Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Crise des migrants 2023 : L’Allemagne et la Grèce constatent un afflux massif d’arrivées

L’Allemagne et la Grèce connaissent une nouvelle vague d’arrivées d’immigrants illégaux cette année, alors que les centres d’accueil grecs sur les îles de la mer Égée commencent à se remplir et que l’Allemagne a signalé le plus grand nombre de migrants illégaux entrant dans le pays en un seul mois depuis 2016.

L’Allemagne a publié samedi 21 octobre des données indiquant qu’environ 21 000 personnes ont franchi illégalement les frontières du pays en septembre. Il s’agit du nombre le plus élevé depuis février 2016, lorsque plus de 25 000 personnes étaient arrivées pendant la crise européenne des migrants, qui avait commencé plusieurs mois plus tôt en 2015.

Selon un rapport du site web InfoMigrants, financé par l’Union européenne, plus de 92 000 migrants illégaux sont entrés en Allemagne entre janvier et septembre de cette année. Ce chiffre est déjà supérieur à celui de l’année dernière et bien plus élevé que celui de 2021, qui s’élevait à plus de 57 000 pour l’année.

La Grèce, qui a été l’épicentre de la crise des migrants de 2015, connaît également une nouvelle vague d’arrivées de migrants clandestins, les structures d’accueil de certaines îles de la mer Égée, telles que Lesbos et Samos, étant débordées.

À Lesbos, 4 609 migrants vivent actuellement dans la structure de Kara Tepe, qui est conçue pour une capacité d’accueil de 3 800 personnes seulement. Quant au centre d’accueil de Samos, conçu pour accueillir 3 650 personnes, il en héberge actuellement 4 415, selon un rapport du journal Ekathimerini.

Selon le journal, les installations sont surpeuplées en raison des procédures d’enregistrement et d’identification des migrants, qui ne permettent de traiter que 100 à 150 cas par jour.

Les demandeurs d’asile ne sont pas autorisés à quitter les centres d’accueil des îles de la mer Égée tant que les procédures d’enregistrement et d’identification ne sont pas terminées, ce qui a entraîné un important retard dans le traitement des dossiers et a contribué à la surpopulation des centres.

En septembre, la Grèce, comme l’Allemagne, a connu une vague de nouvelles arrivées illégales. Les rapports indiquent que plus de 10 000 migrants illégaux sont arrivés ce mois-là, ce qui représente près d’un tiers des 32 822 migrants qui sont arrivés en Grèce depuis le début de l’année, selon les statistiques de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR).

Sur les 16 172 personnes vivant actuellement dans des centres d’accueil sur les îles de la mer Égée, environ 3 000 seraient des Palestiniens.

Le conflit actuel entre le Hamas et Israël a alimenté les spéculations selon lesquelles de nombreux Palestiniens pourraient tenter de fuir vers l’Europe pour échapper à une offensive terrestre prévue par les forces israéliennes dans la bande de Gaza. Jusqu’à présent, cependant, aucune vague importante de Palestiniens n’a quitté la région, les frontières avec Israël et l’Égypte étant restées fermées.

Le gouvernement allemand, quant à lui, a récemment discuté de la possibilité de faciliter davantage d’expulsions d’immigrés clandestins afin d’alléger le fardeau du système d’accueil allemand. Ce système a été mis à rude épreuve en raison de l’afflux de migrants et des pressions exercées par l’accueil des réfugiés de guerre ukrainiens.

La ministre allemande de l’intérieur, Nancy Faeser, devrait présenter cette semaine un nouveau projet de loi visant à rationaliser le processus d’expulsion et à rendre les expulsions plus efficaces.

Le projet de loi vise également à augmenter le nombre d’expulsions de passeurs et d’autres criminels, en prévoyant de nouvelles mesures pour s’assurer que les expulsions n’échouent pas au moment où elles tentent d’être exécutées.

Toutefois, Jochen Kopelke, président du syndicat de la police, a déclaré aux médias allemands que la nouvelle législation imposerait une charge accrue à la police et que, pour la mettre en œuvre correctement, il faudrait davantage d’agents.

“Nous nous dirigeons vers une charge incompréhensible pour la police du simple fait de la conception de la législation“, a déclaré M. Kopelke, “Il manque plus de 300 policiers pour mettre en œuvre le paquet de mesures de rapatriement. S’il y a davantage d’expulsions, nous aurons besoin d’au moins ce nombre de travailleurs supplémentaires.

Depuis le début de l’année, la majeure partie des entrées illégales dans l’Union européenne s’est faite par la Méditerranée centrale, en direction de l’Italie. Selon l’agence européenne de gestion des frontières Frontex, cette route a représenté environ la moitié de toutes les entrées dans l’UE de janvier à septembre.

Bien que le nombre d’arrivées en Italie ait quelque peu ralenti en septembre, les données du ministère italien de l’intérieur ont révélé que le nombre d’arrivées illégales cette année, entre le 1er janvier et le 20 octobre, a doublé par rapport à la même période en 2022.

Cette période coïncide en grande partie avec l’entrée en fonction du Premier ministre conservateur, Giorgia Meloni, à la fin du mois d’octobre de l’année dernière. Bien qu’elle ait promis de s’attaquer à l’immigration clandestine, elle a jusqu’à présent largement échoué puisque le nombre d’arrivées a doublé sous son mandat.

Crédit photos : Wikipedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

5 réponses à “Crise des migrants 2023 : L’Allemagne et la Grèce constatent un afflux massif d’arrivées”

  1. Bran ruz dit :

    Changeons d’urgence notre droit , et notre manière d’appréhender la venue de ce que maintenant , on peut nommer comme une invasion de remplacement ou nous disparaîtrons tout simplement.

  2. louis dit :

    contatent un afflux ….?😂 j’aime bien ces larbins des usa qui font semblant d’etre surpris

  3. piron dit :

    C’est bien fait pour tous ces pays qui en voulaient depuis 2015,eh! bien ils les ont et c’est pas fini !
    le pire est devant nous. et l’oumma grossit, grossit ! et va nous anéantir à terme en emportant également ceux qui ont collaboré à ce remplacement de civilisation

  4. Eschyle 49 dit :

    Relativement à la CEDH, d’une part, la dispense d’exequatur a été conférée, non point à la Cour européenne des droits de l’homme, mais exclusivement à son prédécesseur, la Commission européenne des droits de l’homme, d’autre part et surtout, le terme de cette dispense étant le 31 octobre 1998, la
    déclaration de François MITTERRAND est caduque depuis cette date: il faut donc repasser par la case
    « exequatur de droit commun », exactement comme si l’arrêt querellé avait été rendu par n’importe quelle juridiction étrangère. Moralité: économisez votre salive, et référez-vous exclusivement à la “Loi des XII Tables”:
    a) https://reseauinternational.net/affaire-lambert-la-cedh-jette-le-masque/
    b) https://reseauinternational.net/affaire-lambert-la-cedh-jette-le-masque-et-rechausse-les-cothurnes-2/
    c) https://www.valeursactuelles.com/societe/emprise-de-soros-sur-la-cour-europeenne-des-droits-de-lhomme-la-cedh-persiste-et-signe-118690

  5. patphil dit :

    et les zélites européistes sont finalement d’accord pour ne rien faire ! frexit d’urgence

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

AURAY, Immigration, Local, LORIENT, Social, Société, VANNES

Morbihan : la préfecture reconnaît que l’hébergement d’urgence est sur-saturé par les migrants !

Découvrir l'article

Football, Sport

La star du football en Allemagne Toni Kroos déplore les conséquences de l’immigration dans son pays

Découvrir l'article

Religion

Le long déclin du catholicisme en Allemagne

Découvrir l'article

International

Allemagne. Des fonctionnaires du ministère des affaires étrangères font l’objet d’une enquête pour avoir délivré des permis d’entrée illégaux

Découvrir l'article

Sociétal

Une carte recense tous les centres d’accueil pour migrants – réfugiés et demandeurs d’asile – en France

Découvrir l'article

International

Allemagne. Pour le chef de la police de Berlin, la “plupart” des actes de violence sont commis par de jeunes hommes migrants

Découvrir l'article

Immigration, International, Politique, Sociétal

Immigration. Le Japon à contre-courant de l’Union européenne

Découvrir l'article

Immigration

Italie : les clandestins devront verser entre 2.500 et 5.000 euros de caution pour éviter leur placement en centre d’accueil

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Julien Rochedy : « Nous devons fonctionner comme des lobbies, des syndicats des peuples autochtones » [Interview]

Découvrir l'article

International

Le califat serait « une forme d’État envisageable ! » pour le président de l’Office fédéral allemand pour la protection de la Constitution

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky