page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Ooh ah up the Ra. Le chanteur de Wolfe Tones, Brian Warfield, de nouveau critiqué à propos d’une chanson pro IRA chantée lors d’un concert à Belfast.

L’animateur de Liveline, Joe Duffy, et le chanteur des Wolfe Tones, Brian Warfield, se sont opposés lors d’une émission sur la TV Irlandaise au sujet de la chanson Celtic Symphony du groupe. L’échange verbal enflammé dans l’émission de RTÉ Radio 1 a eu lieu après que des chants “ooh ah up the Ra” (en hommage à l’IRA), une des paroles de la chanson, ont été entendus lors d’un concert des Wolfe Tones pendant Féile an Phobail à Belfast le week-end dernier.

Un interlocuteur de Liveline a demandé à M. Warfield pourquoi il ne chantait pas plutôt “ooh ah up Sinn Féin”, puisque l’IRA n’existe plus aujourd’hui. “Cette chanson incite les gens à la violence”, a-t-elle déclaré. Cette femme de Limerick a appelé Liveline après avoir appris qu’un concert des Wolfe Tones au Gaelic Grounds à la fin du mois était complet.

Elle a déclaré que les Wolfe Tones se nourrissaient des personnes nées après le processus de paix et qu’ils “soulevaient les jeunes” en chantant des chansons républicaines et en faisant preuve d’un “idéalisme ridicule fondé uniquement sur la haine et la division”. “Vous souvenez-vous de la visite du pape en Irlande ? Il vous a suppliés, vous et vos semblables, de déposer les armes, le meurtre est le meurtre est le meurtre”, a-t-elle ajouté.

“Je n’ai jamais assassiné personne de ma vie”, a déclaré le chanteur des Wolfe Tones, ajoutant qu’il n’avait jamais encouragé qui que ce soit à commettre un meurtre. M. Warfield s’exprimait dans l’émission à l’occasion du 25e anniversaire de l’attentat à la bombe d’Omagh, un attentat à la voiture piégée perpétré par la Real IRA, qui a coûté la vie à 29 personnes et en a blessé 220 autres.

Il a déclaré que Celtic Symphony n’était “qu’une berceuse pour bébé“, comparée à des chansons unionistes contenant des paroles telles que “nous sommes trempés jusqu’au cou dans le sang des Fenians” et “f*** le Pape”. Auparavant, M. Warfield a déclaré avoir écrit Celtic Symphony après avoir vu “ooh ah up the Ra” écrit sur un mur.

“J’ai déjà entendu cet argument, ne m’en parlez pas. Je ne veux pas l’entendre à nouveau parce que ce ne sont que des conneries à propos de quelque chose d’écrit sur un mur”, a répondu M. Duffy.

Interrogé par M. Duffy sur la signification de “ooh ah up the Ra”, M. Warfield a déclaré que le chant pouvait faire référence à Râ, le dieu égyptien.

“L’IRA, là-haut, était le héros du peuple parce qu’elle protégeait le peuple quand il n’y avait pas d’Óglaigh na hÉireann dans le nord de l’Irlande”, a déclaré M. Warfield.

Il a toutefois souligné qu’il n’était pas un partisan de l’IRA et qu’il n’avait rien à voir avec les groupes républicains.

Des auditeurs ont également rejoint l’émission pour soutenir M. Warfield et les Wolfe Tones. L’une d’entre elles a déclaré qu’elle avait assisté à un concert des Wolfe Tones, qu’elle s’était sentie “très à l’aise” et qu’elle avait apprécié l’atmosphère générale du concert.

Un autre a déclaré qu’il pensait que les Wolfe Tones faisaient de la bonne musique et que la façon dont M. Warfield avait été traité dans l’émission par M. Duffy était “honteuse”.

“Nous pouvons tous passer à autre chose, Joe, mais cela ne veut pas dire que les chansons ne peuvent plus être chantées”, a-t-il déclaré.

“La seule chose, c’est qu’on ne peut pas avancer si on est enterré six pieds sous terre“, a déclaré M. Duffy.

La polémique autour de cette chanson revient fréquemment en tout cas, dans une Irlande du Nord où les cicatrices de la guerre civile ne sont pas toutes refermées.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Irlande. Des candidats anti-immigration élus à Dublin lors d’élections locales : une première historique

Découvrir l'article

Histoire, Politique

À la découverte de l’Irlande : Héritage, Revendications et Avenir

Découvrir l'article

Tourisme

À la découverte des Cornouailles britanniques : 10 lieux incontournables à visiter en famille

Découvrir l'article

Immigration, International, Justice, Sociétal

Irlande. Les opposants à l’immigration ne peuvent compter ni sur la police, ni sur les médias… [Vidéo]

Découvrir l'article

Tourisme

À la découverte de l’Irlande : 10 lieux incontournables à visiter en famille

Découvrir l'article

International

Le gouvernement Irlandais réduit les dépenses d’argent public pour les réfugiés Ukrainiens

Découvrir l'article

Immigration

L’Irlande se réveille ! Des milliers de patriotes irlandais manifestent dans le centre de Dublin pour protester contre l’arrivée massive de migrants en Irlande.

Découvrir l'article

Immigration, International

Immigration clandestine. L’Irlande veut renvoyer des migrants au Royaume-Uni, Londres s’y oppose

Découvrir l'article

A La Une, International

Le ministre irlandais affirme que 80 % des immigrés clandestins arrivent par le Royaume-Uni

Découvrir l'article

International

Folie gauchiste en Irlande. Le Premier ministre irlandais veut poursuivre l’adoption de la loi sur « les discours haineux »

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky