Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Italie. En hausse de 89 %, l’immigration illégale a explosé en 2023

L’immigration illégale en Italie en 2023 atteint des niveaux records, avec près de 124 000 migrants débarqués depuis le début de l’année, soit une augmentation de 89 % par rapport à la même période en 2022. Avec une forte présence de migrants originaires d’Afrique subsaharienne, mais aussi de Tunisie, où Girogia Meloni a semble-t-il été mal comprise…

Immigration illégale : une hausse de 89 % en 2023

Le Premier ministre italien Giorgia Meloni vit une semaine plus que compliquée au plan politique compte tenu de l’actualité migratoire de son pays.

En parallèle du débarquement d’un nombre record de migrants sur l’île de Lampedusa depuis le 12 septembre (nous pouvons même utiliser le terme « invasion » sans exagération au regard des images des derniers jours), le ministère italien de l’Intérieur a publié le 13 septembre les derniers chiffres concernant les arrivées de clandestins par voie maritime sur les côtes du pays.

Avec un total de près de 124 000 migrants illégaux débarqués sur le littoral italien entre le 1er janvier et le 13 septembre 2023, ces chiffres témoignent d’une très forte hausse de l’immigration clandestine avec un nombre d’individus près de deux fois supérieur (89 %) à celui enregistré pour la même période en 2022. Ce nombre représente même le triple des arrivées recensées au cours de la période similaire en 2021…

Source : ministère italien de l’Intérieur

En Italie, plus de 25 000 clandestins au mois d’août

Quant aux chiffres de ces arrivées de migrants détaillés mois par mois en 2023, on note une régularité parmi ces derniers puisqu’à l’exception (modeste) du mois de mai, le nombre de migrants débarqués sur les côtes italiennes a toujours été supérieur à celui enregistré pour le même mois en 2022. Ainsi, pour le seul mois d’août dernier, plus de 25 000 clandestins sont parvenus à gagner le littoral italien.

En ce qui concerne l’actuel mois de septembre, plus de 9 000 migrants illégaux ont d’ores et déjà été recensés par les autorités italiennes en date du 13 septembre, quand 13 500 individus avaient débarqué en l’espace de 30 jours en 2022 au cours du même mois. À noter également que les arrivées de clandestins par voie maritime pour ce mois de septembre 2023 sont déjà supérieures au total de septembre 2021 (6 919 individus).

Italie

Source : ministère italien de l’Intérieur

Origine des clandestins :  Meloni va devoir retourner en Tunisie…

Par ailleurs, les données du ministère italien de l’intérieur livrent des informations sur l’origine des migrants illégaux débarqués sur le littoral du pays depuis le début de l’année.

C’est l’Afrique subsaharienne qui occupe les deux premières places de ce triste classement : entre le 1er janvier et le 13 septembre 2023, les Guinéens ont été les plus nombreux à débarquer sur les côtes italiennes avec 14 792 individus recensés. Devant les migrants originaires de la Côte d’Ivoire (14 098).

La 3e place retient l’attention puisqu’il s’agit de la Tunisie (avec 11 363 clandestins), un pays dans lequel Giorgia Meloni a effectué plusieurs visites depuis le début de l’année. Suite à l’une de ces rencontres diplomatiques impliquant notamment la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, le président tunisien Kaïs Saïed avait fait savoir qu’il refusait que son pays joue le rôle de « garde-frontières » pour les Européens.

Des propos confirmés dans les faits puisque la Tunisie ne semble même pas capable d’empêcher le départ de ses propres ressortissants. Reste à savoir si l’aide d’environ 750 millions de dollars promise par l’Italie à la Tunisie et annoncée par Giorgia Meloni le 7 juin dernier changera la donne…

Italie

Source : ministère italien de l’Intérieur

En termes de proportions, les migrants originaires de Guinée ont représenté 12 % du nombre d’arrivées illégales par voie maritime en Italie depuis le début de l’année. Les Ivoiriens 11 % et les Tunisiens 9 %.

