos dit :

    Cela n’est pas très différent ailleurs, malheureusement. Cela avec la complicité de nos dirigeants qui vivent grassement à nos crochets pour nous mentir.

  3. GNA46 dit :

    Mais à quel moment va t’on comprendre que ces méfaits sont directement proportionnels aux flux migratoires de célibataires mâles africains et sub-sahariens ?… Il est vrai que les filles et épousent de nos “dirigeants”, qui ne dirigent rien d’autre que leurs carrières, sont bien à l’abri, et protégées de ce genre de risques. Alors le bas-peuple peut s’en démerder comme dirait celui qui se prend pour un président !

  4. Bevout dit :

    Bevout

  5. Richard dit :

    Il faut utiliser à nos frontières, notre armée, pour tirer à vue sur l’ennemie, ces envahisseurs étrangers qui ne respectent pas nos habitudes et nos lois.

  6. Corlou dit :

    Que madame Méloni applique le programme pour lequel elle a été élue par ses compatriotes! De plus , ne plus laisser accosté les bateaux de migrants souvent économiques me semble évident , il y a des ports en Afrique et bien qu’ils y retournent et même par la force si cela est nécessaire.

  7. Genevieve Kilburg dit :

    Enfin, on commence à comprendre que la charité mal ordonnée est un menace pour l’Europe, avec des millions de soi-disant “réfugiés” qui sont finalement à nos crochets depuis leur arrivée, sans papiers, sans travail, et vivant dans des conditions épouvantable, c’est pourquoi, il faut les renvoyer chez eux, et les empêcher de venir en Europe, avant que les choses ne dégénèrent ce qui arrivera fatalement, il n’y a que nos élus qui semblent s’accoutumer de ces faits, ce qui est inadmissible ! combien de morts avant que les bonnes décisions soient prises ? Nous ne pouvons plus “accueillir” de gens venus d’ailleurs, on n’a plus de places, et bientôt plus d’argent pour nourrir habiller, loger tous ces gens ! de plus, ils sont porteurs de maladies, stress, et engendrent pour l’Europe une guerre qui n’a pas encore dit son nom !

  8. NEMO dit :

    Il semble que le problème soit plus profond et compliqué à régler que par le contrôle des frontières et des flux migratoires . Ce qui m’inquiète le plus est le manque de réaction des mâles italiens . La wokisation de la civilisation les a-t-elle transformé en eunuques ? Dans mon département je ne crois pas une seule seconde que de telles violences resteraient sans provoquer une vague de représailles ,c’est un peu pour ça que nous n’avons pas de centre d’accueil pour migrants car quand on sait que le flux des violences est proportionnel à leur nombre il n’est pas difficile de comprendre que les “élus ” ne sont pas chauds pour assumer les conséquences d’une invasion .
    Ces gens ne connaissent comme limite à leurs outrances que la force et une violence réciproque . Les laisser faire c’est être complice .

  9. gaudete dit :

    De toute façon tant que ces individus n’auront pas violé soit la femme ou les files de ces sinistres ils ne feront rien. Le peuple ils s’en moquent dans n’importe quel pays. Enfin c’est tout simple tout violeurr doit être passé par les armes je pense que ça en dissuaderait plus d’un

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Immigration, International

En Allemagne, le lien entre immigration et délinquance est (enfin) fait

Découvrir l'article

International

Suicide de l’Espagne. Une pétition soutenue par l’extrême gauche et l’Eglise soumise au Parlement pour régulariser les migrants clandestins

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Interview de Yona Faedda, porte-parole du collectif Némésis poursuivie pour avoir brandi des pancartes : « libérez-nous de l’immigration » et « violeurs étrangers dehors ».

Découvrir l'article

International

Florence (Italie). Des migrants “mineurs isolés” tunisiens mettent le feu au centre d’accueil avant de tenter de bloquer les portes pour empêcher le personnel de fuir

Découvrir l'article

Immigration, International

Italie. 8 000 clandestins supplémentaires ont débarqué en 20 jours

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Elections Européennes 2024. RN, AfD….Assimilation versus Remigration

Découvrir l'article

International

Allemagne : des centaines de milliers de demandeurs d’asile pourraient bientôt devenir des citoyens allemands

Découvrir l'article

A La Une, International

Démocratie directe en Suisse : l’UDC veut limiter l’immigration et la population à 10 millions via un référendum

Découvrir l'article

Immigration, Local, RENNES

Rennes : travaux au Centre de Rétention Administrative, des pro-immigration envisagent une action contre l’une des entreprises du chantier

Découvrir l'article

International

Déferlante migratoire. Chypre fait face à un nombre record de migrants

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky