Devenir partenaire
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Huddersfield (Royaume-Uni). Des étudiants priés de quitter leurs résidences pour faire de la place aux migrants

Cent soixante-huit étudiants de Huddersfield, au Royaume-Uni, doivent trouver d’autres solutions de logement pour laisser la place à des centaines de migrants, comme le rapporte la presse locale.

Les studios HD1 sont situés à quatre minutes en voiture de l’université d’Huddersfield et 168 étudiants s’y étaient inscrits, prêts à commencer leur location cette année universitaire, selon l’agent de gestion de la propriété, Prestige Student Living. Cependant, le ministère de l’intérieur avait d’autres projets pour cette propriété de 405 lits et l’utilisera pour héberger des demandeurs d’asile.

Les étudiants doivent maintenant changer leurs plans et trouver un autre logement quelques semaines avant le début de la session universitaire. Un porte-parole de Prestige Student Living a déclaré au Local Democracy Reporting Service (LDRS) : “Hudd Student Management, le propriétaire de HD1, nous a informés que le bâtiment n’ouvrirait pas ses portes aux étudiants en septembre. Cette décision échappe au contrôle de Prestige Student Living. Notre équipe a pris des mesures immédiates pour informer les étudiants et les aider à trouver un autre logement à Huddersfield et à restituer tous les paiements qui nous ont été faits. Nous compatissons profondément avec les étudiants affectés par cette nouvelle et ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour les soutenir”.

Un porte-parole du ministère de l’intérieur a déclaré : “Nous avons toujours été francs quant à la pression sans précédent exercée sur notre système d’asile, due à une augmentation significative des voyages dangereux et illégaux dans le pays. Nous continuons à travailler au sein du gouvernement et avec les autorités locales afin d’identifier une série d’options d’hébergement. Le gouvernement reste déterminé à s’engager avec les autorités locales et les principales parties prenantes dans le cadre de ce processus”.

Les étudiants avaient déjà effectué des paiements au propriétaire avant d’emménager dans les luxueux studios HD1, dont le loyer s’élève à 200 livres sterling par semaine. Certains étudiants résidaient déjà dans l’immeuble (une propriété de 405 lits, désormais totalement interdite aux étudiants) après avoir prolongé leur séjour depuis l’année dernière. Ce logement étudiant de luxe propose des “studios de charme” dotés d’un “lit confortable, d’une salle de bains privative, d’un grand espace de travail, de nombreux rangements et d’une kitchenette moderne”.

Comme le rapporte la chaîne LBC, la propriété offre d’autres services tels qu’une salle de cinéma, une aire de jeux, une salle de sport et un salon commun, que les nouveaux arrivants peuvent apparemment utiliser gratuitement.

Barry Sheerman, le plus ancien député travailliste en exercice, qui représente Huddersfield, a déclaré au MailOnline : “C’est un véritable gâchis. À un moment donné, des pressions ont été exercées pour que les universités reconnaissent qu’elles étaient expertes en matière d’éducation, mais pas en matière de logement. Beaucoup d’universités, poursuit-il, ont vendu tous leurs logements au secteur privé… A cause de cela, ce qui semble s’être passé, c’est que ces types ont dit : “Oh, c’est bien, nous aurons plus d’argent si nous plaçons des demandeurs d’asile. De manière assez impitoyable, conclut-il, ils ont laissé tomber des étudiants qui avaient fondé tous leurs espoirs et leurs projets sur ces résidences plutôt agréables qu’ils pensaient obtenir.”

Le gouvernement britannique a cherché à reloger des centaines de demandeurs d’asile dans des hôtels coûteux (qui coûtent au contribuable plus de 6 millions de livres sterling par jour) pour leur proposer des solutions moins onéreuses, telles que des péniches (si elles sont exemptes de maladies) et même des hangars désaffectés de la Royal Air Force (RAF). Huddersfield marque cependant un première inédite, consistant à déloger son propre peuple pour loger des clandestins. Le suicide de l’Occident se poursuit, et s’accélère.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine
Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

8 réponses à “Huddersfield (Royaume-Uni). Des étudiants priés de quitter leurs résidences pour faire de la place aux migrants”

  1. gautier dit :

    Ce monde marche sur la tête !! l’Angleterre à déjà la deuxième grande ville en faillite, sans compter des plus petites, elle se prive de 160 écoles qui ont fermées pour la reprise de septembre,! chez nous ce n’est pas triste, mai là !! à suivre aveuglement ls grand cousin d’Amérique ! voila la fin !!

  2. Franck dit :

    A voir tous les évènements qui se préparent dans les pays occidentaux, je me dis que nous méritons de retourner vivre dans des huttes, travaillant comme des bêtes de somme pour un quignon de pain. Quand une nation se permet de confisquer des habitations à ses nationnaux au profit d’étrangers venant de partout et avec des cultures différentes, c’est la fin de tout. Il fa falloir se préparer à vendre cher notre peau.

  3. Philippe dit :

    Le plus incroyable est que les Britanniques de souche ou assimilés ne se révoltent pas, ou se contentent d’attendre sagement les élections pour faire connaître leur mécontentement; ceci pour élire des gens qui finalement, ligotés par “l’Etat de Droit”, ne feront rien ou si peu. Effectivement, les Européens méritent ce qui leur arrive, un peu comme les Humains dans le roman de Pierre Boulle, “la Planète des Singes”: devenus tellement mous et veules que les Singes n’ont même pas besoin d’armes pour les asservir : quelques fouets suffiront…

  4. Jotglars 66 dit :

    Tout est affaire de volonté politique que ce soit chez les ” rosbeefs ” ou chez nous ! Il existe donc des buts inavoués de déconstruction de notre population de souche à qui on vole l’instruction, l’éducation et maintenant le logement…..la paupérisation et la crétinisation de l’ ” ancien peuple ” est en marche et on ne voit pas qui pourrait inverser ce suicide programmé à part peut-être les fusils !!

  5. mouchet dit :

    Ils sont capables de nous sortir le même exercice en France. On arme bien une dictature ukrainienne qui a fait 30’000 morts dans un génocide, vends 50’000 enfants de GPA par année et a expulsé 120’000 civils contre à la dictature. Alors mettre des immigrés à Matignon au Trocadéro, camping campus sous tente ou ailleurs sous les ponts de Paris dans les bibliothèques durant les nuits, pourquoi pas !

Ce sujet vous intéresse ?

Créez un compte ou connectez-vous sur Breizh Info et sélectionnez vos catégories favorites pour ne pas rater l'information qui VOUS intéresse.

Publicité

Soutenez Breizh-info

LES DERNIERS ARTICLES

pêche électrique

Economie, Environnement, LORIENT, Sociétal

Surpêche. 20 % des poissons débarqués en France seraient concernés [Vidéo]

Culture, Culture & Patrimoine, Histoire, Local, Patrimoine, PLOËRMEL

La Chapelle-Caro : le futur pôle culturel aura un nom… hors-sol !

Culture, Culture & Patrimoine, Histoire

Rani Lakshmi Bai, superbe bande dessinée sur la résistance indienne à l’Empire britannique

Histoire, Sociétal

Hommage à Manouchian : le débunkage – Le Nouvel I-Média

Brest

BREST, Ensauvagement, Immigration, Local, Société

Brest : Rekourañs, ar c’hoñversanted a son ar vatailh !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Immigration, International

Royaume-Uni. Un nouveau coup d’arrêt pour le projet d’expulsion des clandestins vers le Rwanda ?

Découvrir l'article

International, Sélection de la rédaction

Grand remplacement au Royaume Uni : Une population de plus de 70 millions d’habitants d’ici 2026, du fait de l’immigration

Découvrir l'article

A La Une, Education, Immigration, International, Sociétal

Royaume-Uni. De grandes universités accusées de pratiquer la préférence étrangère pour des raisons financières

Découvrir l'article

International

L’auteur de l’attentat chimique de Londres s’est revendiqué chrétien pour pouvoir rester au Royaume-Uni

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. Les expulsions de clandestins vers le Rwanda bloquées par la Chambre des Lords [Vidéo]

Découvrir l'article

Immigration, International, Justice, Sociétal

Royaume-Uni. La police est « institutionnellement raciste » selon le patron des commissaires britanniques

Découvrir l'article

International

Jusqu’à 50 000 migrants pourraient traverser la Manche pour se rendre au Royaume-Uni cette année

Découvrir l'article

Santé

Les dirigeants du service de santé au Royaume-Uni (NHS) s’enrichissent tandis qu’un million de patients britanniques voient leurs interventions annulées

Découvrir l'article

A La Une, Immigration, International

Royaume-Uni. Expulsion des clandestins vers le Rwanda : le nouveau projet de Sunak sera-t-il enfin le bon ?

Découvrir l'article

International

Étudiants français de moins de 18 ans dans l’UE : le gouvernement britannique confirme qu’ils pourront à nouveau voyager avec leur carte d’identité au lieu de leur passeport

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