Italie

Source : ministère italien de l’Intérieur

Notons enfin que les autorités italiennes doivent composer avec un autre « problème » : en date du 13 septembre, ce sont déjà plus de 11 000 migrants se présentant comme « mineurs » non accompagnés qui ont débarqué sur les côtes. Une catégorie dont la tendance suit l’évolution générale de l’immigration illégale puisqu’à titre de comparaison, l’Italie avait vu arriver 14 000 de ces clandestins « mineurs » au cours de toute l’année 2022. Quant au total de l’année 2021 (10 053 individus), il est pour sa part déjà dépassé…

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

6 réponses à “Italie. En hausse de 89 %, l’immigration illégale a explosé en 2023”

  1. zozo83 dit :

    Et ce n’est que l’début…

  2. Prétet Yvette dit :

    Les musulmans des anciennes colonies françaises ont voulu ”être indépendants”, ils ont tué et torturé des milliers de non-musulmans ”innocents”, ils les ont chassés de leur pays natal et leur ont volé leurs biens….maintenant ils viennent chez les ”mécréants” afin que ceux-ci leurs donnent leurs sous!!..L’argent des ”Français” moyens, qui paient des impôts énormes à l’Etat français, doit être donné aux ”Français” dont beaucoup (telles les personnes âgées) ont peu de moyens pour vivre et non aux terroristes musulmans, qui nous envahissent!….

  3. louis dit :

    ce qui est inquietant c’est que l’on cache l’ensemble des ces nationalités sous le terme migrants , c’est une véritable invasion du tiers monde non seulement de l’afrique et du maghreb ; de plus si les européens comptent sur des young global leaders comme macron ou méloni pour stopper le tsunami …☹

  4. Bisalli dit :

    Asselineau l’avait dit dès le début , “elle fait parti du système ” elle est pro européenne et pro américaine , tout comme micron pas besoin d’écouter son blabla .

  5. Gaï de ROPRAZ dit :

    On peut en discuter tant qu’on veut, le flux migratoire ne s’arrêtera pas.

    En revanche, on place des bateaux militaires en mer et on coule systématiquement une, deux, dix barcasses de réfugiés/envahisseurs et le flux diminuera, automatiquement. C’est un génocide ? Oui d’accord. Et alors ?… On est en guerre que diable !

    C’est quand même pas compliqué à comprendre : La survie de l’homme blanc, de la Race Blanche passe par ces prises de position. Et sans réaction , il est certain et automatique que l’on signe la mort de la Race Blanche.

  6. patphil dit :

    ce qui m’intrigue c’est que les autorités de lampédusa n’ont saisi aucun bateau, barque et les ont laissé repartir

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Immigration

Italie : les clandestins devront verser entre 2.500 et 5.000 euros de caution pour éviter leur placement en centre d’accueil

Découvrir l'article

A La Une, Agriculture, Immigration

Un migrant amputé par une machine agricole et laissé mourir : le visage de l’esclavagisme nécessaire au capitalisme et encouragé par le gauchisme

Découvrir l'article

Agriculture, Economie, Immigration, International, Social, Sociétal

Immigration économique. Le secteur agricole et agroalimentaire italien peut-il se passer de travailleurs migrants ?

Découvrir l'article

International

Immigration. Le centre pour migrants voulu par Meloni en Albanie ouvrira ses portes en août

Découvrir l'article

International

Migrants business : le transfert des migrants de l’Italie à l’Albanie sera dévolu à des navires privés

Découvrir l'article

Immigration

Migrants business : la mafia derrière les entrées légales de travailleurs étrangers

Découvrir l'article

Santé, Société

Dictature sanitaire en Italie : certificat de vaccination HPV et 4ème dose anti-covid obligatoires pour étudier ?

Découvrir l'article

Politique

Orbán accueillerait favorablement une fusion des droites dans l’UE – la pression sur Marine Le Pen et Meloni

Découvrir l'article

Immigration, International

Italie. Nouvel afflux de clandestins à Lampedusa, l’état d’urgence migratoire prolongé

Découvrir l'article

Immigration, Vidéo, Vu ailleurs

Manifestation historique contre l’immigration et l’insécurité à Vérone [vidéo]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky